Avignon : menaces, tags et excréments sur une église

Rédigé par maximus (24actu) le 12 novembre 2010.

La paroisse Saint-Jean à Avignon est le théâtre depuis plusieurs semaines de menaces “inter-communautaires”. Le père Gabriel a brisé le silence après qu’un cyprès jouxtant l’église ait été incendié.

Tags insultants, jets d’excréments sur les murs de l’église,… et la semaine dernière, un “jeune” qui entre dans l’église en pleine messe, urine sur le parvis, et hurle aux paroissiens : “on va tous vous griller, vous et votre église”.

Les Catholiques ne sont pas des victimes sacrificielles des politiques migratoires du gouvernement français, ni les variables d’ajustement de la guerre en Irak ou en Palestine.

Ces agressions gratuites, dont tout semble indiquer qu’elles sont le fait de jeunes musulmans, doivent être sévèrement punies pour que passe le goût aux racailles de tout poil d’aller profaner des lieux de culte.

Déjà 4 remarques sur cet article

  1. […] la société et aux valeurs du pays qui les a vus naître et grandir. Églises profanées, taguées. Paroissiens caillassés. Menaces incessantes à […]

  2. […] a des frémissements d’inquiétude croissants autour de moi, dans la communauté catholique : église profanée à Avignon, crèche interdite en Picardie, paroles du Petit papa Noël de Tino Rossi tronquées, […]

  3. Chup dit :

    La France est déjà morte. Au mieux elle formera une sorte apartheid à la sud africaine. Au pire, elle suivra le chemin de la Bosnie Herzegovine …

    Pire que ces "jeunes" profanateurs, ce sont bien ces français qui tolèrent, accèptent et dédramatisent ces actes qu'il faut sévèrement punir.

    Vive la France

  4. une fille indign&eac dit :

    pauvre France!!!

    Renier ses racines judeo-chrétiennes??!!

    On aura tout vu!!!

    Mais ou va le monde???!

Laisser un commentaire