/>

Marine Le Pen et le cercle vicieux de la diabolisation du FN

Rédigé par lateigne (24actu) le 14 décembre 2010.

Marine Le Pen a réussi son coup. Sa sortie médiatique comparant les blocages de rue par des musulmans lors de la prière du vendredi à l’occupation allemande, a mis en émoi toute la petite bulle médiatico-politique.


Sur le fond pas grand chose à dire pourtant à la dénonciation de cette invasion de l’espace public (et laïc) pour des motifs religieux. Les cris d’orfaie de la gauche (mais aussi de certaines bonnes âmes de droite) ont surtout pour effet d’offrir une tribune inespérée à Martine Le Pen en pleine période d’élections internes au FN.


La comparaison entre fidèles musulmans et soldats de la Wehrmacht est certes totalement stupide et déplacée, mais en attaquant Marine Le Pen frontalement sur des propos qui relèvent pourtant du bon sens, l’élite française montre une fois de plus sa déconnexion profonde avec le grand public.


Il est évident que des responsables politiques se doivent d’intervenir sur des sujets de société aussi brulants et préoccupants pour les notions de laïcité auxquelles tout le monde se dit attaché dans ce pays.


A ne pas s’exprimer sur cette question (pourtant récemment soulevé en une de L’Express), la droite ne doit pas s’étonner de voir le Front national se saisir, avec ses outrances habituelles, de ce sujet.


Les musulmans (pas plus que les chrétiens ou les juifs) n’ont le droit de privatiser les rues et les trottoirs pour faire leur prière. Aucun état laïc ne peut accepter cet état de fait qui s’est instauré dans certaines grandes villes.

Déjà 6 remarques sur cet article

  1. lili-du-bassin dit :

    Les larmes de crocodile de Copé contre le FN ne règlent pas le problème de fond.

    Est ce normal que l'on arrête la circulation pour faire la prière dans la rue alors que l'on interdit un apéro saucisson au même endroit ? Est ce que Copé parle en tant que Gaulliste ou en tant que fils d'émigré juif avec sa haine du FN supposé antisémite.

    Copé tombe naïvement dans le piège FN lancé jadis par Mitterrand et entraine l'UMP dans son affaire personnelle.

  2. Yohans dit :

    Bonjour,

    Voila un petit sondage que j'ai trouvé pour compléter l'article:

    http://www.actualite-sondages.fr/politique/pensez

  3. le cathare dit :

    c est incroyable M Lepen n a jamais parler de l occupation Allemande ni de soldats de la vehrmacht, la haine du FN vous fais tous dire n importe quoi Elle a alerté le peuple de FRANCE sur l occupation des rues .point.Cette occupation tombe sous le coup de la loi et elle devrait être appliquée De lâcheté en renoncement la laïcité recule et plus elle recule plus les islamistes s imposent voyant la passivité des politiques UMPS ET petit rappel le ministre du culte en Algérie a strictement interdit les prières dans la rue( est il fasciste pour autant)là bas les Islamistes respectent la loi ,ils n ont pas a faire a gouvernement faible.M LEPEN n a pas fini de monter car ni le l UMP ,ni le PS n auront le courage de se renier

  4. aladine dit :

    je suis d'origine émigrée depuis 1956,pourquoi déformer les discours de marine le pen?simple appliquer la loi ,la même pour tous ,imaginer des catholiques priant dehors ,bloquants une rue seraient ils admis??NON!!!jusqu'où allons nous laisser faire tous cela???quand je dit (ou est ma france?le pays qui m'a tous donné)certains francais me disent fanatique quoi fanatique d'aimer mon pays c'est le monde a l'envers !!rendez moi MA FRANCE ,j'ai essayé la gauche (misère!!)la droite rien de fait sur délinquance émigration!!!donc je sais ou iras mon vote et émigrée mais fière d'être francaise point barre!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  5. Pierrot GourmanD dit :

    Ce qui m'amuse dans cette "affaire" c'est que ceux qui font mine de s'offusquer des propos réalistes de Marine Le Pen sont EXACTEMENT les mêmes qui ont décidé l'interdiction de porter, dans les lieux publics, tout signe religieux ostentatoire…

    En clair, porter une main de fatma, une étoile de david ou une croix NON mais islamiser des rues entières pour prier OUI.

    Va falloir m'expliquer.

  6. lili-du-bassin dit :

    Même Benoit Hamon le porte parole rouge du PS est d'accord avec Marine Le Pen, selon ses propos tenus sur RMC et BFM-TV :

    "Ce sont des situations qui ne sont pas tolérables beaucoup plus longtemps, on a une situation de tension avec les riverains et il faut trouver des solutions ( … ) Il faut arriver à une discussion, à une négociation avec un calendrier, un échéancier pour trouver des solutions en termes d'espace dans lesquels les fidèles peuvent exercer leur culte" mais "pour libérer aussi l'espace public".

Laisser un commentaire