Remaniement : Eric Besson, le prix de la trahison

L’homme le plus détesté de France (devant Raymond Domenech) a toutes les chances de conserver sa place au gouvernement. Épouvantail à électeurs (de droite comme de gauche), Éric Besson continue à toucher la dime de sa trahison.


Dans la Rome antique, les traîtres barbares étaient couverts d’or avant d’être exécutés. Nicolas Sarkozy a meilleur cœur. Il conserve auprès de lui l’homme qui incarne la pire face de l’ouverture à gauche : le reniement et la trahison.


Une trahison qu’Éric Besson boit goutte après goutte en appliquant la politique d’immigration “sécuritaire” de droite qu’il a combattu toute sa vie. Il se dit qu’il pourrait changer d’affectation et occuper un ministère moins exposé.


Une mise au placard qui arrangerait tout le monde… A commencer par Nicolas Sarkozy qui ne peut plus se permettre trop de fantaisies à près de deux ans des élections présidentielles et à une époque où son crédit est sérieusement écorné auprès des Français.


Un départ du gouvernement d’Eric Besson serait un beau symbole… Mais stigmatiserait trop franchement l’échec de l’ouverture pour que Nicolas Sarkozy ne le tente… Hélas.

On vous recommande

A propos de l'auteur lateigne (24actu)

4 réactions à “Remaniement : Eric Besson, le prix de la trahison”

  1. Sévère votre article voire injuste. Eric Besson n'est pas un traître. Il a quitté le PS en 2007 car celui-ci avait élu Mme ROYAL comme candidate à la Présidence de la République : Quand il s'est rendu compte de la tournure que prenait la campagne et la folie-douce mêlée à la totale incompétence de Mme Royal il a refusé de cautionner le naufrage.

    Il est en revanche certain qu'il doit quitter le Gouvernement car, malheureusement, Besson rime avec félon. Quitter le Gouvernement ou alors devenir secrétaire général de l'élysée…

  2. Besson le triste exemple de girouette fidèle qu'à elle même …Intellectuellement il assume avec arrogance son rôle de converti fidèle … dans son nouveau poste … Il n'y a rien de glorieux quelle triste époque quoi que ce type d'individu a toujours existé …Ta raison l'artiste continue à te gaver …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.