Jean Sarkozy peut-il coûter la présidentielle à son père ?

Comme si cela ne suffisait pas… Après des cantonales désastreuses, des sondages qui le placent régulièrement derrière Marine Le Pen, les couacs de sa majorité, Nicolas Sarkozy doit faire face au retour médiatique de son fils Jean qui pourrait continuer à le plomber en vue de 2012.


Contrairement à ce que veulent nous faire croire les médias de gauche, ce n’est pas la politique droitière de Nicolas Sarkozy qui lui vaut aujourd’hui de toucher le fond des sondages… ce sont les renoncements aux valeurs de droite, à commencer par l’indécente ascension politique de son fils, qui le collent dos au mur.


Nicolas Sarkozy avait promis aux Français qu’il allait briser à la fois les réflexes post-soixante-huitards et les privilèges de toutes sortes qui gangrènent la société française. Ce sont ces deux échecs que les Français ne lui pardonnent pas !


Voir Jean Sarkozy et sa gueule enfarinée de gosse de riche de Neuilly, postuler à 21 ans à la présidence de l’EPAD… alors qu’il n’est pas fichu d’avoir ses diplômes universitaires, a beaucoup plus révolté les Français que le discours de Grenoble dont se gargarisent les médias. Tous les parents de France en ont ressenti une trahison aux valeurs de travail et de mérite évoquées par Nicolas Sarkozy lors de la campagne de 2007.


Si vous ajoutez aux ambitions du fils, le mariage avec la passionaria de la gauche bobo de Saint-Germain des Prés, les dérapages bling-bling et la scandaleuse nomination d’un touriste sexuel revendiqué (à tel point qu’il en a fait l’apologie dans un livre)… vous avez un président durablement décrédibilisé quand bien même l’essentiel de sa présidence est tout à fait honorable. Le fond torpillé par la forme…


Et entendre aujourd’hui Jean Sarkozy, parler politique comme s’il avait la moindre légitimité à le faire face à un pro tel que Devedjian, montre que Nicolas Sarkozy n’est sans doute pas au bout de son calvaire… Comment espérer mater sa majorité s’il ne peut faire taire un gamin en échec scolaire qui lui coûte des voix dès qu’il montre sa frimousse arrogante.

On vous recommande

A propos de l'auteur lateigne (24actu)

21 réactions à “Jean Sarkozy peut-il coûter la présidentielle à son père ?”

  1. UNE BONNE PETITE GUEULE DE CONNARD BOURGEOIS …QUI A MANQUE DE GIFFLES DANS SA JEUNESSE LA HONTE SUR SON PERE DE LE LAISSER FAIRE !!

  2. Wow! This could be one particular of the most beneficial blogs We have ever arrive across on this subject. Actually Magnificent. I'm also an expert in this topic therefore I can understand your hard work.

  3. ça arrive même dans les familles de savants d'avoir un enfant au Q.I de mollusque.

    C'est jamais une certitude qu'un ingénieur ou un médecin auront des enfants aussi intelligents qu'eux !

    C'est de l'humour. Comprendront ceux qui ont de l'humour !

  4. Bien DIT : , l'affaire du fils de Sarkozy est le "talon d'achille" de sarkozy . ( le plus grave est qu'il ne s'en soit pas apercu a temps ???) . Aveuglement d'un pere ou aveuglement du pouvoir qui rend fou !!!

    Tous le peres de famille de france , quels que soit leur opinion politique , sont sensibles aux abus de favoritisme famillial , et aux contradictions avec les declarations mettant en exergue la méritocratie …

    Jean sarkozy a interet a se faire oubli

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.