La stratégie des communicants de DSK pour salir la victime

Après l’inculpation formelle jeudi de Dominique Strauss-Kahn , les grandes manœuvres de déstabilisation vont être lancées par l’équipe de communicants de l’ex-patron du FMI afin de salir la réputation de Nafissatou Diallo et tenter d’affaiblir son témoignage.

 

Le “gang des quatre”, comme est surnommée l’équipe de communicants d’Euro RSCG menée par Ramzy Khiroun et affectée à protéger l’image de DSK, va s’employer dans les jours à venir à entacher la réputation de la plaignante. Selon les premiers éléments rapportés par les médias, leurs efforts de déstabilisation vont se concentrer sur la communauté religieuse de la victime et sur ses conditions d’entrée aux Etats-Unis.

 

Les équipes d’Euro RSCG sont parfaitement implantées en Guinée (pays d’origine de Nafissatou Diallo). L’agence de communication gère notamment l’image du président du pays, Alpha Condé, ainsi que de Vincent Bolloré, l’armateur milliardaire au poids politico-économique considérable dans ce pays pauvre d’Afrique de l’Ouest. Autant de points d’entrée pour chercher sereinement à déstabiliser Nafissatou Diallo, dont la réputation jouera un rôle capital concernant l’issue du procès.

 

Selon la Lettre A, les communicants de Dominique Strauss-Kahn veulent baser leurs attaques sur la mosquée du Fouta Djallon, que fréquente Nafissatou Diallo, en jouant sur les ressorts de défiance des Américains vis à vis de l’Islam. Leurs investigations préliminaires porteraient notamment sur le mouvement religieux Pottal Fii Bhantal, qui finance la mosquée.

 

Autre point que comptent mettre en doute les communicants de DSK : les conditions d’arrivée aux Etats-Unis de Nafissatou Diallo. Ils chercheraient à démontrer (ou à semer le doute dans la tête des jurés) que Nafissatou Diallo, qui a obtenu un statut de réfugiée politique, aurait menti pour obtenir son visa.

 

Des accusations et rumeurs bien loin des agissements qui auraient eu lieu samedi dernier dans le Sofitel de Manhattan et qui laissent indiquer que ce ne sont pas sur les faits que se situera la stratégie de défense de DSK, mais sur la réputation et la morale de la plaignante.

On vous recommande

A propos de l'auteur lateigne (24actu)

6 réactions à “La stratégie des communicants de DSK pour salir la victime”

  1. Ouais ouais mais ce serai quand meme étonnant que DSK veuille en faire une crise international pourquoi pas la 3eme guerre mondial temp que vous y etes

  2. Encore un titre racoleur et provocateur, messieur Lateigne pourriez vous utiliser les termes légaux qui sont d'ailleurs utilisés dans votre article: Il s'agit d'une palignante ou présumée victime.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.