Pour le mariage zoophile

En France, de nombreuses personnes vivent encore leur amour en secret à cause des intolérants qui refusent d’admettre la différence. En effet, les réactionnaire, les fachos, les cathos et tous les autres méchants moyenâgeux, ne veulent pas accepter que certains humains puissent aimer et épouser des animaux.


Combien sont-ils, combien sont-elles, à vivre la honte, à sentir le regard inquisiteur de leurs voisins ?  Pourquoi un homme ne pourrait-il pas emmener sa compagne à la mairie ou à l’Église sous le simple prétexte que celle-ci est une chèvre ou une autruche ? Ils s’aiment, ils vivent ensemble depuis des années, mais la société obscurantiste refuse d’officialiser leur amour, reléguant ce dernier au rang de clandestin.


Lorsqu’un agriculteur du Pas-de-Calais ou des Bouches-du-Rhônes tombe amoureux d’une de ses génisses et que celle-ci, adulte consentante, succombe à ses charmes, pourquoi ne pourraient-ils pas fonder une famille comme tout le monde. Une fois de plus, un ordre moral nous prive anticonstitutionnellement de nos libertés. Quelle image ces êtres humains peuvent-ils avoir d’eux mêmes si la société ne les accepte pas comme ils sont ?


On va me dire (mauvais argument de certains extrémistes qui n’assument pas leur peur de la différence) que les couple inter espèces ne peuvent pas se reproduire et donc pas fonder de famille. Je réponds qu’il existe de nombreux exemples de couples pour qui l’adoption a très bien fonctionné même si, évidement,  ça ne peut pas marcher à chaque fois (un ami à moi vivait en couple avec une carpe qu’il avait péché en rivière, ils ont eu la mauvaise idée d’adopter un petit chat qui a finalement mangé sa propre maman…).


La loi française est donc contraire au principe d’égalité. Je demande immédiatement la légalisation des mariages trans espèces !!



La semaine prochaine, nous demanderons la légalisation du mariage avec les enfants…

On vous recommande

A propos de l'auteur kirikoo

4 réactions à “Pour le mariage zoophile”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.