/>

DSK : Stéphane Fouks et EuroRSCG derrière la thèse du complot ?

Rédigé par didoulefou (24actu) le 16 mai 2011.

stephane-fouks-dsk

Stéphane Fouks, communicant officiel du FMI et conseiller occulte de DSK ?

Depuis que Dominique Strauss-Kahn est président du FMI, un “gang” (selon l’expression utilisée dans un livre publiée chez Plon) s’active en coulisse pour lui “offrir” conseils et protection. Cette équipe de consultants chevronnés est celle d’EuroRSCG, emmenée par Stéphane Fouks et composée de Gilles Finchelstein (un ancien conseiller de DSK qui lui servirait encore de plume, à l’occasion), Anne Hommel et… Ramzy Khiroun (l’homme de la Porsche). Certains parlent d’eux comme des quatre mousquetaires du roi.

 

Toutefois, tout n’est pas clair dans leurs relations. Offrir des conseils à un ami, c’est possible. Se faire payer pour gérer toute la communication du FMI, c’est possible… Mais les langues commencent à se délier : la société EuroRSCG ne serait-elle pas plutôt payée par le FMI, imposée par le boss DSK, in fine pour préparer la campagne du candidat aux primaires puis à la présidentielle ? Jusqu’à présent, il était difficile de dissocier l’organisation internationale de l’homme, l’homme ne s’exprimant pas sur des questions politiques françaises. Première preuve quand même : lorsque DSK reçoit la crème socialiste française, il le fait en compagnie de Ramzi Khiroun, cf. l’épisode de la Porsche tranquille… A priori, le consultant en communication n’était pas là pour parler du prochain plan de rigueur grec en compagnie de Martine Aubry !

 

Et là, qu’apprend-ton ? que ces quatre consultants s’envolent aujourd’hui vers les Etats-Unis pour aller défendre un particulier accusé de viol… Est-ce au FMI de payer des consultants de haut vol pour sa communication personnelle ? Certainement pas. Le FMI n’a pas à le protéger dans cette situation, aussi malheureuse soit-elle : d’ailleurs il n’a pas d’immunité diplomatique pour cette affaire, et un communiqué du Fonds précisait que ces éléments restaient relatifs à la vie privée de DSK. Ce n’est pas le FMI qui payera ses avocats, ni lui qui doit payer sa communication de crise.

 

Plus  généralement, le monde de la communication s’interroge : depuis combien de temps pourrait fonctionner cette facturation au FMI pour les besoins privés de l’homme ? Une société peut-elle, au final, participer comme cela, aussi facilement, au financement de l’activité d’un homme politique ? Comme pour beaucoup d’autres clients, cette agence de communication participe au financement de l’activité d’un homme politique qui n’a pas les moyens de se payer leurs prestations, mais la prestation est réalisée dans l’espoir de pouvoir faire du “vrai chiffre” ensuite, avec l’influence qu’aura l’homme politique sur certaines attributions de marché. En un mot, cela pourrait-il être qualifié de trafic d’influence ? Qu’espère EuroRSCG en échange ? A part la Gloire, qui lui échappe en ce moment…

 

EuroRSCG et son top management maîtrisent de nombreux contrats de publicité. Ils offrent à la presse des clients à coup de millions d’euros et participent de fait au business model de la presse : sans les publicités dans les journaux placés par EuroRSCG pour le compte de ses clients, la presse s’en sortirait mal. EuroRSCG, rappelons-le, c’est quand même la 4ème agence mondiale ! Du coup, leurs consultants, fort de ce poids, appellent régulièrement les journalistes pour faire passer des messages… ou en supprimer en censurant certains papiers.

 

Parmi les éléments de langage commun à l’histoire de la Porsche et à celle du viol présumé, on en retrouve un récurrent : celui du “n’y croyez pas, c’est un complot !”. Ramzy Khiroun en assume la première partie : il confirmait en effet au Parisien être à le propriétaire de la voiture de luxe (de fonction, s’il vous plait !) mais disait en coin, aux journalistes, que toute cette histoire puait la trace de l’Elysée… comment aurait-on pu savoir que c’était sa voiture sans avoir accès au fichier des plaques minéralogiques ? Sauf que le tout Paris savait reconnaître l’homme qui conseille depuis 1999 Dominique Strauss Kahn. Surtout dans la presse, car c’est lui l’interlocuteur des journalistes, entre autres, lorsqu’on veut parler à DSK ou lui consacrer un papier.

 

Cette immense théorie du complot étonnement défendue par un article du Post publié par un contributeur inscrit du jour (… ça ne s’invente pas), et qui accuse notamment 24heuresactu mais aussi un militant de l’UMP (Jonathan Pinet) et Arnaud Dassier, d’avoir tout prévu et d’abattre un plan de com redoutable, pensé à l’Elysée ou dans on ne sait pas quelle officine, sent à plein nez la réaction de ce “gang” ou de leurs équipes.

 

Dans ce genre de situation, ou DSK plaide coupable, et ses communicants font passer le message qu’il est malade, qu’il va se soigner, et qu’il s’excuse pour ce geste incompréhensible qu’il ne comprend pas lui-même, ou DSK plaide non-coupable et ses troupes hurlent au complot. Mais qui peut ourdir une telle histoire ? C’est digne de l’assassinat de JFK ça ! Placer des caméras de vidéo-surveillance pour savoir quand est-ce que DSK serait nu dans sa salle de bains de manière à en profiter pour introduire dans son appartement une femme de ménage inconnue, innocente, cruelle aussi, qui le tenterait, lui ferait une fellation, puis irait crier au vol ? Allez… qui pour croire ça ?

 

Un jour ou l’autre, Stéphane Fouks, Ramzy Khiroun et tous les autres devront répondre de leurs facturations… ou de leurs non facturation ! Et qu’ils arrêtent de nous accuser, ainsi que d’autres, de comploteurs ! On n’a pas besoin de ça pour exister, ni DSK pour couler !

Déjà 4 remarques sur cet article

  1. […] Via Scoop.it – Revue de presse par la CFTC HUSDepuis que Dominique Strauss-Kahn est président du FMI, un « gang » (selon l’expression utilisée dans un livre publiée chez Plon) s’active en coulisse pour lui « offrir » conseils et protection. Cette équipe de consultants chevronnés est celle d’EuroRSCG, emmenée par Stéphane Fouks et composée de Gilles Finchelstein (un ancien conseiller de DSK qui lui servirait encore de plume, à l’occasion), Anne Hommel et… Ramzy Khiroun (l’homme de la Porsche)…Show original […]

  2. L'europe de dem dit :

    Atroce comme argumentation ! J'espère qu'il est bien mort politiquement

  3. […] des quatre », comme est surnommée l’équipe de communicants d’Euro RSCG menée par Ramzy Khiroun et affectée à protéger l’image de DSK, va s’employer dans […]

  4. Cerebus dit :

    Je ne suis pas étonné qu'Eurorscg se démène pour couvrir ce genre d'histoire. Sachant comment le même type de manipulations se passe à l'interne, comme le discret limogeage du directeur financier de la branche 360.

Laisser un commentaire