Laëtitia : comment stopper les violeurs récidivistes ?

Tony Meilhon, le principal suspect du viol et du vraisemblable meurtre de Laëtitia à Pornic, avait déjà été condamné à treize reprises par la justice, notamment pour un viol. Une récidive scandaleuse qui pose une nouvelle fois la question de la récidive des prédateurs sexuels.


Au risque d’être accusé d’amalgame par les bonnes âmes, comment ne pas se révolter face à la multiplication des affaires de récidive de violeurs et autres prédateurs sexuels et exiger des sanctions vraiment efficaces contre les violeurs ?


Castration chimique ? Maintien en détention pour ces pervers qui resteront ad vitam eternam des menaces pour la société et en particulier pour des personnes particulièrement sensibles ?


Les solutions ne sont pas plétores pour régler ce problème… et aucune ne satisfaira jamais les défenseurs des droits des salauds… Jusqu’à ce que leur propre fille ou femme soit la victime d’une agression sexuelle.


Même si on peut craindre qu’il ne s’agisse que d’un énième effet d’annonce, les déclarations de Nicolas Sarkozy annonçant mercredi un durcissement de la loi sur la récidive, va dans le bon sens.


Ne nous voilons pas la face. Les pervers sexuels ne sont pas réinsérables… et tôt ou tard ils replongent dans l’horreur. Le principal devoir d’un responsable politique est de veiller à ce que les prédateurs (pédophiles et violeurs) soient mis une fois pour toute hors d’état de nuire.

On vous recommande

A propos de l'auteur maximus (24actu)

1 réaction à “Laëtitia : comment stopper les violeurs récidivistes ?”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.