/>

Police : de la nécessité de l’utilisation du flashball

Rédigé par didoulefou (24actu) le 14 décembre 2010.

Le flashball est régulièrement critiqué et des “bavures” montées en épingle pour décrédibiliser cette arme de dissuasion qui est pourtant une alternative crédible à l’utilisation d’armes à feu léthales.


Le flashball n’est certes pas un jouet et cette arme qui envoie des balles de caoutchouc provoquant un K.O de quelques secondes est évidemment dangereuse. Pourtant, il s’agit d’une alternative qui a fait ses preuves pour interpeller en “douceur” des prévenus violents.


Le récent décès d’un homme dans un centre de travailleurs de Marseille est tout à fait regrettable, mais les circonstances de l’interpellation sont révélatrices de l’utilité du flashball.


Cette personne, violente, avait agressé un autre pensionnaire à l’arme blanche et refusait son interpellation par les forces de l’ordre. Sans flashball, qu’aurait fait la police ? Le maitriser au risque de se faire blesser (un des policiers a d’ailleurs été hospitalisé) ? Ou faire feu avec leurs armes de service ?


Il y aura toujours des accidents et vraisemblablement d’autres décès liés à l’utilisation du flashball ou du taser. Doit-on pour autant les interdire ? Ce serait une erreur…

Déjà 5 remarques sur cet article

  1. lili-du-bassin dit :

    Il est à remarquer que les flash ball et Tazer sont une alternative à l'utilisation du pistolet ou fusil de service, certes il y a quelques morts, mais si cette alternative n'existait pas il y aurait un plus grand nombre de morts par balle.

    Ce que les journalistes ne donnent pas c'est le nombre d'utilisation du Tazer ou flash ball en service, on verrai que le nombre de morts est infime par rapport au nombre de coups tirés.

    Qu'en serait il si les policiers n'avaient que leur arme de service?

  2. guitout45 dit :

    On nous cache la vérité le flash ball et le Tazer ont fait de par le monde plus de 5000 victimes depuis un an . Sarkozy le sais très bien et a interdit que ce rapport soit donné aux journalistes .Aux yeux des Français la police comme ce gouvernement sont responsable de ces meutres. Sarkozy est un dictateur et la police sa gestapo ……

  3. lili-du-bassin dit :

    guitout45 est un mytho, 5000 morts par an, ou il a vu ca le menteur ?

    On annonce pour le Tazer 359 morts entre 2001 et 2008, et encore sur ces 359 cas seuls 23 sont directement dus au Tazer.

    Au pire, le Tazer peut être utilisé comme arme de torture pour les nostalgiques de la guerre d'Algérie.

    Quand au flash ball on en est à 1 mort en France, les cas recensés les plus fréquents sont plutôt des blessures graves de type perte d'un œil.

    guitou45 ne lit pas les rapports d'amnesty-international mais plutôt le rapports de l'internationale communiste, la société Tazer ayant lancé des procès contre la LCR et olivier Besancenot, les communistes révolutionnaires (comme Staline Mao et Pol Pot).

    Le communisme, c’est le nazisme, le mensonge en plus. (Jean François Revel)

  4. Pierrot Gourmand dit :

    Je suis pour l'abandon pur et dur du tazer et du flashball. Retour aux bonnes vieilles méthodes : Le pistolet Automatique 7.65.

    Vous verrez que ceux qui, idéologiquement, sont opposés à l'emploi du tazer et du flashball vont exiger leur retour !!!

    Le problème n'est pas l'emploi du tazer et du flashball mais le policier à qui on les confie : Est-il suffisamment formé et informé ?

    Quant aux propos de Guitout45 inutile d'y répondre, il est comme tous les tenants de la théorie du complot… "On nous cache tout".

    Apparemment pour Guitout45 c'est son cerveau qui est caché…

  5. lili-du-bassin dit :

    Vu l'armement des petits malfaiteurs, c'est pas des Tazer ou flash ball qui faut, mais des lances grenade type XM-25 ou Daewoo K11.

    Une cartouche = 10 morts c'est plus efficace.

Laisser un commentaire sur lili-du-bassin