Marie-Jeanne Bozzi tuée par balles en Corse

L’ancienne maire UMP de Poriccio (Corse du sud) Marie-Jeanne Bozzi, 55 ans, a été tuée par balle  jeudi après-midi sur la voie publique.
Le cadavre de l’ancienne élue reposait sur la chaussée  de cette ville du golfe d’Ajaccio vers 17h, sous un drap blanc, à proximité d’une puissante berline de fabrication allemande où elle allait prendre place.

Elle aurait été tuée par balles vers 16h30, a-t-on indiqué de source proche de l’enquête sans fournir de précision. Des enquêteurs de la police judiciaire d’Ajaccio se sont immédiatement rendus sur place, ainsi que le procureur de la République à Ajaccio.

Marie-Jeanne Michelosi, épouse Bozzi était la soeur de Ange-Marie Michelosi, une figure du banditisme insulaire tué en 2008. Elle avait été condamnée en 2002 avec son mari à une peine de prison avec sursis pour proxénétisme aggravé, puis en 2007 pour fraude fiscale. Son avocat, Me Dominique Mattei, du barreau de Marseille, a déclaré à l’AFP qu’elle ne se sentait “pas menacée”.

On vous recommande

A propos de l'auteur Notre équipe

La rédaction : plusieurs journalistes qui vous sont dévoués !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.