Anne Sinclair ne souhaite pas que DSK reste au FMI

S’il ne choisit pas, ce sera peut-être sa femme qui choisira pour lui… Anne Sinclair s’est livré à la confidence dans Le Point à paraître demain. “Je ne souhaite pas qu’il fasse un second mandat.” a ainsi affirmé la femme du directeur général du FMI. Un tel dérapage ne saurait être incontrôlé…



Le mandat de Dominique Strauss-Kahn à la tête du FMI se termine en novembre 2012, mais il peut en briguer un second de 5 ans. En prenant position pour son retrait,  Anne Sinclair laisse nettement entendre qu’il pourrait désormais songer à préparer son retour dans la vie politique nationale.



Cette déclaration pourrait avoir pour but d’apaiser les impatiences de ses soutiens et  de tempérer les critiques de ses détracteurs au sein du PS. En effet, son silence, longtemps un atout, commence à se retourner contre lui et les critiques à l’extérieur et à l’intérieur du PS se font de plus en plus pressantes. De plus, les sondages ces dernières semaines semblent montrer un léger fléchissement.



Reste à savoir quelle sera la réactions des éléphants socialistes et en premier lieu Martine Aubry, censée être tenue par un pacte de non-agression avec DSK.

On vous recommande

A propos de l'auteur notre équipe

3 réactions à “Anne Sinclair ne souhaite pas que DSK reste au FMI”

  1. Mr D.S.K a reçu de ses "maîtres" l'orde de se présenter en 2012. Mr Sarkozy, n'a pas les épaules ont-ils déclarés !

    ET IL SERA ELU !

    pauvre France !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.