Céline : l’abdication indigne de Frédéric Mitterrand

Notre ministre de la Culture (et touriste sexuel à l’occasion) Frédéric Mitterrand, a fait montre une fois de plus de sa lâcheté et de son incapacité à endosser le costume taillé pour André Malraux, dans la polémique germanopratine autour des commémorations du centenaire de la naissance de Louis-Ferdinand Céline.


Sous la pression de pseudos-défenseurs de l’anti-racisme, l’un des deux auteurs majeurs (avec Alain Proust) du XXe siècle français, est tout simplement banni de l’espace public comme un malpropre : il est retiré de la “liste des célébrations nationales” 2011.


L’antisémitisme de Céline n’est pas une découverte et son passif collaborationniste est connu de tous. Il ne me semble pas que ce soit ces traits de sa personnalité que la République s’apprêtait à célébrer…


Devrait-on aussi bruler le Voyage au bout de la nuit ou Guignol’s band, sous pretexte que leur auteur a été un salaud ? Cette polémique de bois, entretenue par les tenants classiques du “memory-business”, aurait dû être ignoré par un ministre de la Culture compétent et responsable.


Hélas, l’amateur de boxeurs de 40 ans (on sait tous que c’est l’attrait principal de la Thaïlande) qu’est Frédéric Mitterrand, n’est tout simplement pas digne de représenter la République.


Plutôt que de défendre l’oeuvre ô combien majeure et fondatrice de la litterature contemporaine de Louis-Ferdinand Céline, le neveu de Tonton (qui a fait installer une sonnette sous son bureau pour appeler ses serviteurs) s’est contenté de suivre le mouvement et de donner satisfaction aux maitres-chanteurs d’une morale idiote.

On vous recommande

A propos de l'auteur lateigne (24actu)

4 réactions à “Céline : l’abdication indigne de Frédéric Mitterrand”

  1. My brother recommended I might like this website. He was entirely right. This post truly made my day. You can not imagine just how much time I had spent for this info! Thanks!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.