/>

Roland Dumas et Jacques Vergès : cerbères de Laurent Gbagbo

Rédigé par lateigne (24actu) le 02 janvier 2011.

Après Klaus Barbie et le terroriste Carlos, Jacques Vergès reprend du service pour défendre un salaud . Son soutien à Laurent Gbagbo ne sera pas (pour l’instant) celle d’un avocat, mais juste d’un vulgaire lobbyiste recruté avec son compère Roland Dumas à coup de pétro-dollars.


Jacques Vergès et Roland Dumas sont arrivés cette semaine à Abidjan pour défendre Laurent Gbagbo qui a sur les mains du sang français et a surtout piétiné les espoirs de la démocratie ivoirienne.


Si ces deux défenseurs de Gbagbo ont l’outrecuidance de s’en prendre à la communauté internationale dans son ensemble et de fustiger un “complot” ourdi par le gouvernement français, la réalité est évidemment toute autre.


Personne ne peut douter que les intentions des deux comparses n’ont que peu à voir avec un quelconque engagement tiermondiste ou idéologique, et qu’ils ne quitteront la capitale économique ivoirienne sans quelques valises pleines de billets volés au peuple ivoirien.


Si Jacques Vergès est avocat, et à ce titre dans son rôle lorsqu’il défend ses clients (quels qu’ils soient), il ne faut pas oublier que Roland Dumas a été ministre de la République et qu’il demeure membre du parti socialiste.


Est-il légitime pour un ancien représentant du peuple de se lancer dans des attaques aussi graves contre la France, qui n’ont pour seuls effets de dédouaner le putsch électoral de Laurent Gbagbo et de mettre en danger la vie des dizaines de milliers de Français vivant en Côte d’Ivoire ?


La mission de lobbying confiée par Laurent Gbagbo aux deux hommes pour tenter de faire germer des fractures dans l’opinion française en se payant deux personnalités médiatiques n’a pour tout but que de faire oublier son invraisemblable mépris pour des élections repoussées pendant 5 ans et son cynisme absolu.

Déjà 8 remarques sur cet article

  1. Patrie dit :

    Tu es vraiment une teigne et un impoli, comment peut on insulter un président élu sous prétexe que l'on est pas d'accord avec la décision du Conseil Constitutionnel, vous avez insulter par cet acte les ivoiriens qui se reconnaissent en lui et non en ds gens comme vous et le gars du Golf qui ne connaissent qu'une chose l'aggression et la violence qu'elle soit physique ou verbale.

  2. L'ORPA dit :

    Ce n'est pas gbagbo laurent president de la republique qui met la vie des ivoiriens en danger mais la soit disant communaute internationale en realite imperialisme collectif. Ceux qui preparent la guerre sont les forces nouvelles qui ont deja apporte la guerre en 2002 cela se poursuit aujourdhui avec la soif de pouvoir de ouattara qui est pret a tout pour le pouvoir. Les ivoiriens vont malgre eux etre sous le feu des canons des puissances etrangeres sous pretexte d'apporter la democratie. Je decrypte le message de Ouattara "venez mettre a feu et a sang la cote d'ivoire pour chasser gbagbo au nom de la democratie"

  3. boltonmolotov dit :

    Cet article n'a rien de journalistique. Il aurait sa place dans un blog (et encore un mauvais blog). Ce n'est qu'un simple avis d'une personne endoctrinée par les mass-média occidentaux. Aucun fait, aucune analyse, juste un avis binaire : voici le mal et voici le bien. Le fait que le gouvernement français (le vrai salaud) et les médias aux ordres soient à ce point pour Ouattara suffit à me le rendre détestable.

  4. matchelo dit :

    si vous avez vraiment gagné on verra avec les PV que MM dumas et verges vont rendre public on verra qui des 2 candidat a vraiment entre le candidat de la france et celui de la cote d'ivoire , et si vous etes un vrai journal prené la peine de demandé les PV et publiez les. au lieu de tjrs dire des chose mechante sans preuves. mais le peuple ivoirien est fort ce mauvais temps passera et on verra qui doit rester chez nous ou qui doit quitter notre pays. affaire a suivre

  5. Captain dit :

    La meilleure façon de se faire une idée, est encore de regarder l'interview donnée sur la RTI par Maître Vergès et Roland Dumas. Ca vous donnerait sans doute quelques pistes pour étudier votre sujet AVANT de faire un article à charge.


  6. nyango dit :

    mr gbagbo de grace la rti est à votre disposition,si vous avez gagné cette éléction , qu'attendiez vous pour faire proclamer les résultats le lendemain ? Vous étiez le président en place avec toutes les manettes en main! peu importe qui a gagné ou qui a perdu, nous avons déjà l habitude en afrique des présidents qui remportent avec 99,99/% et qui meurent au pouvoir, cela nous aurait épargné les morts cado; or vous avez laissé la cei plus de 3jours pour vous donner perdant et maintenant on est dans un imboglio pas possible; suis pas ivoirienne mais africaine et me sens très concernée; vous au moins etes dans un bunkeur avec votre famille et bien protégés , et les pauvres citoyens des quartiers qui sont exposés aux balles de l,ua ou onuci ou cédeao qui les protege? Pensez aux présidents ahidjo, mobutu, le tchadien, sadam hussein etc etc ; au gabon un certain mba obame a remporté les élections mais a éviter un bain de sang à son peuple en laissant passer le hold up électoral par ali bongo.Nous les africains ns ne savons pas ce que ns voulons: il n y a pas d avocats africains naturalisés français qui peuvent vs défendre et gagner un peu d argent d afrique ? il faur encore que ce soit les blancs que vs appeliez verges et dumas ,franchement ,,,,,,,,,,,, et après vs allez encore vs plaindre.les lobbys américains c est pareil, toujours les blancs or vs dites que les blancs ne veulent pas de vous, mais adressez vous aux blacks c est tout ou alors vs n 'avez pas les moyens de votre obstination et ds ce cas évitez le bain dce sang au peuple ivoirien, ils vs seront grés

  7. mak dit :

    regardez le documentaire FRANCAFRIQUE sur youtubes et vous comprendrez le systeme !A ce compte la bongo doit partir aussi !Laissez les africains faire leur choix

  8. je doute donc je sui dit :

    Tout cela est d'un ridicule à faire pleurer , Ces deux consciences auto proclamées de la raison qui viennent comme des grands jouer dans une triste histoire d'un délire de pouvoir …Un assoiffé de pouvoir et de fric qui ne veut pas lâcher les commandes …Et nos deux lumières du droit bobo gauchiste qui viennent faire les paons sous les ors du palais du manipulateur ….Pauvre peuple ivoirien , tout cela va se terminer dans un bains de sang à l'Africaine …

Laisser un commentaire