/>

Nicolas Hulot : écolo populaire mais inéligible

Rédigé par lateigne (24actu) le 15 décembre 2010.

L’animateur de télévision et activiste de l’écologie Nicolas Hulot n’en finit pas de grimper dans les sondages d’opinion. Sa double casquette d’îcone médiatique de TF1 et de défenseur de l’environnement plaisent toujours autant aux Français… Mais à qui ça sert d’être populaire ?


La France adore les personnalités politiques à la marge… mais ce n’est pas pour autant qu’elle vote pour elles. Simone Veil a longtemps trusté les podiums en matière de popularité… mais n’est jamais parvenue à remporter une élection.


Plus récemment et dans la même veine écolo, José Bové a été incapable de transformer l’essai de sa médiatisation anti-OGM en succès électoral. Pire, il y a même laissé le peu de crédibilité qu’il conservait auprès de certains Français.


Nicolas Hulot est sans doute plus malin et plus prudent que le “berger de Strasbourg”. Toutefois, si son habileté à jouer de sa candidature en 2002 lui a permis de forcer la main à tous les candidats pour signer son pacte écologique, le présentateur semble s’être radicalisé.


On le voit de plus en plus régulièrement auprès de l’appareil d’Europe Ecologie et certains responsables verts lui font même des appels du pied pour qu’il les représente à l’occasion des présidentielles de 2012.


Va-t-il être tenté d’aller se jeter au milieu de l’arène politique ? Il y a certes fort à parier qu’il y ferait un meilleur score que l’insipide Eva Joly, mais ne risquerait-il pas d’y perdre beaucoup plus… En particulier la seule voix de l’écologie que les Français ne croyaient pas politisés…

Déjà 3 remarques sur cet article

  1. lili-du-bassin dit :

    Nicolas Hulot et Dany le Rouge sont les deux outils de Nicolas Sarkozy pour mettre en avant les écologistes pour faire baisser le PS.

    C'est la même méthodologie que celle employée jadis par Mitterrand pour faire monter le FN et battre la droite.

    Le problème c'est que se sont des feux allumés qui ne s'éteignent jamais et le retour de flamme est toujours possible, le FN à causé la perte de Jospin.

    Les régions et villes socialistes sont condamnées à l'immobilisme à cause de leurs compromissions avec leurs alliés Verts.

    Plus possible de construire des ,routes autoroutes, voies TGV, ponts….

    Contrairement aux tomates les écologistes ont étés rouges avant d’être verts!

    Par contre il n’y a pas de différence entre un écologiste et une pastèque: c’est rouge dedans et vert a l’extérieur!

  2. je doute donc je sui dit :

    Qui finance ce guignol médiatique ….? On a les icônes que l'on mérite … Alors qu' en 2025 la société français sera totalement délitée , pourrie de l'intérieur . Franchement Hulot et ses fadaises….pour 2012 !…Quand le sage montre la lune avec son doigt le sot ne voit que le doigt !…C'est un peu ce qui se passe en ce moment …C'est bien triste .

  3. Lelah Libbey dit :

    I will immediately grab your rss as I can not find your email subscription link or newsletter service. Do you've any? Kindly let me know so that I could subscribe. Thanks.

Laisser un commentaire