/>

Islam : la tartufferie de la gauche contre Claude Guéant

Rédigé par lateigne (24actu) le 05 avril 2011.

La France a lancé des opérations militaires dans deux pays étrangers ces derniers jours, mais la gauche et le petit monde médiatique n’en a que pour le “dérapage” de Claude Guéant sur l’Islam et la laïcité. Un débat en bois bâti sur des déclarations tronquées du ministre de l’Intérieur mais dont se délectent les journalistes.

Pour Eva Joly, les propos rapportés “confirment le pire” et sont donc une énième preuve de “l’islamophobie” de l’UMP. Harlem Désir a parlé de “provocation”… Mais qu’a dit au juste Claude Guéant ?

“Le problème est très important : tous les représentants des grandes religions estiment que la laïcité est un principe protecteur de la liberté de conscience. La question interpelle nos concitoyens : nombreux sont ceux qui pensent qu’il y a des entorses à la laïcité”, a-t-il indiqué dans un premier temps.

Le ministre de l’Intérieur a ensuite poursuivi : “En 1905, il y avait très peu de musulmans en France, aujourd’hui il y en a entre 5 et 6 millions. Cet accroissement du nombre de fidèles et un certain nombre de comportements posent problème. Il est clair que les prières dans les rues choquent un certain nombre de concitoyens. Et les responsables des grandes religions ont bien conscience que ce type de pratiques leur porte préjudice”.

De ces deux déclarations, les journalistes ont fabriqué un raccourci, faisant dire à Claude Guéant que “l’augmentation du nombre de musulmans pose problème”… Un amalgame dans lequel se sont engouffrés les responsables de gauche, voyant une nouvelle occasion de tacler un ministre honni.

Les propos de Claude Guéant montrent pourtant au contraire les véritables enjeux du débat actuel sur la laïcité plus de cent ans après la loi de 1905… et avec un paysage religieux profondément bouleversé. La question de la place de l’Islam dans une France laïque et de racines chrétiennes n’est pas une question accessoire… il est temps que se débat ait lieu.

Laisser un commentaire