/>

Burqa : Hillary Clinton et l’arrogance américaine

Rédigé par lateigne (24actu) le 18 novembre 2010.

Après Barack Obama, c’est au tour de la Secrétaire d’Etat américaine Hillary Clinton, de faire une leçon de morale à la France au sujet de la loi d’interdiction de la burqa, jugée outre-atlantique comme une entrave à la liberté religieuse.


“Plusieurs pays européens ont appliqué des restrictions sévères à l’expression religieuse”, a déclaré Hillary Clinton, visant implicitement la France. Le président américain Barack Obama, avait usé de telles méthodes au début de l’été.


La défense des droits religieux des musulmans en Europe est une vieille habitude des Etats-Unis, qui voient dans cette stratégie un moyen de se ralier à moindre coût des sympathies dans le monde musulman et de faire oublier les deux guerres qu’ils mènent contre des populations musulmanes.


Ces attaques montrent surtout l’incroyable arrogance yankee, qui s’arroge le droit de critiquer des lois passées par un Parlement démocratique et qui s’appuient de surcroit sur un large consensus national.


Le gouvernement américain aurait sans doute mieux à faire à s’occuper de la situation en Irak et en Iran, plutôt que de mettre leurs grosses pattes dans les affaires européennes, comme ils le font régulièrement pour défendre l’entrée de la Turquie dans l’UE.

Déjà 7 remarques sur cet article

  1. Pierrot Gourmand dit :

    Quelle hypocrisie yankee… Il est clair que pour Mme CLINTON il est beaucoup plus "moral" de déclencher une guerre pour renflouer son économie et massacrer des populations civiles que d'interdire un signe ostentatoire…

    Les USA sont tellement ouverts aux autres religions qu'ils ne prêtent serment que sur la Bible… Je n'ai encore jamais vu un Américain prêter serment sur le Coran ou la Torah.

    Apparemment les leçons du 11 sept.2001 n'ont pas porté leurs fruits dans l'intelligentsia east-side des Démocrates (la gauche caviar US).

    S'acheter à moindres frais une virginité auprès des peuples qu'ils oppriment est d'une hypocrisie plus que rare…

  2. Karima dit :

    Accepterait-elle de voir des sadhus et des jaïns se balader à poil dans les rues des villes américaines ? Pourquoi la nudité religieuse librement consenti serait-elle plus indécente qu'un voile liberticide ?

  3. keupon11 dit :

    il est vrais que nous bon français que nous sommes ne critiquons jamais les autres pays et encore moins les Etats-Unis, et il est vrais que nous ne nous mêlons que de nos affaires …

  4. Bibounette dit :

    Bof… Ce n'est "qu'une" Américaine… Ses déclarations, on se les carre !

  5. mak dit :

    vive l amerique ! un beau gouvernement d hypocrite tous plein de sourire en carton et de belle maniere pour mieux nous baiser par derriere

  6. Hannah dit :

    Vous êtes tous une bandes des ignorantes xénophobes ! La partie le plus méprisable? Vous accusez les Etas Unis d’arrogance et l’hypocrisie, mais écoutez à vous-mêmes ! Vous êtes tous les hypocrites arrogants ! Sérieusement ? Vous êtes qui, exactement ? Mak évidemment sait rien et Pierre est même pire ! Clinton n’est pas un supporteur de la guerre ! Est-ce que Pierre même connait le sens du mot « ostentatoire » ? Certainement pas. Un Lamborghini est ostentatoire, Pierre. Pas un burqa. Oui, les États-Unis sont vraiment influencés par le Christianité, mais c’est une histoire longue est complexe. Est-ce que vous êtes vraiment sous l’impression que la France n’est pas aussi un pays Chrétien ? Réveillez-vous ! Au moins les Etas Unis sont tolérant, même acceptant aux autres religions. Vous êtes embarrassante. Et comment osez-vous parler du 9/11 comme ça ? Ouvrez un livre et apprenez quelque chose vous ignare ! Tout l’Islam n’est pas le fondamentalisme ; ça c’était quelque chose complètement diffèrent ! Pourquoi on ne parle pas des valeurs religieuses, le SUJET de l’article que tout le monde a oublié d’une certaine façon. Evidemment le cœur de tout ces réponse et la véritable craint d’Islam, couplé avec une ignorance complète.

  7. cassecouilles dit :

    Bien dit Hannah !

Laisser un commentaire