/>

Archéologie : on trouve un squelette gay de plus 5000 ans

Rédigé par libertin-parisien le 06 avril 2011.

squelette-gay-homosexuel-tombeIl est mort il y a 5000 ans, et d’après ce qu’on sait, il était gay. En effet, d’après les archéologues, la manière dont a été enterré un homme retrouvé en République Tchèque est tout à fait exceptionnelle et suggérerait une homosexualité connue à l’époque. Ce qui permet de le dire, c’est notamment que cet homme a été enterré à la manière d’une femme.

 

L’homme a par ailleurs été enterré au milieu de tous les attributs funéraires des femmes, tel qu’il semblait être l’habitude à l’époque. On retrouve autour de lui des vases, des bracelets mais aucune arme ni outil de construction agraire.

 

D’après les archéologues, il ne peut pas s’agir d’une erreur tant les rites funéraires de l’époque étaient codés et précis.

 

Il s’agirait donc de l’homosexuel le plus ancien connu au monde ! Bientôt un pèlerinage des communautés LGBT dans le coin ?

Déjà 2 remarques sur cet article

  1. Ahuramazda dit :

    De là à conclure qu'il était homosexuel, il n'y a qu'un pas.

    Premièrement, sommes-nous sur qu'il s'agisse d'un sujet mature ? S'il est adolescent, et pas encore un homme, il peut-être considéré comme une femme car il n'a pas passé son rituel d'initiation comme dans certaines cultures en Afrique de l'ouest.

    Il se peut aussi qu'il appartienne à une certaine classe sociale qui nécessite un enterrement avec attributs féminins.

    Il peut s'agir d'un veuf qui a été enterré avec les attributs de sa femme.

    Bref, il y a beaucoup d'autres raisons possibles, auxquelles on ne pense d'ailleurs pas forcément, à côté de celle de l'homosexualité, qui est une possibilité tout aussi… possible, que les autres possibilités.

  2. H2 dit :

    Je plussoie.

    Et puis un homosexuel n'a rien à voir avec une femme, il faudrait arrêter les amalgames…

Laisser un commentaire sur Ahuramazda