/>

François Hollande contre l’assistanat gratuit, comme Wauquiez !

Rédigé par didoulefou (24actu) le 14 mai 2011.

francois-hollandeFrançois Hollande s’est fait discret sur l’affaire Wauquiez… S’il avait eu un peu plus de courage, et l’étoffe du Président qu’il prétend bientôt vouloir devenir, il aurait rappelé qu’il avait formulé le même souhait que l’actuel ministre des affaires européennes : que ceux qui bénéficient d’une aide sociale financée par les Français fournissent une contrepartie minimum !

 

Invité au chat de Rue89, François Hollande disait alors aux Internet, pour ne reprendre que ses mots, que “pour un certain nombre de minimas sociaux […] il faudra avoir la volonté d’une contrepartie en terme d’activité, d’utilité […] de servir au bien public”. C’est le webzine Streepress qui a rappelé ce fait.

 

Bref, c’est encore une preuve de l’hypocrisie du parti socialiste qui passe systématiquement son temps à s’opposer plutôt qu’à construire un projet alternatif crédible, et lorsque les bonnes idées se retrouvent dans les deux camps, les socialistes préfèrent l’abandonner pour la critiquer ensuite !

Déjà 3 remarques sur cet article

  1. La con-quête

    Vous pouvez vous lever, s’il vous plaît… je suis désolée… je sais que ce n’est pas facile d’attendre assis…

    mais je vais vous faire une petite confidence :

    Les gens sont souvent déçus quand ils sont bien reçus…

    Si vous êtes là c’est parce que vous prétendez au statut d’un sans-emploi…

    Je ne vous garantis rien mais je compatis avec votre envie de ne rien faire.

    La pesanteur, je sais ce que c’est… mais malheureusement… la grâce est hors de portée.


    http://www.lejournaldepersonne.com/2011/05/la-con

  2. Richard dit :

    Je suis sûr que tout les minimas sociaux préférerait se lever tout les matins pour aller travailler plutôt que de se lever pour aller aux restos du coeur. ARRÊTER de Délocaliser!!!

  3. […] Via Scoop.it – Politique par la CFTC HUSFrançois Hollande s’est fait discret sur l’affaire Wauquiez… S’il avait eu un peu plus de courage, et l’étoffe du Président qu’il prétend bientôt vouloir devenir, il aurait rappelé qu’il avait formulé le même souhait que l’actuel ministre des affaires européennes : que ceux qui bénéficient d’une aide sociale financée par les Français fournissent une contrepartie minimum !Show original […]

Laisser un commentaire