Journée de la femme : profitez-en pour récurer !

Rédigé par lesoufflet le 09 mars 2011.

journée de la femme, féminisme, machisme, misogynie, années 70, égalité sexuelle, droits de la femme, matérialisme, aliénation, mix-cité, voix d'elles rebelles, chiennes de garde, d'une rive à l'autre

A l’heure ou l’égalitarisme sexuel confine à une stérile neutralité des genres, les pouvoirs publics offrent une journée à toutes les femmes pour accomplir enfin leur destinée : s’occuper de leurs foyers !


Depuis les maudites années 70 et la pseudo libération des femme, ces dernières sont obligées d’accomplir toutes sortes de tâches avilissantes : travailler à l’usine, être caissières, dactylos, assistantes, directrices, ministres… Bref, ce que l’Homme craint depuis la nuit des temps, la femme s’est battue pour y accéder : stress, concurrence, fatigue, guerre économique, mesquineries professionnelles, soumission aux supérieurs, asservissement des subalternes…


Heureusement pour nos amies les femmes, les vendeurs de serpillères ont créé la Journée de la femme afin que chaque femelle sur la terre puisse retrouver sa condition originelle l’espace d’une journée. Fini le boulot, le métro, le patron, les collègues, grâce à la journée de la femme, l’espace d’une journée,  vous pourrez faire ce dont vous avez toujours rêvé : récurer les toilettes, passer du temps avec vos enfants, cuisiner de nouveaux petits plats, faire les poussières qui trainent depuis des mois, laver votre linge…


Alors mesdames, pas d’hésitation : pour la Journée de la femme, ne laissez plus la société consumériste, matérialiste et avide guider votre comportement et laissez votre nature prendre le dessus. Demain sera un autre jour, vous pourrez retourner dans votre aliénation et laisser le système vous faire croire que vous ne pouvez être indépendantes et épanouies qu’en tentant de faire comme les hommes !


Déjà 2 remarques sur cet article

  1. sabi68 dit :

    Toi lesoufflet qu'est-ce que tu vas prendre ce soir en rentrant chez toi!… P'tete une serpillière dans la tronche.

  2. cassecouilles dit :

    Très marrant ton commentaire sabi68 et l'article de vous lesoufflet m'a fait rire aussi même si je n'adhère pas totalement.

Laisser un commentaire