Yann Barthès/Marine Le Pen : le journaliste gagne la bataille juridique

Suite à un épisode du petit journal diffusé en janvier dernier, la présidente du Front National avait porté plainte contre Canal Plus. La justice vient de décider de la nullité de cette plainte et Marine doit même payer une amende de 2000 euros à la chaîne cryptée…


Un épisode du Petit Journal de Yann Barthes expliquait que le 15 janvier dernier, le service d’ordre du Front National avait passé à tabac un journaliste de France 24, en marge du congrès de Tours.


Marine Le Pen avait alors immédiatement attaqué Barthès et Canal Plus en justice pour diffamation, portant plainte contre la chaîne.


Le problème pour Marine Le Pen, c’est que “seul le ou la présidente d’un parti peut déposer une plainte contre un média”, explique le Canard enchaîné pour justifier la décision de justice. Ainsi, au moment où elle a porté plainte, la fille de Jean-Marie n’avait pas encore été élue à la tête du FN. La justice a donc rebouté la plainte de Marine et l’a même condamnée à verser une amende de 2000 euros à Canal Plus.

On vous recommande

A propos de l'auteur sachab (24actu)

3 réactions à “Yann Barthès/Marine Le Pen : le journaliste gagne la bataille juridique”

  1. bravo. il faut transformer la vague bleue en tsunami pour l'UMPS deamndez à Papa de partir en vacances

  2. Une fois de plus la Justice aux ordres a rendu un verdict non sur le fond mais sur le forme.

    Et la calomnie peut ainsi continuer en toute impunité…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.