Wikileaks, mandat d’arrêt international contre Julian Assange

Interpol vient d’émettre un mandat d’arrêt international à l’encontre du fondateur de WikiLeaks, Julian Assange, recherché en Suède pour viols. Julian Assange, qui se trouverait actuellement à Londres, est à l’origine de la plus importante fuite de documents diplomatiques de l’histoire.


Hasard ? Difficile à croire. Julian Assange, devenu l’ennemi numéro un des Etats-Unis après la publication par le site WikiLeaks de 250.000 cables diplomatiques américains, fait désormais l’objet d’un mandat d’arrêt international.


Le fondateur de WikiLeaks, ressortissant australien, est l’objet depuis le week-end dernier d’un mandat d’arrêt en Suède pour viols et agressions sexuelles.

On vous recommande

A propos de l'auteur silesricains (24actu)

3 réactions à “Wikileaks, mandat d’arrêt international contre Julian Assange”

  1. C EST DOMAGE QUE WIKILEACKS N A PAS DE REVELATION A NOUS FAIRE SUR LES ATTENTATS DU 11 SEPTEMBRE ………..

  2. I’m impressed, I have to say. Really hardly ever do I encounter a weblog that’s each educative and entertaining, and let me let you know, you will have hit the nail on the head. Your thought is outstanding; the problem is something that not sufficient persons are speaking intelligently about. I'm very completely satisfied that I stumbled throughout this in my seek for one thing regarding this.

Répondre à Sona Carhart Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.