/>

Le colonel Kadhafi craint sa propre armée

Rédigé par kacheer le 22 février 2011.

Alors que la Libye continue de sombrer dans le chaos, nombreux sont ceux qui ont été surpris par le nombre extrêmement important de combattants d'origine subsaharienne défendant le régime de Kadhafi et tirant à vue sur les manifestants. La réponse est assez simple: le "frère guide" préfère avoir recours à des recours à des milices et des mercenaires, car il craint trop que son armée ne choisisse de soutenir la rue libyenne.

Alors que la Libye continue de sombrer dans le chaos, nombreux sont ceux qui ont été surpris par le nombre extrêmement important de combattants d’origine subsaharienne défendant le régime de Kadhafi et tirant à vue sur les manifestants. La réponse est assez simple: le “frère guide” préfère avoir recours à des recours à des milices et des mercenaires, car il craint trop que son armée ne choisisse de soutenir la rue libyenne. Il vient d’ailleurs d’assigner à résidence son  chef des armées après les nombreuses défections de ces derniers jours.



Mouammar Kadhafi a, dès les années 90, commencé à avoir recours à des mercenaires pour tirer sur son propre peuple. A l’époque, ils ‘agissait d’écraser dans le sang l’insurrection en Cyrénaïque, dans l’est du pays, du Groupe islamiste combattant libyen. Déjà, il n’avait pas hesité à faire bombarder Benghazi, la deuxième ville du pays.



La répression dura pendant 5 ans, de 1993 à 1998, et le régime arrêta massivement et tortura systématique des émeutiers dans la prison d’Abu Salem.



Le colonel Kadhafi avait eu recours à 10 000 mercenaires, originaires d’ex-URSS et d’ex-Yougoslavie, plutôt qu’à l’armée qui, déjà, montrait des signes de sympathie envers la population.



Aujourd’hui, pour écraser l’insurrection avait également débuté en Cyrénaïque, il a recours à des mercenaires venus d’Afrique, notamment du Soudan, du Zimbabwe ou encore de Guinée, pays où il avait naguère financé des milices et guerillas.



Kadhafi n’a aucune confiance en son armée, d’autant plus que de nombreux soldats ont choisi de déserter ces derniers jours. Conséquence directe, Mouammar Kadhafi a décidé d’assigner à résidence le général Abu-Bakr Yunis Jabil, qui était jusqu’à présent le chef des armées. Le leader libyen cherche tous les moyens possibles afin d’éviter de lui confier la responsabilité de réprimer les émeutes. Ainsi, les autres forces de répression de régime, comme les gardes révolutionnaires (plus ou moins équivalents de la gendarmerie), les comités révolutionnaires, les gardes de sécurité et les forces spéciales, soit environ 80 000 hommes, sont les organes les plus sollicités pour combattre la population et sécuriser les lieux stratégiques, comme les infrastructures gazières et pétrolières du sud.



On a pu voir que lors des révolutions tunisienne et égyptienne, l’armée a joué un rôle extrêmement important lorsqu’elle a commencé à écouter les aspirations de la population et réaliser qu’elle ne devait ni ne pouvait suivre un leader capable de suicider son propre pays. La clef de la révolution potentielle en Libye pourrait donc également être dans les mains des militaires, mais, au vu du nombre très élevé de forces alternatives de répression du régime, cela ne laisse augurer qu’une guerre civile.



Déjà 2 remarques sur cet article

  1. Kadhafi, c’est fini

    Camarade

    J’ai pour vous un télégramme de Chavez :

    Uno :

    Le révolutionnaire, ce n’est pas un métier, à un moment ou à un autre il faut y passer comme l’a fait le Che.

    Dos :

    Ton peuple réclame ton départ. Et ton devoir c’est d’abdiquer parce que nous savons plus que quiconque ce que mourir veut dire…

    Très :

    Tu as défié et nargué les impérialistes et les terroristes du monde entier… ce n’est pas ta tête qui va t’empêcher de finir en beauté…

    tu appuies ou j’appuie sur la gâchette ?
    http://www.lejournaldepersonne.com/2011/02/kadhaf

  2. Youre so cool! I dont suppose Ive read anything like this before. So nice to search out someone with some original thoughts on this subject. realy thank you for beginning this up. this website is something that's wanted on the web, somebody with somewhat originality. helpful job for bringing something new to the internet!

Laisser un commentaire