/>

Fdesouche ne répond plus : le site encore piraté ?

Rédigé par notre équipe le 22 décembre 2010.

Le site d’extrême droite fdesouche était inaccessible mercredi matin. Le résultat d’une nouvelle attaque 48 heures après une première tentative de piratage ? Tout le laisse à penser.


Nous condamnons une fois encore les opérations visant à faire taire ce média proche du Front national. Le débat d’idées mérite mieux que la censure et le terrorisme intellectuel.


Fdesouche demeure toutefois accessible via un blog de secours à l’adresse suivante : http://desouche.blogspot.com/

Déjà 6 remarques sur cet article

  1. ARNAK_ATTAK dit :

    Fdesouche, depuis quelques temps déja, c'est devenu une véritable arnaque!

    Le fameux François a vite compris qu'au vu du nombre des visites journalières (si l'on peut faire confiance aux stats publiées), il pouvait maintenant passer à l'étape suivante qui consiste à rendre son site plus ou moins payant (cf. l'esprit de clocher –> système de collecte de fonds, encore peu efficace, certes).

    François n'est pas con du tout et il pense avoir trouvé la bonne combine, or à défaut de réponses satisfaisantes à ses appels aux dons répétés,

    il passe maintenant au chantage:

    il simule plus ou moins bien toutes sortes d'incidents sur son site (présumées attaques DDoS, suspension de compte, etc…) pour que les quelques petits cons renouvellent leurs versements dans l'espoir de pouvoir relire bientôt sur fdesouche.com un recueil dégoulinant de toujours les mêmes petits articles traitant de chiens écrasés, de scooters volés et de rappeurs/branleurs de banlieue en rut!

    Je ne pense pas que le jour où ça pètera en France (vraisemblablement cela aura lieu entre les deux tours des Présidentielles en 2012), il y en ait beaucoup qui fassent l'épreuve du feu et du sang. Les vrais héros sont sur nos monuments aux morts, la testostérone s'est depuis longtemps évaporée!

    En effet, les commentateurs sur FdS "cassent" du BGNL, bien au chaud chez eux, en tapant bien fort dans leurs claviers seulement, mais se voilent courageusement(!) la face derrière leur journal lorsqu'ils assistent à un racket dans le métro/RER, par exemple.

    La honte, vous dís-je.

    SUUM CUIQUE

  2. Fsedouche dit :

    J’ai trouvé la solution!

    Si vous voulez que les présumées « attaques »(?) informatiques contre Fsedouche cessent, il vous suffit de faire UN DON RAISONNABLE pour que le blog (et surtout François) puissent survivre, comme il n’arrête pas de nous le faire savoir depuis des mois déjà!

    A plus forte raison que c’est bien maintenant, c.a.d. AVANT LES FÊTES, que François a besoin de tout votre soutien!

    Ceci est vraiment primordial, et si vous avez bien fait attention, ces présumées « attaques »(?) informatiques se font (curieusement) toujours lorsque les appels aux dons ne sont pas aussi fructueux que François le souhaiterait.

    À méditer…

    FAITES UN DON, BON SANG! et qu’on n’en reparle plus!

    😉

    François fait preuve d’un effort remarquable et il mérite bien tous les dons que vous pourrez faire en guise de récompense!

    Or, détrompez-vous:

    François n’a vraiment pas de comptes à vous rendre quant a l’utilisation des fonds ainsi versés! Il les mérite bien et surtout il est si gentil.

    FAITES UN DON, BON SANG!

    😉

  3. ralouf dit :

    L'hypocrisie détruit tout argumentaire, n'est ce pas ?

  4. Le révolt&eac dit :

    Qui c'est les C.O.N.S. qui s'amusent à pirater mon site favori, où je pouvais m'exprimer librement, chose qui a disparu en France ???????

  5. belzebuth dit :

    "terrorisme intellectuel" ?

    non, c'est un signe de plus. une action. un acte de guerre destiné à éliminé de l'internet libre un site qui dans son principe ne fait que relayer des information factuelles, même si certains commentaires s'emportent, globalement, il pose des questions parfaitement légitimes.

    Deux questions : d'où viennent ces attaques ?

    Par qui sont elles financées ?

    Deux question auquelles AUCUN journaliste bien en vue ne cherchera à avoir de réponse. ça tombe bien, personne ne se demandera pourquoi !

  6. Dovie Resetar dit :

    I do not even know how I ended up here, but I thought this post was great. I do not know who you are but certainly you are going to a famous blogger if you aren't already 😉 Cheers!

Laisser un commentaire