Oussama Ben Laden ou l’hypocrisie de l’Islam radical

ben_laden_tupacLes premières informations sur la vie privée du terroriste confirment toute l’hypocrisie du leader d’Al-Qaida. En effet, loin de l’ascétisme rigoureux et de la lutte contre l’occident prônés par les extrémistes islamistes, Oussama Ben Laden vivait comme n’importe quel américain, dopé à la société de consommation et au confort matérialiste.

Depuis qu’il a été “éliminé” par les soldats américains, Oussama Ben Laden fait beaucoup parler de lui. Les journalistes sont à l’affut d’informations sur celui qui fut longtemps “l’ennemi public numéro un”. Dans cette recherche de scoops, certains sont même allés interroger les voisins de Ben Laden dans la petite ville pakistanaise d’Abbottabad.

Qu’apprend-on alors de ces témoignages ? Oussama Ben Laden ne vivait pas de pain et d’eau fraîche, dans une grotte humide, à prier en permanence. Il était tranquillement dans une énorme villa, abreuvé de Coca Cola et de Pepsi dont lui et ses amis étaient particulièrement friands. Oussama Ben Laden avait même une passion pour les shampoing de qualité, qui lui faisaient sans doute de bien beaux cheveux… Enfin, il  n’acceptait de porter que des vêtements de grandes marques. Dans sa cachette pakistanaise, Oussama Ben Laden goutait en fait au rêve américain…

La morale de ces détails sur la vie d’Oussama Ben Laden est que bien souvent, les fondamentalistes islamistes qui souhaitent détruire l’Occident et sa société de consommation sont en fait des manipulateurs cyniques qui ne pensent pas un mot de ce qu’ils prônent et qui sont en tous points similaires à ceux qu’ils dénoncent.

Tel le PS qui dénonce l’image bling-bling de Sarkozy et l’omniprésence de l’argent tout en se choisissant (presque) comme candidat aux présidentielles un DSK qui se balade dans les beaux quartiers de la capital dans sa Porsche et cigare aux lèvres, les chefs des mouvements terroristes islamistes sont de fieffés hypocrites.

On vous recommande

A propos de l'auteur patsoul (24actu)

5 réactions à “Oussama Ben Laden ou l’hypocrisie de l’Islam radical”

  1. heu, quand vous utilisez un montage photo, la moindre des choses serait de le signaler, merci…

    Pour les vètements de grande marque : sources ????????

    Au moins, il avait pas de Rolex … 😉

    Je trouve votre article un tantinet tendancieux, je suis tombé dessus avec Google. Je pense que vous etes de droite affirmée, je ne suis qu'un Gaulliste Old school.

    Si l'on regarde bien les rares images du "compound', c'est quand même pas le luxe absolu : une pauvre chambre avec un lit, même pas de tapis aux murs, ni de déco, bref, assez spartiate. Quand on regarde l'exterieur, une pauvre etendue de terrain derriere des hauts murs , sans beaucoup d'herbe, ou vivaient 150 poules, 2 buffles, et une vache, si l'on en croit l'armée pakistanaise.

    Donc, On est loin de la description première des USA, quand je l'ai lu, j'imaginais piscine, jaccuzi, potager bien tenu et prospère, etc…

    Il faut juste regarder les photos, et aussi regarder les témoignages. le boulanger qui vendait les pains aux "deux habitants" de cette villa est fier d'avoir vendu les derniers pains qu'ait consommé OBL, "hero de l'islam". Vous pouvez dire ce que vous voulez, mais le problème est là : Il était considéré par une majorité des pakistanais comme un héro. qu'il boive du coca ou pas.

    Sa femme s'est jetée sur les soldats, à 29 ans, pour un mari qui en atteignait 60..

    Il n'y a pas d'hyprocrisie, il y a une haine, et que l'on boive du coca ou pas, cette haine est réelle. Malheureusement, plus nous aurons de détails sur l'intervention, plus cette haine sera exacerbée

  2. Réveillez vous ben Laden est mort il y a déjà 10 ans.
    Et sachez que la totalité des enregistrements durant ces dix années a été invalidée par la communauté des experts en intelligence artificielle, y compris le Dalle Molle Institute qui est la référence mondiale en matière d'expertise judiciaire.
    En d'autre termes, Oussama Ben Laden est selon toute vraisemblance mort en décembre 2001. Ce dont on nous parle aujourd'hui relève par conséquent du mythe.

  3. Ahh oué dis donc, je l'avais raté celui-là… Très fort! J'avais l'impression que vous n'arriveriez jamais à vous surpasser avec Strauss-Khan, mais là, chapeau…

    On a l'impression que c'est du vécu.

    "Tel le PS qui dénonce l’image bling-bling de Sarkozy et l’omniprésence de l’argent tout en se choisissant (presque) comme candidat aux présidentielles un DSK qui se balade dans les beaux quartiers de la capital dans sa Porsche et cigare aux lèvres, les chefs des mouvements terroristes islamistes sont de fieffés hypocrites."

    Même Zemmour, qui n'est pas une connerie prêt, n'aurait jamais été aussi loin dans la déconnade.

    La prochaine fois, n'hésitez pas à balancer sur Khadaf', Ben Ali ou El Assad pour en remettre une couche sur le terrorisme intellectuel suscité par la gauche caviar. Un petit parallèle physique entre ce dernier et Hollande, depuis son régime Ducon, serait du meilleur effet et rendrait honneur une fois de plus à la pertinence de vos articles qui brillent autant par le fond de la cuvette des chiottes que par la forme des étrons qui la compose…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.