Suspension officielle du parti de Ben Ali

Le gouvernement de transition de la Tunisie a annoncé dimanche soir que le Rassemblement constitutionnel démocratique (RCD), l’ancien parti totalitaire de Ben Ali, était officiellement suspendu.


Un communiqué rédigé par le gouvernement provisoire et lu à la télévision nationale a justifié cette décision :

“Dans le souci de préserver l’intérêt suprême de la nation et d’éviter toute violation de la loi, le ministre de l’Intérieur a décidé de suspendre toutes les activités du RCD, d’interdire toutes réunions ou rassemblements organisés par ses membres et de fermer tous les locaux appartenant à ce parti ou gérés par lui”.

Le communiqué précise que Fahrat Rajhi (le ministre de l’Intérieur) a pris ces mesures “dans l’attente de présenter une demande officielle à la justice en vue de sa dissolution”.


Le peuple tunisien attendait cette annonce avec impatience. Espérons que cet évènement close définitivement le chapitre Ben Ali.

On vous recommande

A propos de l'auteur patsoul (24actu)

2 réactions à “Suspension officielle du parti de Ben Ali”

Répondre à Mohamed Bouazizi : son histoire au cinéma | 24heuresactu.com Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.