/>

Journée de la jupe: à 12 ans, il la porte pour manifester

Rédigé par notre équipe le 12 mai 2011.

Qu’une nouvelle tendance féministe revendique le port de la jupe alors que pendant si longtemps les femmes ont lutté pour avoir le droit d’enfiler un pantalon, cela peut étonner. Mais qu’un jeune collégien de douze ans défile en jupette dans la cour de son école pour réclamer l’autorisation de porter un short, voilà qui est encore plus surprenant!


C’est un fait rapporté par le quotidien anglais The Daily Telegraph. Chris, 12 ans, est arrivé à l’école en jupe noire. Il a prononcé un discours éloquent devant l’assemblée matinale, constituée de pas moins de 1300 élèves, pour dénoncer « la discrimination envers les garçons que représente, selon lui, le règlement interne de l’école » .

 

Le petit gas n’a pas froid aux yeux. Usant d’une rhétorique toute socratique et soulignant le paradoxe du règlement de l’école qui autorise les filles à porter une jupe alors qu’il est interdit aux garçons de porter un short, il s’est indigné et en  a réclamé la modification. Il a affirmé qu’il resterait ainsi habillé tant que l’injustice n’aura pas été rétablie. Et s’il doit porter la jupe ad vitam aeternam, qu’à cela ne tienne, il est bien décidé à tenir bon jusqu’à obtenir gain de cause.

 

Sans doute doué d’un fort tempérament et d’une aura fédératrice, il a réussi à mobiliser les copains qui ont ainsi défilé dans le village à ses cotés en arborant des banderoles. Voilà un trouble fête en herbe, un contestataire né, qui a par ailleurs pour ambition de faire de la politique. On ne s’inquiète pas pour lui: il semble avoir trouvé sa vocation et détenir le talent propre à illustrer ses revendications politiques!

 

La mère est fière de son rejeton dont elle admire les “convictions”.Nous espérons pour elle qu’il ne sera pas aussi ingénieux dans ses tentatives adolescentes de rébellion…

Laisser un commentaire