Le Canada va expulser le frère de Leila Trabelsi

Rédigé par patsoul (24actu) le 03 février 2011.

Canada, Ben Ali, Leila Ben Ali, Leila Trabelsi, Belhassen Trabelsi, tunisie, révolution

Un membre du Ministère canadien des affaires étrangères a annoncé cette semaine que le Canada sait où se trouve le beau-frère de Ben Ali et qu’il compte l’expulser prochainement.

Le frère de Leila Ben Ali (ou Trabelsi), Belhassen Trabelsi, est pour le moment réfugié au Canada où il bénéficiait jusqu’à peu du statut de résident. Le gouvernement canadien était embarrassé par cette situation mais il a découvert que Trabelsi ne vivait pas au Canada depuis deux ans et que son statut pouvait donc être suspendu.

Celui qui est considéré comme « le parrain » de la famille Ben Ali a ainsi perdu son statut de résident canadien la semaine dernière et son expulsion semble inéluctable et imminente.

Le Ministère des affaires étrangères a également expliqué que les actifs canadiens de Belhassen pourraient être gelés :

« Il y a une série d’options qui permettent de geler des actifs, ycompris par l’entremise des Nations Unies ou à la demande d’ungouvernement étranger ».

« Notre gouvernement est prêt à travailler avec l’ONU ou le gouvernement tunisien pour appliquer un tel gel. »

Déjà 4 remarques sur cet article

  1. […] médias s’intéressent de plus en plus à Leila Trabelsi dont les réseaux et pratiques mafieuses en Tunisie ces dernières années ont contribué à faire monter la haine populaire contre son mari […]

  2. […] This post was mentioned on Twitter by kbz2000, OUERTANI. OUERTANI said: Le Canada va expulser le frère de Leila Trabelsi | 24heuresactu.com http://goo.gl/eO3eq REGARDEZ CE GROS HALLOUF BIEN NOURRI […]

  3. lidcha14 dit :

    a quand lextradition de cet horrible voleur au triple menton?

  4. La confession de Leïla

    Oui j’ai détournée tous les fonds publics…

    Parce que je suis… fondamentaliste… ah ! Ah ! Ah !

    Pardon… j’ai failli avoir une attaque cérébrale !

    Et si je ne m’abuse ? Oui j’ai abusé tous les hommes de ce pays…

    Je suis une Traviata… une dévoyée… si vous voyez ce que je veux dire.

    Oui j’ai trompé mon homme avec d’autres hommes

    Et d’autres hommes avec une femme, la même, moi-même.

    Oui j’ai manipulé mon petit tyran de mari parce que j’aime la tyrannie

    http://www.lejournaldepersonne.com/2011/02/la-con

Laisser un commentaire