/>

Racisme : Malek Boutih défend Laurent Blanc face à Mediapart

Rédigé par lateigne (24actu) le 04 mai 2011.

Une fois n’est pas coutume, un responsable politique socialiste est sortie des réflexes pavloviens anti-racistes pour défendre Laurent Blanc face à la “cabale” menée par Mediapart contre le sélectionneur national et la FFF.

 

Pour Malek Boutih, qui est un des rares au PS avec Manuel Valls à avoir une véritable réflexion sur l’intégration et l’identité nationale, les accusations de racisme à l’égard de Laurent Blanc sont “un scandale” et une “honte” sur “le fond comme sur la forme”.

 

“Tout ça est une cabale. Si on doit parler de discrimination, est-ce que c’est sur les terrains de foot ou à l’Assemblée nationale”, s’est demandé le responsable socialiste avant d’affirmer que le débat sur la binationalité est “intéressant et vrai”.

 

“On dit que la Nation française est à tout le monde, mais si on a envie de jouer pour une nation étrangère on le fait dès son plus jeune âge. Ce n’est pas un tabou, on a le droit de poser ce débat”, a affirmé Malek Boutih sur le plateau de Ruth Elkrieff.

 

Le débat sur la binationalité dans la formation des jeunes footballeurs est même selon lui “utile pour la construction d’une vraie nation moderne et metissée”.

 

“Vous décidez de participer à l’équipe nationale. C’est pas que pour l’argent, pas que pour votre carrière. C’est normal d’adhérer à ce collectif. On n’est pas obligé d’aller en équipe nationale, mais si on fait ça, on a un pacte avec la Nation, on la représente”, a-t-il conclu.

Déjà une remarque sur cet article

  1. Pierrot Gourmand dit :

    Une fois de plus la réaction de M.Boutih est pleine de bon-sens. Je me demande ce que fait encore au PS un homme de cette qualité et de cette lucidité.

Laisser un commentaire