/>

Skyrock : Pierre Bellanger gagne du temps en acceptant la nomination d’un médiateur

Rédigé par notre équipe le 20 avril 2011.

L’avocat Jean-Michel Darrois, 63 ans, a été accepté par Pierre Bellanger et Axa Private Equity pour trancher leur conflit. Cette nomination devrait permettre au PDG de Skyrock de gagner du temps afin de préparer l'étape suivante : le rachat de sa station.

L’avocat Jean-Michel Darrois, 63 ans, a été accepté par Pierre Bellanger et Axa Private Equity pour trancher leur conflit. Cette nomination devrait permettre au PDG de Skyrock de gagner du temps afin de préparer l’étape suivante : le rachat de sa station.


Jean-Michel Darrois est rompu à ce genre de négociations. Il avait en effet notamment permis l’an dernier de trouver une solution juridique favorable à Margarita Louis-Dreyfus, la veuve de Robert dans le contentieux qui l’opposait à Jacques Veyrat, le manager du groupe Louis-Dreyfus, à propos de la gouvernance de la société.

Sa tâche sera à coup sûr très délicate, Pierre Bellanger ayant choisi de jouer l’opinion contre l’actionnaire et a annoncé un concert géant qui aura lieu le 30 avril à Paris et réunira les groupes 113, Magic System et les rappeurs La Fouine, Rohff ou encore Soprano. Un excellent moyen de pression sur l’actionnaire et le médiateur…

 

Si Pierre Bellanger tient à montrer le soutien des auditeurs, c’est qu’il sait que la situation économique de la station est loin d’être brillante. Comme l’a révélé le quotidien « La Tribune » dans son édition d’hier, la valeur actuelle de Skyrock est inférieure aux 80 millions estimés lors de l’entrée d’Axa au capital en 2006.

 

Cette année, Axa PE avait déjà refusé par deux fois le budget présenté par Pierre Bellanger. L’actionnaire principal se demande cependant si le PDG de la station ne sous-valorise pas sciemment le groupe, en vue d’un rachat à bas prix.

Juste avant son éviction, Pierre Bellanger avait en effet proposé de racheter la partie blogs avec le Fonds Stratégique d’Investissement, selon les informations de La Tribune. La semaine dernière, des rumeurs, démenties par Xavier Niel, avaient fait état d’un possible rachat de la station par Bellanger et le fondateur de Free.

 

Info, intox ? Le PDG de Skyrock est coutumier des propositions de rachat en compagnie de repreneurs. Le fondateur historique garde toujours en tête l’envie de valoriser au maximum sa station. En 2008, il avait tenté de vendre ses blogs à Yahoo. Cependant, la firme américaine comptait demander au dirigeant de déménager à Londres, ce que Pierre Bellanger avait accepté, étant désireux depuis de nombreuses années d’y établir sa résidence fiscale. Les négociations avaient finalement échoué.

 

Depuis, la valeur des Skyblogs n’a cessé de baisser, dégringolant sur la scène Internet mondiale en termes de pages vues de la 17e place en 2007 à la 46e en 2009.

 

Pierre Bellanger joue à présent son avenir dans ce conflit l’opposant à Axa PE. S’il cède, il perdra toute possibilité de plus-value record. S’il l’emporte, il pourra à nouveau réfléchir à la meilleure façon de faire fructifier sa station.

Laisser un commentaire