/>

Scandale : un manuel d’histoire franco-africain au collège !

Rédigé par patsoul (24actu) le 28 janvier 2011.

C’est la dernière bêtise à la mode du moment…


C’en est peut être vraiment fini du principe d’assimilation à la française qui a permis à tant de génération d’intégrer des populations très diverses mais se sentant, une fois en France, françaises. Nous revoici dans l’époque où l’on pense à l’anglo-saxonne (à la mode, quoi…) que l’association est le seul principe d’intégration possible dans nos banlieues.

Pour Fabienne Keller, députée UMP (a-t-elle le droit de se dire encore de droite…bonne question !) du Bas-Rhin, si certains jeunes des banlieues ne se sentent pas français, c’est parce qu’on ne leur explique pas qu’ils ne le seront jamais puisqu’ils sont africains… C’est bien ce que l’on croit qu’elle pense puisqu’elle estime inévitable et même souhaitable (pour elle, c’est un “rêve”) qu’on n’apprenne plus seulement l’Histoire de France en cours d’histoire, mais aussi l’histoire de l’Afrique.


“Je fais un rêve : qu’un livre d’histoire puisse être écrit entre les pays d’Afrique, et du Maghreb en particulier, et la France”. Sachant qu’on avait déjà, depuis quelques années, fait le sacrifice sur une partie de l’étude de Louis XIV pour apprendre l’histoire des Landers allemands dans un manuel franco-allemand, puis qu’on avait mis de côté en partie l’histoire de Napoléon 1er, nous voici donc à devoir apprendre l’histoire des civilisations africaines et à nous demander qui s’intéressera un jour à l’Histoire de France (à part de présumés français de souche… qui n’existent pas vraiment).


En fait, faudrait un jour expliquer à ces gens qu’on apprend l’Histoire de France et l’Histoire du monde en cours… Vous n’avez jamais étudié l’histoire des Etats Unis et la grande dépression vous ? Euh non, apparemment.. Pour l’Afrique, vous n’avez jamais appris des petits trucs sur les grandes découvertes, la décolonisation, l’apartheid… ? Euh, non, apparemment…


Bref, laissez nous, en France, étudier l’Histoire de France et l’histoire du monde. Mais pas seulement l’histoire du monde sans l’histoire de France !

Déjà 3 remarques sur cet article

  1. jan thierry dit :

    Avec cette volonté d'auto flagellation, on va rayer d'un trait toutes les parties de notre histoire qui pourrait froisser la susceptibilité de nos voisins . On va se condamner à revivre les drames de nos deux mille ans d'histoire, car l'oubli ramène toujours les tragédies. Cette initiative est inconsciente, voire crimminelle

  2. […] This post was mentioned on Twitter by JBAPTM, krissy, Samuel Lafont, Matthieu, stef nootz and others. stef nootz said: RT @24heuresactu: Scandale : un manuel d'histoire franco-africain au collège ! http://bit.ly/g2bQRI […]

  3. gumpk dit :

    ou volontaire

Laisser un commentaire