La Fouine fait tabasser des spectateurs en plein concert

Le rappeur La Fouine a ordonné en plein concert à ses gorilles de tabasser deux jeunes qui lui avaient jeté des bouteilles. Une nouvelle illustration du rap-racaille sans cerveau faisant de la violence l’unique voie. Une agression pathétique sur des mineurs

 

Lors d’un récent concert et en plein milieu d’une chanson, La Fouine s’interrompt. “Dégagez les. Ils vont bien se faire niquer leur race là-derrière”, ordonne-t-il à ses gorilles en pointant du doigt deux jeunes un peu trop excités. Les deux vigiles s’exécutent immédiatement.

 

Une vidéo amateur de la scène montre les deux adolescents qui se font saisir par les membres de la sécurité au milieu de la foule, puis conduire manu militari derrière la scène… et comme promis par le rappeur, les deux jeunes se font “niquer leur race” à coups de poings et de pieds.

 

Une belle leçon de “tolérance” de la part d’un rappeur qui exhibe sa foi musulmane comme d’autres leurs rollex… et qui démontre une fois de plus la bêtise incommensurable de pseudos gangsta-rappeurs qui jouent aux durs quand ils ont des vigiles pour les défendre.

On vous recommande

A propos de l'auteur maximus (24actu)

1 réaction à “La Fouine fait tabasser des spectateurs en plein concert”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.