“No estare candidato”, Jean Sarkozy se moque de Patrick Devedjian

Humour, ironie ou sarcasme? Jean Sarkozy a décidé de répliquer à Patrick Devedjian par un e-mail déclinant en plusieurs langues sa volonté de ne pas être candidat à la présidence du Conseil Général des Hauts-de-Seine. Reste à savoir quel crédit Devedjian accordera à un homme qui déclarait soutenir “à mort” David Martinon à la dernière élection municipale à Neuilly en 2008…



Depuis plusieurs semaines, le monde politico-médiatique bruisse des rumeurs concernant l’ambition présumée de Jean Sarkozy pour la succession de Patrick Devedjian à la tête du 92, craintes exprimées par le président du Conseil Général des Hauts-de-Seine lui-même, et alimentées chaque semaine dans le Canard Enchaîné par les deux clans.



Dimanche, dans l’émission Dimanche +, Patrick Devedjian avait déclaré devant Anne-Sophie Lapix : «Moi je crois qu’il veut être président du conseil général et c’est d’ailleurs son droit”. La semaine dernière, le président du 92 était le grand absent de la soirée de lancement des cantonales lancées par les époux Balkany à Levallois. Isabelle Balkany, vice-présidente du conseil régional des Hauts-de-Seine, brigue également le fauteuil de Patrick Devedjian aux cantonales de mars prochain, accentuant l’ambiance de règlement de comptes au sein de l’UMP des Hauts-de-Seine.



Jean Sarkozy a donc choisi de lancer une nouvelle escarmouche et a écrit à l’ex-ministre de la Relance: «je ne serai pas candidat à la présidence du conseil général», «no estare candidato», ou encore «Ich werde kein kandidat». Bref, en toutes les langues, il a répété à son aîné qu’il ne voulait pas briguer son poste, dans un mail que l’on peut qualifier d’ironique, voire sarcastique.



L’ambiance promet d’être tendue au Conseil Général et les affrontements entre les clans Balkany-Sarkozy et Devedjian devraient faire de nombreux morts.

On vous recommande

A propos de l'auteur kacheer

1 réaction à ““No estare candidato”, Jean Sarkozy se moque de Patrick Devedjian”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.