Mélenchon traite Marine Le Pen de “chienne de garde”

jean_luc_melenchonDans un entretien pour le Monde, Jean-Luc Mélenchon a encore fait preuve d’une grossièreté impressionnante. En effet, tachant de faire oublier son passé de ministre libéral sous Jospin, et sa place au chaud de Sénateur il a insulté la dirigeante frontiste Marine Le Pen, allant jusqu’à la traiter de “chienne” !


Anticléricalisme anachronique, vulgarité, démagogie, mensonge et totalitarisme, tous les vices du gauchisme transpirent de cette interview dont voici quelques extraits choisis et commentés :


“Marine Le Pen joue le rôle de chienne de garde du capital.”

On reconnait en une phrase la traditionnelle méthode d’une gauche française essoufflée : sans idée, sans projet, sans charisme, il ne reste plus qu’à taper sur le Front National pour faire semblant d’exister politiquement. On reconnait également le sectarisme gauchiste : ceux qui pensent différemment représentent le mal absolu, ils sont des animaux ! Faut-il rappeler à monsieur Mélenchon qu’il fût ministre d’un gouvernement libéral et capitaliste contrairement à madame Le Pen. S’il veut se racheter une bonne conscience rouge, peut-être pourrait-il le faire sans grossièreté et sans insulter une femme qui ne s’est jamais mouillée dans un gouvernement opposé à ses idées en échange d’honneurs et d’une voiture de fonction… S’il n’est pas un chien de garde, Mélenchon ressemble plus à un bon petit toutou du capital qui se couche pour avoir sa pattée…

 

“Ce qui m’indispose et m’indigne, c’est que le premier ministre, le ministre des affaires étrangères, le ministre de l’intérieur viennent représenter notre patrie, qui n’appartient à aucune religion. On a entendu Baroin dire que la France est la fille aînée de l’Eglise. C’est une absurdité, du folklore le plus médiocre, de l’histoire arrangée, de la récupération. Les catholiques n’ont pas demandé que le gouvernement aille faire l’intelligent et l’important à cette manifestation. Le principe de laïcité est simple : séparation entre l’Eglise et l’Etat.”

De ce ramassis de lieux communs mensongers et démagogiques, on ne retiendra que la vision extrémiste laïque de Mélenchon qui rêve comme tous ses amis rouges d’un monde débarrassé de la religion,  “l’opium du peuple”. Et s’il faut nier deux mille ans d’histoire, ce n’est pas un problème, la gauche maîtrise à merveille l’art subtile de s’arranger avec la vérité…

 

“Ce qu’il faut, c’est partager les richesses de gré ou de force.”

Il a bien lu son livre rouge le Mélenchon… Si ces idées nauséabondes n’avaient pas créé autant de régimes totalitaires et tué autant de “camarades” ou “d’ennemis de la révolution”, elles en seraient presque comiques. Espérons que Mélenchon ne nous impose jamais de partager “de force” (dans un bain de sang pour ceux qui ne maîtrisent pas le vocabulaire stalinien…) !

On vous recommande

A propos de l'auteur patsoul (24actu)

16 réactions à “Mélenchon traite Marine Le Pen de “chienne de garde””

  1. Quelle haine vous avez contre Mélenchon pour arriver à raconter des mensonges pareils!

    Non, il ne l'a pas traité de chienne. Il a utilisé l'expression "chienne de garde du capital". Vous n'avez jamais entendu l'expression "chien de garde de (quelque chose)" ?

    Franchement, du grand n'importe quoi!

  2. Pour vous dire à quel point vous êtes haineux, menteur et manipulateur à deux balles. J'ai été retrouver l'extrait où vous prétendez qu'il a traité l'héritière Le Pen de chienne.

    http://www.dailymotion.com/video/xii7x9_melenchon

    Il dit : "l'extrême-droite est le chien de garde du capital". Il ne parle ni de Marine Le Pen, ni de chienne, mais de l'extrême-droite et en utilisant l'expression "chien de garde".

    Etes-vous si incapable de comprendre une phrase de quelques mots à peine? Ou vous êtes malhonnête au plus haut point?

  3. Non, il ne l'a pas fait ! Mais s'il avait eu envie d'appeler "un chat, un chat", je ne vois pas ce qu'on aurait pu lui reprocher !

    Heureusement que dans ce pays il existe encore des personnes sensées et merci à Alin pour son lien, qu'il n'aurait même pas dû se donner la peine de poster, tellement cet article pue la manipulation à plein nez, à vomir !

    De pire en pire la médiacratie collabo, vivement 2012 !

  4. Et si on lisait le programme de Marine le Pen?

    Mais y'a rien dedans!

    Et ce qu'il y a est rempli de bêtises.

    Son programme économique est nul!

    laissons faire Marine, et au lieu de dictature du prolétariat (dont vous avez si peur et que Mélenchon refuse), on aura une jolie dictature de gros bigots cathos intégristes.

    Lisez des livres et apprenez à douter, bande de gugusses..

  5. Encore un article haineux contre JLM. Est-ce la mauvaise foi ou l'ignorance qui vous fait passer à côté de sa référence aux "chiens de garde" ?

  6. M. Mélenchon n'a jamais traité Mme Le Pen de chienne, juste de "chienne de garde", ce qui est tout à fait différent et demande un peu de culture politique. Le chien de garde est celui qui garde le troupeau en s'assurant qu'aucune bête ne sorte du rang.

    C'est Paul Nizan qui a théorisé le concept de "chiens de garde".

  7. Article lamentable!

    Mensonger, partisan et de mauvaise foi.

    Si le reste du site est de ce niveau, y'en a qui ont du temps à perdre.

  8. Des solutions, il en propose nettement plus que les autres "concurrents".

    Pour l'insulte, depuis quand "chienne de garde" en est une???

    Au plaisir de ne plus vous relire.

  9. PTDR ! You made my day, comme diraient les Anglais ! Les anti-Mélenchon primaires deviennent de plus en plus drôles !

  10. Article minable.

    Ecoutez clairement le discours de Mélenchon, il représente une véritable alternative à ce bazar dans lequel nous entraine la droite et les socio-démocrates en Europe.

    Rien que si on taxe autant les revenus du capital que ceux du travail, on gagne 5 milliards d'euros dans les caisses de l'Etat.

    Et je parle pas de la 6e république nécéssaire si on veut un vrai régime parlementaire et plus un hyper-président omniprésent !

    Le PS propose des solutions insuffissantes où qui vont à l'encontre du traité de Lisbonne qu'ils défendent pourtant ! Oo

    En bref, la seule alternative politique pour 2012 m'apparait être le Front de Gauche.

  11. Bon sang cet article frise le ridicile…

    J'ai grande hâte que ce pays connaisse les biens faits du socialisme…

    Cependant, quand on voit que le Parti Socialiste devient un simple parti socio-démocrate et vote des lois et des réformes libérales au niveau du Parlement Européen… ça fait peur.

    Nous n'avons d'autre choix que de nous tourner vers la Gauche de la Gauche… qui n'est en réalité que la Gauche… la vraie.

    Et dire que j'étais encore militant PS il y a encore quelques heures… Que tous ouvrent les yeux !

  12. Cet "édito" est un "ramassis de lieux communs mensongers et démagogiques".

    On se croirait sur un blog d'un lecteur de minute.

  13. l'idiot qui a commis cet "article" doit tout simplement se reconnaître dans les idées du FN qui jusqu'à aujourd'hui s'est toujours affiché comme un parti fasciste et ultra capitaliste ( regarde son programme de 2007), mais voilà ayez au moins la bonté de nous avouer votre totale ignorance du sujet (pas de programme, pas d'idée…) car je vous vois mal perdre votre temps sur le site du parti de gauche étant donné vos concepts éculés antigauche, allez bosser en usine vous casser le dos comme une allumette à être de moins en moins payer en proportion de ce que le pays gagne, on verra la tête que vous ferez.

    C'est la religion en politique qui est un pur archaïsme, lisez les Lumières, bien que j'imagine que c'est plus que ne peut digérer votre minuscule cervelle.

  14. En fait les réactions à l'article étaient plus amusantes que l'article.
    La poignée des amateurs du totalitarisme et chiens de garde du Stalinisme qui existent encore, se sont donné le mot pour éructer ici leur haine de ce qui n'est pas de gauche, de préférence extrême.
    Bref si les mots "chien de garde" ne me choquent pas, l'intolérance et la haine envers ceux qui pensent autrement, omniprésentes chez Melenchon et ses porte-flingues me choquent bien plus.

    On appréciera plus particulièrement :"J'ai grande hâte que ce pays connaisse les biens faits du socialisme" ce qui pourrait faire rire si c'était du second degré mais manifestement ça ne l'est pas.
    On conseillera également à l'auteur de cette perle les bienfaits d'apprendre à écrire en français 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.