/>

Le majordome de Leila Trabelsi réduit en “quasi-esclavage” ?

Rédigé par patsoul (24actu) le 04 février 2011.

première dame, première dame de tunisie, leila ben ali, ben ali, tunisie, révolution, révolution du jasmin, leila trabelsi, M6, 66 minutes, télévision, dictature, démocratie, corruption, liberté

Dimanche prochain, M6 diffuse, dans le cadre de son émission 66 minutes, une rétrospective de la vie de Leila Trabelsi. La femme de Ben Ali, détestée par tout un peuple, symbolise la corruption et la dictature du régime de son mari. D’après le documentaire d’M6, elle serait encore plus cruelle en privée. Le documentaire parle même de “quasi-esclavage” envers certains de ses employés de maison.


Les médias s’intéressent de plus en plus à Leila Trabelsi dont les réseaux et pratiques mafieuses en Tunisie ces dernières années ont contribué à faire monter la haine populaire contre son mari et le régime en place.


En effet, cette femme à tout d’un personnage de roman. Elle fait penser à la Milady d’Alexandre Dumas : sophistiquée et diabolique. Cette image est d’ailleurs confirmée par le reportage de 66 minutes où l’on voit différentes preuves de la cruauté de l’ancienne première dame de Tunisie, dans ses magouilles politico-financières comme dans sa vie de tous les jours.


Un majordome qui a travaillé pour elle pendant 18 ans témoigne ainsi pour M6 qui compare son traitement chez Leila Trabelsi à un “quasi-esclavage”.


Une émission à voir donc, pour mieux comprendre les secrets de cette dame qui fait froid dans le dos.


Dimanche 06 février à 17h40 sur M6.

Déjà 12 remarques sur cet article

  1. […] This post was mentioned on Twitter by Yamen Bousrih, Gino, si yuri, Sarah Ben Hamadi, aziza s and others. aziza s said: Tntweeples : Emission à ne pas rater : le majordome de Leila Trabelsi réduit en "quasi-esclavage" ? | 24heuresactu.com http://bit.ly/eSpdfu […]

  2. Abdelaziz Babacheikh dit :

    c'est le règne du matérialisme sans foi ni loi

  3. […] Le peuple tunisien attendait cette annonce avec impatience. Espérons que cet évènement close définitivement le chapitre Ben Ali. Wikio Partager cet article Articles qui pourraient aussi vous intéresser :Le majordome de Leila Trabelsi réduit en "quasi-esclavage" ? […]

  4. […] suite à une énième vexation de la part du régime autoritaire de Ben Ali et de sa femme Leila Trabelsi (des policiers avaient supprimé arbitrairement ses outils de travail), le vendeur de fruits et […]

  5. […] femme de ben Ali, Leila Trabelsi, et son clan se sont considerablement enrichis durant le règne dictatorial de son mari. Toute la […]

  6. […] Il est grand temps pour le peuple tunisien de solder les comptes du régime corrompu. Pour cela, il semble inévitable de pouvoir juger les principaux coupables, et en premier lieu Leila Trabelsi, qui a grandement participé à ériger ce système inique. […]

  7. […] Celle qui réduisait ses domestiques en « quasi esclavage » était également une ardente protectrice des Droits de la femme et une féministe convaincue. Des positions qui mettent mal à l’aise les milieux féministes tunisiens. […]

  8. […] n’étant apparemment pas le mot approprié) de Ben Ali et de sa femme Leila Trabelsi !! Ça fait beaucoup non ?!!? PARTAGER CET ARTICLE SUR TWITTER ! Articles qui pourraient […]

  9. mohamed dit :

    leila la grande voleuse

  10. […] Une information intéressante concerne la publication sur un site internet de documents relatifs au soutien d’une proche inspiratrice du Parti Socialiste en matière de sécurité à l’ex dictateur tunisien Ben Ali. […]

  11. […] Celle qui réduisait son majordome en esclavage et qui a ruiné son pays aurait été transporté en urgence à l’hôpital privée d’Abha, en Arabie Saoudite, où elle vit l’exil avec son mari. […]

  12. […] on sait qu’il y a encore un an, le tyran Ben Ali et sa diablesse de femme, Leila Trabelsi, qui réduisait (entre autres) des hommes en esclavage, on ne peut que s’émerveiller devant le redressement du pays et ses résultats (symboliques, […]

Laisser un commentaire sur Abdelaziz Babacheikh