DSK : des femmes témoignent de conduites “inappropriées”

Les langues commencent à se délier un peu plus d’une semaine après l’arrestation de Dominique Strauss-Kahn pour une tentative de viol présumé sur une femme de chambre. Plusieurs femmes se sont récemment plaintes de conduites “inappropriées” de la part de l’ancien patron du FMI.

 

Deux hôtesses d’accueil de l’hôtel Sofitel ont ainsi témoigné devant la police new-yorkaises. Elles affirment avoir subi des avances déplacées de la part de DSK, qui leur aurait proposé de le rejoindre dans sa chambre après leur service.

 

D’autre part et selon les médias australiens, une employée du FMI d’origine asiatique aurait subi des pressions pour avoir une relation sexuelle avec DSK. Cette dernière aurait renoncé à porter plainte par peur de perdre son emploi selon son mari qui a révélé l’affaire aux journalistes.

 

Enfin, beaucoup de questions se posent aujourd’hui sur l’identité de la pulpeuse jeune femme blonde avec laquelle Dominique Strauss-Kahn a dîné vendredi soir dans un restaurant de luxe de Manhattan.

 

Ces récents témoignages viennent s’ajouter à ceux déjà connus de Tristane Banon (qui accuse DSK de tentative de viol) et de Piroska Nagy, une autre employée du FMI avec laquelle DSK a entretenu une relation et qui assure avoir subi des pressions.

On vous recommande

A propos de l'auteur didoulefou (24actu)

1 réaction à “DSK : des femmes témoignent de conduites “inappropriées””

  1. Comme par hasard, il faut agrandir s il faut arrêter tous les dragueurs lourds, on n a pas fini ! Des conneries

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.