/>

Enorme : la CGT attaquée par ses salariés et syndicalistes

Rédigé par lateigne (24actu) le 07 décembre 2010.

“Mal être et souffrance au travail”. Ce ne sont pas les salariés d’un grand groupe capitaliste et ultra-libéral qui dénoncent leurs conditions de travail, mais les salariés de la… CGT ! Bernard Thibault, dans son joli costume de patron a reçu les représentants du personnel en colère.


Les salariés de la CGT n’en peuvent plus. Face à une “direction de plus en plus agressive” , un “climat de défiance s’est installé” au sein de la centrale syndicale. Qui sème le vent récolte la tempête…


La lettre adressée par les représentants des employés de la CGT va même plus loin et évoque des “entraves à l’activité syndicale”, avant d’affirmer être “à bout de patience”.


“En lieu et place d’un dialogue constructif qui permettrait de trouver des solutions au mal-être et à la souffrance au travail, nous constatons la multiplication des arrêts maladie, des demandes de mutations, de démissions, etc”, ajoute le communiqué.


Une bien jolie leçon pour le syndicat le plus radical et le plus archaïque de France, qui après des années de compromissions avec le parti communiste, a sombré dans la confrontation frontale et absurde à tout mouvement… sauf que les salariés de la centrale voudraient que ça change.

Déjà 2 remarques sur cet article

  1. lili-du-bassin dit :

    Ce syndicat stalinien devrait peut être organiser un vol d'ordinateurs pour brouiller les pistes.

    Le communisme, c’est le nazisme, le mensonge en plus. (Jean François Revel)

  2. Pierrot Gourmand dit :

    Après le prud'hommes remporté par le Chauffeur du sinistre Blondel (ancien sec gén de FO) voilà maintenant la CGT prise à son propre jeu !!!

    La CGT Patron-voyou ? A quand un audit financier sur les ressources des syndicats ?

    8% de syndiqués dans toute la population active = 100% des emmerdes. Il y a là une logique mathématiques que je ne comprends pas…

Laisser un commentaire