/>

Immigration : les défis du droit du sol et du regroupement familial

Rédigé par maximus (24actu) le 14 mars 2011.

Les gouvernements de gauche ou de droite ne pourront apporter de réponses à la question de l’immigration sans aborder deux problèmatiques douloureuses : celles du droit du sol et du regroupement familial.


Le droit du sol est reconnu de (très) longue date par le droit français, hérité de la tradition romaine et toujours mis en pratique au cours du millénaire de la royauté française.


A l’heure des la mondialisation et de la multiplication des échanges, il pose toutefois de gros problèmes, d’autant plus quand un continent vit dans la misère au portes du pays.


Le regroupement familial, instauré par Valéry Giscard d’Estaing, est autrement plus récent, et n’est pas étranger à la vague d’immigration incontrôlée de ces trente dernières années.


Révoquer ce regroupement familial qui n’est pas dans la tradition française, permettrait de réintroduire en France la possibilité d’une immigration temporaire de travail qui aurait l’immense avantage de permettre en outre un large développement des pays d’origine des travailleurs immigrés, dont la famille resterait sur place et où ils retourneraient une fois leurs contrats terminés.


Il n’y a toutefois pas de solutions faciles et aucune évolution n’est possible sans réel courage politique et une volonté assumée de dépasser les effets d’annonce sans lendemain et de changer la donne en profondeur.

Laisser un commentaire