/>

Affaire Guérini : un système socialiste mafieux à Marseille ?

Rédigé par lateigne (24actu) le 11 mai 2011.

L’affaire Guérini n’en finit plus d’ébranler les barons socialistes de la région marseillaise. Malgré le soutien tacite de Martine Aubry et de l’appareil du PS, les preuves s’accumulent contre le président du conseil général des Bouches du Rhône.

 

Deux nouveaux témoignages sont encore venues affaiblir ces derniers jours la position de Jean-Noël Guérini, président socialiste du conseil général des Bouches du Rhône et frère d’Alexandre Guérini, mis en examen pour détournements de fonds publics.

 

Selon deux élus de la région, le conseil général aurait activement soutenu les projets mafieux d’Alexandre Guérini lors de marchés publics frauduleux en vue de construire des décharges (le métier officiel d’Alexandre Guérini).

 

Patrick Boré (UMP) et Alain Belviso (PCF) ont assuré aux juges que le conseil général était directement intervenu à au moins deux reprises pour préempter des terrains qu’ils souhaitaient acquérir pour leurs collectivités respectives… et qui ont finalement terminé entre les mains d’Alexandre Guérini.

 

Soupçonné d’être au coeur d’un vaste réseau de marchés publics frauduleux, Alexandre Guérini est actuellement incarcéré dans l’attente de son procès. Son frère, Jean-Noël Guérini, a toujours affirmé ne pas avoir été informé ou mêlé aux activités frauduleuses de son frère.

 

Arnaud Montebourg a récemment tenté de pousser le parti socialiste à condamner les agissements de Jean-Noël Guérini et dénoncé le système mafieux de la fédération socialiste des Bouches du Rhône… avant d’être vivement rabroué par Martine Aubry et l’appareil socialiste qui continue à faire bloc derrière Jean-Noël Guérini.

 

Dans la perspective des primaires du PS et compte tenu des tricheries généralisées aperçues lors des récentes élections internes, le contrôle des fédérations est un enjeu stratégique et Martine Aubry souhaite maintenir la main-mise de la puissante fédération des Bouches du Rhône, notamment face à François Hollande.

Déjà 2 remarques sur cet article

  1. Didier dit :

    Les freres Guerini sont des voyous, et Jean-Noel devrait etre exclu du PS au nom de la morale, quelle que soit la puissance de la federation des Bouches du Rhone. Piquer 13 millions d'euros et les planquer en Suisse c'est du lourd.

    Apres, dites-moi qui est honnete en PACA, qui est la Sicile francaise? Vous vous rappelez l'assassinat de Yann Piat, le "suicide" des freres Saincene, les turpitudes de Jacques Medecin? Cette region est pourrie jusqu'a l'os et on devrait la placer quelques annees sous le regime de la loi martiale histoire de la nettoyer de la corruption et de la criminalite endemiques qui y sevissent, qui ont notamment pour consequence d'exacerber les tensions sociales ( et donc helas ethniques par les temps qui courent) et de faire le jeu des extremistes du FN.

    En tous cas la droite est mal placee pour faire des lecons, rappelez-vous la mairie ou les turpitudes de Balkany a Levallois-Perret. Ca manque pas de voleurs chez vous non plus!

Laisser un commentaire