/>

Scandale DSK : Tristane Banon, l’autre victime de viol

Rédigé par maximus (24actu) le 16 mai 2011.

Si les journalistes et le monde politique font semblant de découvrir le rapport pathologique qu’entretenait Dominique Strauss-Kahn avec les femmes, l’affaire Tristane Banon (déjà évoquée par 24heuresactu) démontre que DSK était déjà depuis longtemps accusé de tentative de viol.

 

Cette journaliste et romancière a décrit sur le plateau de Thierry Ardisson comment le patron du FMI avait tenté de la violer. Des faits étrangement similaires au viol du Sofitel de New York.

 

Tristane Banon affirme avoir été victime d’une tentative de viol de la part de DSK, qu’elle qualifie de « chimpanzé en rut ». Selon elle, DSK lui aurait accordé une interview et donné rendez-vous dans une garçonnière avant de tenter de la séduire.

 

« Ca c’est très mal fini. On a fini par se battre. On s’est battu au sol, j’ai donné des coups de pieds, il a dégraffé mon soutien-gorge, il a essayé d’ouvrir mon jean. Quand on se battait, je lui ai dit le mot viol pour lui faire peur, ça ne lui a pas fait plus peur que ça, comme quoi apparemment il était acoutumé », a-t-elle expliqué pendant que Thierry Ardisson confirme que DSK est connu pour ses comportements sexuels agressifs.

 

Déjà 5 remarques sur cet article

  1. lol dit :

    c'est de notoriété publique DSK saute sur tous se qui bouge ! il dit aimer les femmes mais ne les respectes pas , çà ne dérange pas anne sinclair qui n'a aucun honneur , en france porter plainte quand il y a viol c'est pas pris au sérieux alors quand il n'y a que harcèlement sexuelle c'est même pas la peine ; mais aux usa c'est pas la même çà va lui faire tout drôle ! le temps des rois et du droit de cuissage c'est terminé !

  2. Un ane à Nime dit :

    DSK un homme dans le déni – opinion d'un citoyen lambda

    J'aurai probablement voté DSK aux prochaines élections présidentielles. Aussi, cette affaire m'interpelle car j'aurai pu contribuer a mettre au pouvoir un satyre qui aurait utilisé son immunité diplomatique pour abuser des femmes en toute impunité. Quelle honte.

    Au début de cette affaire j'ai cru a une machination. Mais ensuite, en lisant et écoutant tout ce que j'ai pu sur le sujet, j'ai acquis la conviction de sa culpabilité. Voilà un type avec un trouble obsessionnel compulsif sexuel, et qui comme de nombreux névrosés est dans le déni de son problème. Alors qu'il importune les femmes, il prétend "les aimer". C'est comme l'anorexique qui prétend que les gens sont jaloux de sa beauté, alors qu'elle est malade et ruine sa santé. C'est du déni. Aimer les femmes c'est les respecter, pas les importuner; voir les commentaires de séducteur "lourdingue", ou l'accusation de T. Banon. D'ailleurs, la réaction agressive de DSK envers Stephane Guillon montre bien ce déni.

    Le problème, c'est qu'étant un homme politique puissant, les femmes qu'il importune ne peuvent pas faire grand chose. Comme aucune ne porte plainte, ça le conforte dans son déni et sa névrose, et il continue de plus belle. Le vieux libidineux croit qu'il peut séduire en 5 minutes la femme de chambre de la moitié de son age, qui vient passer l'aspirateur ?! Il faut vraiment être dans le déni et la névrose pour le croire. En fait je soupçonne que DSK le croit vraiment. Il doit penser que les femmes ont besoin d'être forcées, alors qu'aucune ne se rebelle uniquement par peur de l'homme puissant.

    Voilà ma reconstitution: La femme de chambre entre travailler, car elle croit qu'il n'y a personne. Puis DSK sort de la douche nu. La femme de chambre prend peur, car professionnellement elle commet une faute: surprendre et déranger un client riche qui pourrait porter plainte et la faire renvoyer. Donc elle ne sait pas comment réagir lorsque DSK vient la tripoter. Ensuite elle réalise l'horreur, et se défend. Comme DSK est dans le déni, qu'il a oublié que son impunité n'a rien a voir avec du charme, il continue. Mais l'Africaine en Amérique ne sait pas que ce vieux gros libidineux, moche, de 60 berges passées est le 7ème homme le plus influent du monde. Donc elle résiste.

    A présent la ligne de défense de DSK est de nier les faits (elle aurait été consentante). Toujours le déni total. Franchement on peut croire que Clooney aurait pu séduire une jeune femme de chambre qui passe par là; mais ce vieux moche inconnu et ventripotent ??! J'ai de la peine pour cette femme, car les as du barreau très chers, avec bataillon de détectives, vont la rouler dans la boue. Moi je voudrais que DSK lui verse 1 million de dollars, fasse 2 ou 3 ans de prison, et soit expulsé des USA. Ensuite il n'aura qu'a aller finir le reste de ses jours, oublié dans sa villa de Marrakech (mais avec castration chimique tout de même)…

    En tout cas, j'ai une pensée pour la victime. Madame, même si ce fut involontaire de votre part, vous nous avez rendu le fier service de nous débarrasser d'un homme qui aurait pu devenir le premier président satyre de la France. Et donc pour cela merci…


  3. A un ane à Nimes, merci Monsieur d'avoir dit LA VERITÉ, merci d'avoir été intègre comme on aimerait que les défenseurs de cet individu aient votre grandeur d'âme ! merci pour les femmes qui ont été abusées, merci

  4. Julien dit :

    DSK accusé d'un autre viol? Probablement pas devant les tribunaux français en tout cas. Les faits seraient sans doute qualifiés d'agression sexuelle, et seraient donc prescrits. Donc pas d'affaire. Alors arrêtez de dire des bêtises.

Laisser un commentaire