/>

Remaniement : Roselyne Bachelot, ridicule et incompétente

Rédigé par lateigne (24actu) le 13 novembre 2010.

Roselyne Bachelot fait partie de ces gens dont la caricature colle à la peau comme un gant. Son manque de subtilité, ses chamailleries puériles avec Rama Yade et ses extravagances l’ont rendu ridicules. Sa gestion calamiteuse de la grippe A aurait justifié dans toute autre démocratie qu’elle démissionne.


Le réquisitoire est peut être un peu corsé, mais à l’heure où Nicolas Sarkozy prône le devoir de responsabilité des dirigeants politiques et où les préfets valsent au moindre débordement, la présence de Roselyne Bachelot à la tête du ministère de la Santé est un scandale.


Passons d’abord sur le spectacle désolant que la ministre et sa secrétaire d’État ont donné d’elles-mêmes ces derniers mois avec en point d’orgue une visite séparée en Afrique du Sud pendant la coupe du monde.


Passons sur ses gaffes à répétition et cette question lancinante pour quiconque suit le parcours de Roselyne Bachelot : pourquoi une telle carrière ? qu’a-t-elle fait de ses années de ministre ? que pèse-t-elle dans la majorité ?


Puis vient la question de fond. Celle de sa responsabilité dans la bérézina vaccinale de la grippe A. Prisonnière du sacro-saint principe de précaution, elle a surestimé la menace : après le sang contaminé et la vache folle, l’opinion française est paranoïaque et on ne peut pas blâmer la ministre pour les névroses du pays.


En revanche on peut demander des comptes sur le nombre de vaccins commandés, largement supérieur à ce que faisaient tous nos voisins, et la militarisation contre-productive du processus vaccinal auquel ont été mal associés les médecins et les professionnels de la santé. La vaccination a été une improvisation de A à Z et on n’ose pas imaginer ce qu’il serait advenu si le virus avait été dangereux…


Roselyne Bachelot aurait dû démissionner au lendemain de ce fiasco. Elle ne devrait pas être maintenue au gouvernement… Et pourtant, tout laisse à penser qu’elle le sera.


Déjà 2 remarques sur cet article

  1. tueursnet dit :

    Psychose pour un remaniement

    Je suis censé avoir le pouvoir

    Mais est-ce que je l’ai vraiment ?

    Inversez ! Inversons !

    Je l’ai vraiment… parce que je ne suis pas censé l’avoir

    Je vous ai piégé… reconnaissez-le !

    Oui, mais pas assez à mon goût

    Détrompez-vous maestro !

    Mon souci n’est pas de le garder

    Mais que vous le perdiez… sinon, je ne prendrais jamais mon pied !

    http://www.tueursnet.com/index.php?video=Psycause

  2. Pierrot Gourmand dit :

    Roselyne BACHELOT… Rien que l'évocation de son nom sonne comme un gag, certes très onéreux, mais un gag tout de même.

    Cette "brave" dame magnifie et symbolise à elle seule la théorie de PETERS.

    Elle a même osé, les sarkozystes osent tout c'est même à ça qu'on les reconnait, bombarder son ignare de fils à la DG de l'INPES !!! Ne rigolez pas ce sont vos impôts qui le paient !!!

    Il était tellement branquignol qu'auparavant, ne sachant que faire de ce rejeton mal dégrossi, il était déja (!!!) son assistant parlementaire lorsque MADAME Mère était Députée !!!

    Pour info Pierre Bachelot est diplômé de l'Institut Supérieur des Arts (ne pas rigoler !!). Sa place aurait donc, éventuellement, pu être à la Culture mais certainement pas à la Santé…

    L'ascenceur social tourne à plein mais toujours pour les mêmes…

Laisser un commentaire