Mediapart : le scoop populiste pour se faire Laurent Blanc

Laurent Blanc, la Fédération française de football et l’ensemble du foot français sont de sales racistes ! La logique des journalistes de Mediapart est implacable… même s’il s’agit (une fois de plus) de la manifestation de l’incompétence de journalistes prêts à tout pour faire un scoop.

Faire ses gros titres sur les “noirs et les arabes” que le méchant Blanc (Laurent) veut exclure de l’équipe de France, quand il ne s’agit en réalité que de la question de la gestion de la bi-nationalité qui est évoquée dans ce pseudo-scandale, est en soit une affirmation d’une malhonnêteté et d’un populisme sidérant !

Mais que les journalistes de Mediapart en remettent une couche en opposant les “noirs et arabes” grands et costauds, aux “blancs” petits, techniques et évidemment intelligents, est plus qu’une erreur d’interprétation : c’est un petit jeu dangereux qui participe à saper le peu de cohésion sociale qu’il reste à ce pays !

Rien dans les propos de Laurent Blanc et des autres cadres de la FFF présents à la fameuse réunion ne laisse supposer cette forme de racisme… La DTN veut réfléchir aux critères de sélection de l’INF, qui privilégient actuellement les gros gabarits au détriment de la technique ? Qu’y a-t-il de mal ? De quel droit Mediapart estime que les nouveaux critères de sélection défavoriseraient les “noirs et les arabes”.

Il suffit de regarder la Ligue 1 pour constater des carences techniques de la formation française… que les joueurs soient blancs ou noirs on constate week-ends après week-ends que les joutes hexagonales font la part belle aux combats stériles de milieux de terrain peu inspirés.

Que les journalistes de Mediapart ne s’y trompent pas. Si Laurent Blanc modifie les critères de recrutement des futurs talents du foot, les joueurs petits et techniques seront selon toute vraisemblance… noirs et arabes.

Le foot français a sans doute bien des défauts, mais tacler la FFF sur des questions de racisme alors qu’il s’agit d’un des rares organismes publics et para-publics qui remplisse pleinement ses fonctions d’intégration et soit capable de rassembler les Français de toutes origines, est grave et illégitime.

On vous recommande

A propos de l'auteur lateigne (24actu)

1 réaction à “Mediapart : le scoop populiste pour se faire Laurent Blanc”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.