/>

Belgique : 18 blessés dans une attaque d’extrémistes anti-OGM

Rédigé par Notre équipe le 30 mai 2011.

Qui a dit que les activistes anti-OGM étaient des militants de la non-violence ? Un commando anti-OGM a pris d’assaut un champ de pommes de terre transgéniques en Belgique… une attaque contre les forces de l’ordre et des chercheurs qui a fait dix-huit blessés.

 

Si les militants anti-OGM tentent en vain de prouver depuis 20 ans la dangerosité des organismes génétiquement modifiés (il n’y a jamais eu le moindre élément attestant de quelconque risques), ils ont encore une fois démontré la semaine dernière que ce sont leurs comportements qui sont dangereux. Ils privilégient systématiquement les opérations coups de poings (et faussement non-violentes) au débat rationnel.

 

Jusqu’à présent, les seuls résultats tangibles obtenus par les anti-OGM auront été de faire paniquer l’opinion publique française et européenne en racontant des salades (bio ?), d’anéantir la recherche européenne, et de renforcer Monsanto qui a vu ses principaux rivaux crever sous la pression des lobbies écologistes européens. Pendant ce temps, le nombre d’hectares OGM cultivés dans le monde a explosé au point que nous mangeons tous indirectement des OGM !

 

Mais rien ne satisfait ces fanatiques ! Désormais hors course, la recherche européenne en OGM survit tant bien que mal sur des segments réduits… mais là encore, l’hystérie des anti-OGM entre en action, quitte à privilégier la violence et détruire des recherches scientifiques pourtant drastiquement cultivées sur des parcelles protégées et séparées.

 

N’y a-t-il pas quelque chose d’effrayant à voir des chercheurs tentant de faire barrage de leurs corps pour éviter que leurs travaux ne soient détruits par des fanatiques ? N’est-ce pas choquant que depuis plus de dix ans, le terrorisme des anti-OGM ait été toléré par les forces de l’ordre ?

 

Une fois encore, ces activistes auto-proclamés, qui sont de véritables fascistes verts, ont détruit par la force et en causant (outre des dizaines de milliers d’euros de dégâts et la destruction d’années de recherche scientifique) des violences humaines (18 blessés recensés) ont agi en toute impunité et il ne fait aucun doute qu’il n’auront jamais à répondre de leurs actes devant la justice.

 

Rappelons tout de même que les “faucheurs volontaires” sanctifiés par José Bové et une grande partie des médias français, ne sont pas que des hors-la-loi : ce sont des terroristes qui jouent sur la peur et la destruction pour faire avancer leurs idées !

Déjà 50 remarques sur cet article

  1. La corruption gouver dit :

    Regardez ce documentaire: le monde selon mosanto

    La propagande des OGM a bel et bien commencé au péril des citoyens et au profit de cette multinationale.

    Puis 70% des médias de ce monde sont contrôlés par 8 multinationales qui reçoivent avec grand plaisir pots de vin..

    Les OGM ont pour but de créer une dépendance des agriculteurs,de détruire les sols, contrôler le marché de l'alimentation mondiale,d'augmenter le nombre de cancer, la contamination du à leurs engrais, la planification des modifications d'espèces naturelles à long terme, l'alimentation des animaux via les OGM…la consommation d' OGM à court terme produit des disfonctionnements d'organes et des lésions internes conduisant à une mort prématurée entrainant une stérilisation ou une modification des gênes futurs. A long terme je n'ose imaginer les dégâts que les OGM vont causés sur l'être humain et son environnement,il est inconscient de prendre partie pour OGM!

    Impression écran enrengistrée

  2. gérard Hanchi dit :

    J'ai participé à cette action. Les 18 blessés légers (j'en suis), tant du côté des policiers que des manifestants ont été victimes de coupures provoquées par les grilles et les barbelés.

    Par ailleurs il y avait bien des chercheurs étaient en effet sur place, mais n'ont à aucun moment essayé d'empêcher les manifestants d'accéder à la parcelle d'essai de pommes de terre OGM. Des discussions entre chercheurs et militants ont eu lieu dans le plus grand calme en fin de matinée, chacun donnant son point de vue.

    La police a relevé les identités de 25 personnes, qui sont prêtes à rendre compte de leur action devant la justice.

    L'action avait été annoncée, s'est réalisée à visage découvert, dans la bonne humeur, et sans aucune violence envers les personnes.

    Parler de terroristes, c'est vraiment un abus de langage.

  3. La dsinformation dit :

    Non, le terrorisme terrorise la population:

    anti-OGM = terroriste = mauvaise opinion publique = désinformation = contrôle de la pensée unique = liberté d'action des multinationales sous nos yeux

    Merci qui? Tous ces lèches culs égoïstes assoifés de profits et de pouvoir qui organisent leur propagande néfaste contre l'humanité mais bénéfique à l'enrichissement pour quelques personnes seulement.

    Imaginez le futur de nos enfants…

  4. OGM stratégie dit :

    "Les OGM vont permettre de mieux nourrir les millions de personnes dans le monde qui souffrent de malnutrition"

    FAUX: la famine et la malnutrition dans le tiers-monde ne sont pas causés par une production agricole insuffisante, mais par la misère et la mauvaise répartition des richesses.

    "Les OGM sont plus écologiques car ils permettent de réduire l'utilisation des pesticides"

    FAUX: le but de la plupart des OGM déjà commercialisés est de rendre la plante plus résistante aux herbicides et pesticides, afin de pouvoir en utiliser davantage. De plus, les semences OGM et les produits chimiques sont commercialisés par les mêmes multinationales, qui ont donc tout intérêt à utiliser les OGM pour faire augmenter leurs ventes de produits chimiques, et non pour les diminuer.

    "Les OGM vont permettre d'offrir des produits moins chers au consommateur, grâce à une augmentation des rendements qui permet de réduire les coûts de production de l'agriculteur"

    FAUX: dans le meilleur des cas, la baisse des coût ne serait que de 20% pour l'agriculteur, et à condition que cette baisse des coûts de production ne soit pas annulée par la hausse du prix des semences et l'obligation contractuelle d'acheter des doses supérieures de produits chimiques.

    Or cette baisse de 20% serait dilluée dans les autres coûts qui déterminent le prix de vente pour le consommateur final (emballage, transport, distribution, etc). Au final, la baisse des prix pour le consommateur a été évaluée à mois de 4%. Une baisse peu perceptible et qui serait en fait immédiatement empochée par les distributeurs.

    En réalité, les OGM ne représentent aucun avantage pour le consommateur, mais seulement des profits supplémentaires pour une poignée de personnes, un risque inconsidéré pour la santé humaine, et une pollution irréversible de l'environnement

  5. Coquille dit :

    "une attaque contre les forces de l’ordre et des chercheurs" vous êtes sur que vous étiez sur place? A aucun moment nous avons été violent, les blessures(coté force de l'ordre comme coté manifestant) ne sont que du au barbelé…

    Je n'ai non plus pas vu de chercheur faire barrage de leurs corps…

  6. GFP dit :

    @ la courruption gouverne les médias

    « Regardez ce documentaire: le monde selon mosanto»

    => Amusant, je crois qu'en matière de journalisme on fait difficilement pire. Ce film condense pratiquement tous les hoax anti-OGM, du suicide des paysans indiens à cause du cotonnier Bt au "maïs monstrueux" en passant par les mensonges de Percy Schmeiser.

    @ gérard Hanchin,

    « J’ai participé à cette action. Les 18 blessés légers (j’en suis), tant du côté des policiers que des manifestants ont été victimes de coupures provoquées par les grilles et les barbelés. »

    => Je ne vais pas pleurer sur votre sort, quelques bleus supplémentaires vous auraient sûrement fait le plus grand bien.

    « L’action avait été annoncée, s’est réalisée à visage découvert, dans la bonne humeur, et sans aucune violence envers les personnes. »

    => Se faire détruire son travail n’est pas une violence envers la personne selon vous ? Attendez un peu que des rigolos viennent saccager votre maison ou votre lieu de travail pour des raisons idéologiques, vous verrez peut-être ça d'un autre œil.

    « Parler de terroristes, c’est vraiment un abus de langage. »

    => Un terroriste est un individu qui impose son idéologie par la force et la destruction, exactement ce que vous avez fait avec la destruction de cette expérimentation. J’espère que vous ferez partie de ces individus qui devront répondre de leurs actes devant la justice. Honte sur vous !

    @ OGM stratégie planifiée

    «la famine et la malnutrition dans le tiers-monde ne sont pas causés par une production agricole insuffisante, mais par la misère et la mauvaise répartition des richesses.»

    => Certains problème de malnutrition (pas de sous-nutrition, c'est différent) pourraient être en partie résolus avec l'usage d'OGM. L'avitaminose A par exemple pourrait être combattu avec la consommation de "golden rice".

    «le but de la plupart des OGM déjà commercialisés est de rendre la plante plus résistante aux herbicides et pesticides, afin de pouvoir en utiliser davantage.»

    => Si tel était le cas les agriculteurs ne les achèteraient pas. Personne ne va acheter des semences qui vous demanderaient d'accroitre vos dépenses en intrants. Les plantes Bt permettent de réduire (fortement) l'usage d'insecticides. Les plantes tolérantes à certains herbicides permettent de faciliter la gestion des adventices et d’utiliser d'autres familles d'herbicides moins toxiques pour l'environnement et plus faciles à placer.

    «De plus, les semences OGM et les produits chimiques sont commercialisés par les mêmes multinationales, qui ont donc tout intérêt à utiliser les OGM pour faire augmenter leurs ventes de produits chimiques, et non pour les diminuer.»

    => Sauf que personne n'oblige l'agri à acheter l'un ou l'autre. S'ils le font c'est qu'ils y trouvent un intérêt.

    «dans le meilleur des cas, la baisse des coût ne serait que de 20% pour l’agriculteur, et à condition que cette baisse des coûts de production ne soit pas annulée par la hausse du prix des semences et l’obligation contractuelle d’acheter des doses supérieures de produits chimiques.»

    => Si un agriculteur choisit de cultiver des OGM c'est qu'il y trouve un intérêt, sinon il passe à autre chose.

    «En réalité, les OGM ne représentent aucun avantage pour le consommateur, mais seulement des profits supplémentaires pour une poignée de personnes, un risque inconsidéré pour la santé humaine, et une pollution irréversible de l’environnement»

    => Encore un poncif habituel de l'anti-OGM de base. Les OGM ne sont qu'un outil, au même titre que le tracteur. Vous ne voyez peut-être aucun avantage pour votre petite personne égoïste mais l'agri trouve un intérêt à utiliser un tracteur. C'est la même chose pour les OGM. Quant aux risques liés à l'usage des OGM, c'est bien simple, en plus de 15 ans qu'ils sont cultivés ils n'ont posé aucun problème sanitaire ou environnemental, pas un.

    @ coquille

    «A aucun moment nous avons été violent, les blessures(coté force de l’ordre comme coté manifestant) ne sont que du au barbelé…»

    => Oui mais bien sûr… les gens se sont jetés dans les barbelés pour le plaisir. La destruction du bien d'autrui est une violence en soit mais ceux qui la pratiquent ne le comprennent que le jour où ça leur arrive. Depuis quand des individus se permettent d'imposer aux autres leur idéologie à coup de saccages ? Les décérébrés volontaires sont de grands malades, ils représentent l'une des pires formes d'obscurantisme que l'on rencontre actuellement en Europe.

  7. Un corrompu d&eacute dit :

    Cette personne a un message clair à transmettre les anti OGM sont vraiment très très méchant!

    Conn*ard petite fiotte sans couille égoïste voilà ce que je pense de toi et j'en passe

    LA dernière arnaque de ces entreprises est de déposé des brevets!!!!!!

    Ca veut dire quoi?

    Si une plante cultivée non OGM est contaminée par un gène modifié, le propriétaire de l'exploitation devra payer une "royalty" à l'entreprise qui a déposé le brevet( mosanto). Destruction de toute agriculture locale et privatisation de l'alimentation mondiale.

    Le point de non retour va être franchi dans tous les domaines. Sauvons l'humanité, sauvons notre planète!

  8. GFP dit :

    @ Un corrompu défend sa cause(au dessus)

    «Cette personne a un message clair à transmettre les anti OGM sont vraiment très très méchant!»

    => Je suis sûr qu'il existe des anti-OGM très sympathiques et qui ne feraient pas de mal à une mouche. Le problème commence lorsque l'anti-OGM saccage ce qui ne lui plait pas pour imposer son idéologie moyenâgeuse aux autres. Là on tombe dans la délinquance et l'anti-OGM doit en assumer les conséquences.

    «Conn*ard petite fiotte sans couille égoïste voilà ce que je pense de toi et j’en passe»

    => Votre poésie illustre parfaitement l'ouverture d'esprit des délinquants volontaires.

    «LA dernière arnaque de ces entreprises est de déposé des brevets!!!!!!»

    => Ce n'est en rien une nouveauté et cela n'a rien de spécifique aux OGM. Aux USA même les plantes conventionnelles sont brevetées. Voici un exemple avec la variété de framboise "Prelude" :
    http://www.freepatentsonline.com/PP11747.html
    Sans protection intellectuelle l'innovation s'arrête. Qui sait, vous faites peut-être partie de ces individus qui téléchargent illégalement de la musique et des films sans se soucier de la rémunération des auteurs?

    Au fait, en Europe, la protection d'une variété et des droits de l'obtenteur suivent les conventions de l'UPOV. Un OGM n'y est donc pas "breveté".

    «Si une plante cultivée non OGM est contaminée par un gène modifié, le propriétaire de l’exploitation devra payer une « royalty » à l’entreprise qui a déposé le brevet( mosanto).»

    => Encore une légende des anti-OGM. Ce cas là ne s'est jamais présenté, et pour cause ! Un agriculteur ne peut être attaqué que s'il tire un bénéfice de l'utilisation du brevet, donc s'il plante la plante protégée en connaissance de cause, sans payer de royalties, et en utilisant la fonction que confère la construction brevetée. S'il se retrouve avec un fifrelin d'OGM sur son exploitation il ne sera jamais poursuivi.

  9. lopez jean-sé dit :

    Faire et se positionner comme l'on fait ces courageux gars est une action de résistance fondamentale.

    La terre nous a toujours nourrie et fait vivre. mais actuellement le but premier de ces faiseurs d'argents n'est pas de nourrir notre humanité mais de nous enlevé notre droit a notre souveraineté alimentaire.

    Des organismes comme http://www.kokopelli.asso.fr/ nous propose une alternative pour nourrir l'humanité.

    Des semences anciennes adapté a nos climats a nos sols qui résiste aux intempéries.

    Mais il est de fait notre devoir en tant qu'humain de nous levé de nos fauteuils et nos séries abrutissantes de remettre de l'ordre dans nos vies.

    Il est grand temps,

    Pour finir par un petite note positive,

    Je vous donne ma recette pour vous passer de la plupart de vos détergents

    Petite page de réclame^^

    Afin De Faire "Correctement" Le Ménage Dans Nos Rayons De Nos Supers-Marché,

    Une petite recette presque gratuite pour nettoyer nos t-shirts d'altermondialistes en herbe…^^

    Effect double action contre les taches. un boycott auto nettoyant pour un linge rayonnant

    -100gr de savon de Marseille (bio qui contient 72 pc d'huile d'olive)

    -2litres d'eau bouillante

    -quelques goutes d'huiles essentiels (lavande) perso j'aime la menthe poivré

    Bien agité pour dilué les copeaux et laissé la magie s'opéré.

    -mettez une dose de 1/3 de verre a chaque machine

    – dans votre compartiment adoucisseur: du vinaigre blanc (2cm d'un verre a moutarde) pour lutter contre le tartre et sauvez votre machine

    encore une victoire de nos faucheurs

    Tres Prochainement Comment boycotter Canard Wc?

    encore un future victoire de nos faucheurs

  10. ogm la vie^^ dit :

    cet article est tout sauf du journalisme, c'est l'équivalent des missives de propagandes "anti-terroristes" durant le règne du troisième reich

    .

    Oui la violence est a bannir. mais venir avec un dialogue rationnel avec des expériences d'ogm correspond a accepter que des actionnaires spéculent sur notre capital le plus cher. L'alimentation et l'eau.Donc la vie

    Je souhaite de tout coeur que l'humain réouvre les yeux et soit clairvoyant car dans ce jeu il n'y pas de gagnant.

    Croyez moi, les actionnaires qui jouent leurs billes et leurs actions chez monsanto mangent bio ou ils sont tres con (se qui est évident)

    pour les néophytes, Lisez indignez vous!!!

    Il a été écrit par un vrai résistant et humaniste

  11. GFP dit :

    Ceux qui présentent les délinquants volontaires comme des "résistants" (je rêve!) n'ont pas l'air de comprendre que dans cette histoire les oppresseurs sont justement du côté des obscurantistes qui imposent leur vision du monde aux autres par l'usage de la force et la destruction. S'ils ont un modèle alternatif à proposer qu'ils l'appliquent à leur niveau. Si ce modèle fait ces preuves il s'imposera de lui-même. C'est comme ça que fonctionne la démocratie, pas en saccageant ce qui ne plait pas sous prétexte que l'on s'imagine avoir des idées meilleures ou "supérieures" à celles des autres. Ceux qui prônent ce genre de méthodes terroristes consistant à restreindre les libertés d'autrui à coups de destructions sont des dangers pour la démocratie.

  12. GFP = Les OGM sont b dit :

    "L'ennemi numéro 1 de tout État est l'homme qui est capable de penser par lui-même sans considération de la pensée unique. Presque inévitablement il parviendra alors à la conclusion que l'État sous lequel il vit est malhonnête, insensé et insupportable, ainsi, si cet homme est idéaliste il voudra le changer. S'il ne l'est pas, il témoignera suffisamment de sa découverte pour générer la révolte des idéalistes contre l'État."

    Henry Louis Mencken

    Les OGM vont détruire le secteur de l'alimentation.

    Parmi les commentaires tous sont contre les OGM et UNE SEULE PERSONNE Mr GFP défend les OGM…

    Pour qui travailles-tu?

    Ton but dans ce forum est de contrer tout argument contre les OGM.

    Un certain nombre de personne connait les effets néfastes des OGM mais 98% ne savent pas ce qu'est vraiment un ogm.Lorsque ces gens en entendent parler les médias sont là comme les fervents défenseurs de la noble cause ogm!

    Ouvrez les yeux renseignez vous!

    GFP soit tu fais parti du gouvernement soit t'es con, borné, aveuglé, ignorant, menteur, corrompu…

    Le pouvoir des nationales est sans limite, ils feront tous pour les légaliser et tous pour faire taire toutes déclarations qui influeront négativement à leurs profit. (point final pour GFP)

  13. tirelipinpogm sur le dit :

    Si on devait attendre que les idées de résistances se globalise et s'impose,… Le petit fils d' Hitler passerait ces vacances a surfer a Biarritz^^

    alors les idées bien pensantes et réactionnaire.

    On est plus au stade de la droite ni de la gauche. mais du haut ou du bas.

    Des êtres humains a haut degré d'humanité, solidarité, simplicité

    et les autres, opportunistes, poussetoiquejemimetisme, les éternels assis, les ventres trop remplis aux cerveaux ramollis, bref les vaches qui regardent passer les trains rempli d'autres vaches qui filent a l'abattoir…

    il n'y a rien d'élitiste ni de supérieur de vouloir résister.

    c'est ce qu'il y a de plus beau.

    Alors oui, l'enfer est pavé de bonne intention. MAis ne pas en avoir c'est l'enfer. Un intention si elle est filtré par la tête,le coeur, les tripes ne sera jamais très loin de l'équilibre

  14. GFP dit :

    @ GFP = Les OGM sont bons pour la santé

    Rien que le titre de votre commentaire illustre les méthodes des anti-OGM. Je ne dis pas que "les OGM c'est bon pour la santé", je constate simplement qu'il n'y a pas le moindre début de preuve que les OGM actuellement commercialisés sont plus mauvais que leur équivalent conventionnel.

    "L’ennemi numéro 1 de tout État est l’homme qui est capable de penser par lui-même sans considération de la pensée unique."

    => Cette citation est pour le moins amusante dans la bouche d'un anti-OGM. Ces individus sont bien incapables de penser par eux-mêmes. Ils ont leurs gourous patentés qui leur dictent quoi penser et ils suivent tous la pensée magique qui veut que "OGM = danger".

    "Les OGM vont détruire le secteur de l’alimentation."

    => Voilà un bel exemple d'une affirmation de la pensée magique anti-OGM. On se demande bien pourquoi des plantes ayant acquis un caractère supplémentaire par transgénèse (par exemple la résistance au mildiou dans le cas des patates qui ont été saccagées par les barbares volontaires) pourraient "détruire le secteur de l'alimentation". Bien sûr comme souvent avec les "antis" on balance une affirmation gratuite sans même se poser la question de la pertinence de ce qui est dit ni se demander comment justifier une telle aberration. Bien sûr selon leur pensée magique seules les patates GM présentent ce risque. Une patate ayant acquis ce caractère par sélection classique est bien incapable de "détruire le secteur de l'alimentation".

    "Parmi les commentaires tous sont contre les OGM et UNE SEULE PERSONNE Mr GFP défend les OGM…"

    => Oui, et ? C'est pas bien ? Je ne suis pas la pensée magique ? Ce que vous faites ça s’appelle de l'argumentum ad populum mais cela ne démontre rien.

    "Pour qui travailles-tu?"

    => Pour le KBG et la CIA bien sûr.

    "Ton but dans ce forum est de contrer tout argument contre les OGM."

    => Pour contrer des arguments il faudrait déjà que je puisse en lire quelques uns. Jusqu'à présent je n'ai eu droit qu'aux poncifs habituels des anti-OGM.

    "Un certain nombre de personne connait les effets néfastes des OGM mais 98% ne savent pas ce qu’est vraiment un ogm."

    => VOUS feriez partie de cette minorité (forcément "supérieure") mieux informée que les autres… Toujours amusant de lire ça. En même temps cela évite d'argumenter, il suffit d'affirmer que VOUS savez mieux que les autres et que par conséquent VOUS auriez le droit d'agir pour les autres en détruisant ce que VOUS pensez mieux comprendre que les autres. Et ce sont des gens comme VOUS qui donnent des leçons de démocratie. Ces minorités qui se croient mieux informées que les autres sont des dangers pour la démocratie, c'est le même type d'individus, ou tout au moins le même type de raisonnement chez les personnes qui tuent pour imposer leur cause qu'ils estiment supérieure car ils sont "mieux informés" que les autres (les terroristes, les fanatiques religieux, les anti-IVG et qui sait, peut-être un jour les anti-OGM… ils sont sur la bonne voie).

    "Lorsque ces gens en entendent parler les médias sont là comme les fervents défenseurs de la noble cause ogm!"

    => J'espère qu'il s'agit d'humour. Mis à part l'article au-dessus qui fait exception à la règle les médias sont au contraire bien complaisants à l'égard des délinquants volontaires. Ce sont eux qui invitent en permanence les anti-OGM à s'exprimer sur les ondes (Bové, séralini ad co., MMR, greenpeace, etc etc )

    "Ouvrez les yeux renseignez vous!"

    => Encore l'argument du "je sais mieux que vous" mais si vous relisiez votre commentaire vous constateriez peut-être à quel point il est creux. Vous n'avez pas été fichu d'écrire un seul argument étayé par des preuves sur une quelconque dangerosité des OGM actuellement commercialisés. Pour votre info j'ai du lire plus de 300 publications scientifiques sur le sujet des OGM et aucune n'apporte la moindre preuve d'une dangerosité quelconque pour la santé ou l'environnement à cultiver ou consommer les OGM actuellement commercialisés.

    "GFP soit tu fais parti du gouvernement soit t’es con, borné, aveuglé, ignorant, menteur, corrompu…"

    => Et hop, une petite couche de paranoïa agrémentée d'injures, ça vous donne sûrement l'impression d'être intelligent mais j'ai le regret de vous dire que ça me passe totalement au-dessus, au contraire, ça me fait bien sourire.

    "Le pouvoir des nationales est sans limite, ils feront tous pour les légaliser et tous pour faire taire toutes déclarations qui influeront négativement à leurs profit. (point final pour GFP)"

    => Ce doit être pour ça qu'il y a un moratoire en France sur la culture de MON810 et que seuls 2 OGM sont autorisés à la culture au niveau de l'Europe… Ouaaah, trop fort "le pouvoir des multinationales". Vous n'êtes même pas capable de confronter vos affirmations gratuites aux faits, c'est grave quand même.

    —————————————

    @tirelipinpogm sur le chiwawa

    "Si on devait attendre que les idées de résistances se globalise et s’impose,… Le petit fils d’ Hitler passerait ces vacances a surfer a Biarritz"

    => Et un point Godwin dès la première phrase… pas mal, vous démarrez très fort !

    "alors les idées bien pensantes et réactionnaire."

    => Une phrase sans verbe ni sujet… A nous d'en deviner le sens je suppose.

    "il n’y a rien d’élitiste ni de supérieur de vouloir résister."

    => Résister à quoi ? Vous vous sentez oppressé par quelque chose ou quelqu'un ? Vous n'avez pas ni le droit de vote ni la liberté de manifester ?

  15. aurelien garcia dit :

    savez-vous que José Bové finance directement la plantation et la culture d'une plante qui a causé – de façon avérée cette fois, pas comme les OGM – des millions de morts..le TABAC voir les photos sur son site officiel !!!)

  16. GFP dit :

    @ aurelien garcia,

    Il n'est pas le seul anti-OGM a financer l'industrie du tabac, Marie-Monique Robin aussi.

    http://a.imdoc.fr/private/1/private-category/phot

  17. Touche pas a ma frit dit :

    j'adore les personnes qui soulignent la syntaxe. ^^

    les "200 études scientifiques"

    -J'ai envie de répondre il n'est pas question de savoir si c'est un danger direct. mais quel impact cela aura sur le futur? Je suis septique quand a l'aspect désintéresser de ces études

    qui a financé les recherches?

    -comment fait t'on pour réaliser une étude sérieuse quand se sont ces mêmes grands groupes qui finances les recherches "scientifiques"?

    – a qui cela profite?

    Dans une société désintéressé, des expériences de champs ogm "bon père de famille" pourrait avoir lieu

    Mais faut t il dénaturer la nature qui nous fait vivre?

    Je ne pense pas.

    Il y a de l'agronomie alternative qui remet au gout du jour des semences qui s'adaptent mieux aux terres et moins énergivores en eau.

    Quand on plante sois même on comprend mieux que la nature a un temps, une intelligence. on peut guider son développement mais c'est elle qui fait le travail.

    On est juste les contrôleurs des travaux fini^^

    C'est comme apprendre a une mère de trois enfants de mettre un enfant au monde. La terre est la pour nous nourrir elle réclame pas tout les mois une facture pour ces bienfaits^^ Je sais que le principe de la modification génétique n'est pas monsanto.

    mais sachez le bien les différentes filiales de monsanto rentrent dans la casi totalité de ces "200 études scientifiques" .

    De toute manière, j'invite a tout mes camarades septiques de visionné le documentaire: Solution Locale Pour Désordre Global de Coline serreau. c'est un cinéaste visionnaire et désintéressé.

    Bonne soirée a vous tous,

    NB: aurelien garcia, d'ou tu tiens ces informations?

    José Bové même si il a "financier" des plantations de tabacs sais tu a quel fin on t'elle eu lieu? Un champ de chanvre ne veut pas dire que tu produits de la canabis!!! Fumer est un choix, si les ogms se généralise comme aux états unis on touche a la souveraineté alimentaire.

    Alors oui si José investit dans la grande production de cigarette a des fins commerciales c'est criminel, mais j'en doute.

    Ca sent l'intox et le contre argument bidon. sorry

  18. GFP dit :

    @ Touche pas à ma fritte

    "J’ai envie de répondre il n’est pas question de savoir si c’est un danger direct. mais quel impact cela aura sur le futur? "

    => Et donc pour éviter que les scientifiques puissent évaluer les risques les délinquants volontaires saccagent leur travail… C'est sûr que comme ça on est sûr de pas savoir.

    "Je suis septique quand a l’aspect désintéresser de ces études

    qui a financé les recherches?"

    => Pourquoi ces études devraient être désintéressées ?

    "-comment fait t’on pour réaliser une étude sérieuse quand se sont ces mêmes grands groupes qui finances les recherches « scientifiques »?"

    => On suit ce qui s'appelle les BPL (Bonnes Pratiques de Laboratoire), vous trouverez facilement des infos là-dessus sur le web. Par ailleurs je crois que vous oubliez qu'il y a environ 2% du PIB qui part dans le financement de la recherche publique, celle-là même dont les travaux ont été saccagés par les barbares cités plus haut. En gros, les débiles qui ont détruits ces essais renforcent les multinationales en détruisant leur seule concurrence publique.

    "Mais faut t il dénaturer la nature qui nous fait vivre?

    Je ne pense pas. "

    => Heuuuu, juste une remarque, toute simple, au cas où ça vous aurait échappé, pratiquement aucune des plantes cultivées par l'homme n'est "naturelle". Elles sont toutes le produit de la sélection effectuée par l'homme, que ce soit la pomme de terre, le maïs, le blé, les tomates, etc etc … C'est aussi valable pour les animaux (vaches, poules, cochons, chiens …). La transgénèse n'est que la suite logique de ce que l'homme a toujours fait. L'intérêt est que maintenant on sait quels gènes introduire pour conférer tel ou tel caractère à la plante. Les patates saccagées par les délinquants volontaires expriment des gènes d'une variété de patates d'Amérique du Sud qui leur confèrent la résistance au mildiou.

    "Quand on plante sois même on comprend mieux que la nature a un temps, une intelligence. on peut guider son développement mais c’est elle qui fait le travail."

    => L'homme est tributaire des conditions météos mais c'est bien lui qui fait le travail. Il est aussi soumis aux "caprices de la nature", rarement bonne et généreuse comme s'imaginent les verdâtres mais plutôt impitoyable (maladies virales, bactériennes, attaques fongiques, attaques de ravageurs …). Les dégâts du mildiou entrainent des pertes de plus de 50 millions d'euros chaque année pour les producteurs de pommes de terre rien qu'en Belgique. Ces pommes de terre GM permettraient d'éviter les traitements fongiques ainsi que d'économiser le fuel nécessaire à leur épandage. Mais rassurez-vous, avec l'étiquetage obligatoire des OGM, vous auriez la liberté d'acheter des pommes de terre conventionnelles ou bio traitées aux fongicides.

    "La terre est la pour nous nourrir elle réclame pas tout les mois une facture pour ces bienfaits"

    => Amen…. le culte de Gaïa a un nouvel adepte.

    "Je sais que le principe de la modification génétique n’est pas monsanto.

    mais sachez le bien les différentes filiales de monsanto rentrent dans la casi totalité de ces « 200 études scientifiques » ."

    => Oui mais bien sûr, le grand satan est derrière chaque scientifique. Monsanto avec son chiffre d'affaire qui fait un dixième de celui de Carrefour va dominer le monde et contrôler la production scientifique de la planète… Ce doit être les histoires que les délinquants volontaires racontent à leur enfants pour leur faire peur le soir avant qu'ils aillent dormir. Heureusement que le ridicule ne tue pas. Si vous n'aviez lu ne serait-ce qu'une seule étude scientifique vous auriez constaté que les auteurs, leur affiliation et leurs financements sont indiqués dans chaque article. Mais il est tellement plus simple de se faire une opinion sur des aprioris. Au fait, des études concernant les plantes transgéniques il y en a bien plus que 200, il y en a des milliers.
    http://www.marcel-kuntz-ogm.fr/pages/Bibliographi

  19. GFP: l'avocat d dit :

    MDR!

    GFP franchement tu te débrouilles bien, je te félicite. Tu as la volonté de trouver réponse à tout même si cela est faux et je pense personnellement que tout le monde en est capable.

    Derrière la volonté d'imposer les OGM se cache un véritable complot des multinationales pour s'approprier l'ensemble du vivant et prendre le contrôle intégral des ressources alimentaires…

    Le but ultime des multinationales est d'obtenir le contrôle total de tous les secteurs vitaux: énergie, santé, et alimentation. Ces secteurs seront une fantastique source de profit pour les multinationales, dès lors qu'elles auront obtenu une situations de monopole pour pouvoir imposer leurs conditions, après avoir éliminé toute concurrence intempestive de la part des états, des petites entreprises, et producteurs indépendants. La récente augmentation des produits alimentaires est déjà le résultat des concentrations monopolistiques dans la distribution et le secteur agro-alimentaire.

    Dans le domaine des semences agricole, une part du marché échappe aux multinationales tant que la nature fournit encore une grande partie des semences, et la totalité des gènes.

    L'objectif est qu'à l'avenir, les semences et les gènes soient la propriété brevetée des multinationales, et qu'elles puissent imposer leurs conditions de prix.

    Lorsque les multinationales contrôleront totalement le secteur de l'alimentation, cela entrainera une fantastique hausse des prix pour le consommateur, et des coûts pour l'agriculteur. Dès lors, seule l'agriculture industrielle pourra survivre. La fin des exploitations agricoles indépendantes permettra de parachever la prise de contrôle des terres cultivables par les multinationales.

    Le piège des brevets sur les OGM

    La loi américaine permet de breveter les gènes qui constituent un OGM, ce qui semble à première vue normal pour permettre aux entreprises de biotechnologies de bénéficier du résultat de leurs recherches. Le piège est que chaque gène de l'OGM étant breveté, il suffit qu'une autre plante commercialisée contienne l'un de ces gènes pour que le producteur de la plante puisse être attaqué en justice.

    Or la dissémination d'OGM vers les espèces naturelles fait que bientôt, les espèces naturelles contiendront des gènes modifiés et tomberont sous le coup du brevet.

    C'est pourquoi la dissémination d'OGM est voulue, afin de permettre aux multinationales d'étendre leur propriété industrielle aux espèces naturelles.

    Apprentis sorciers

    On modifie le code génétique des espèces vivantes sans avoir compris l'ADN dans sa globalité, et sans rien savoir de certaines de ses fonctions essentielles. Ainsi, on ne sait rien de la fonction des 90% de l'ADN qui ne semblent jouer aucun rôle biologique et que les scientifiquent nomment "l'ADN non-codant".

    La nature n'a pas l'habitude de créer des choses inutiles. Dans un organisme, tout a une fonction bien précise. L'ADN non-codant joue un rôle que nous ignorons, et ce rôle est peut-être crucial pour la viabilité d'un organisme. D'où sans doute les problèmes inexpliqués déjà constatés avec certains organismes modifiés: vieillissement ou mort prématurée d'animaux aux gènes clonés ou manipulés, et plantes modifiées provoquant la mort d'animaux qui les ont consommé.

    L'homme joue également aux apprentis-sorcier tant qu'il ne maîtrise pas le problème de la dissémination. L'expérience montre que les gênes des plantes modifiées se transmettent rapidement aux plantes naturelles environnantes. Utilisés à grande échelle, les OGM représentent un danger de dégradation de l'information génétique de la biosphère. Pour respecter le "principe de précaution", les OGM devraient être cultivés uniquement en milieu clos. Mais parce que le coût de production est alors plus élevé, les OGM sont le plus souvent cultivés en plein champ.

    Pour information, M. Séralini est un chercheur reconnu qui accuse très clairement (pour l'avoir vu lui même) les lobbies de faire pression sur les chercheurs censés tester les OGM pour obtenir un rapport favorable.

    Naaaann bien sûr que non, on a rien à nous cacher hein GFP les OGM vont nous faire progresser, évoluer(mutation), on aura plus à manger et pour moins cher en plus! C'est merveilleux les OGM vont sauver le monde de la famine. Il y aura de moins en moins de cultivateurs indépendants mais c'est bien les multinationales les aideront, c'est une grande famille tu dois être au courant…

    Je comprends tout à fait que tu défendes les OGM, tu dois être quelqu'un de bien j'en suis sûr…

    Je soutiens ces volontaires car la démocratie c'est cause toujours. Une action concrète est nécessaire car les blabla sont inutiles si on agit pas. Malheureusement, les médias sont aux aguets pour la désinformation massive et les pseudos "j'ai réponse à tout" comme toi sont très coopératifs.

    Avec ta grande gueule de pro-ogm tu n'iras pas loin au contraire tu régresses en terme d'humanité.

    J'attends avec impatience tes réponses très convaincantes.

  20. GFP dit :

    @ GFP: l'avocat du diable (com 19)

    "Tu as la volonté de trouver réponse à tout même si cela est faux et je pense personnellement que tout le monde en est capable."

    => Si j'écris des choses fausses il ne tient qu'à vous de me dire où. Affirmer que quelque chose est faux sans argument n'a aucune valeur.

    "Derrière la volonté d’imposer les OGM se cache un véritable complot des multinationales pour s’approprier l’ensemble du vivant et prendre le contrôle intégral des ressources alimentaires…"

    => Haaa, le complot est de retour ! Qui vous parle d'"imposer les OGM" ? L'agriculteur a le choix de cultiver ou non des OGM. Le consommateur a le choix d'acheter ou non des OGM. Les seuls qui imposent réellement quelque chose ici, et par la force, ce sont les délinquants volontaires.

    "Le but ultime des multinationales est d’obtenir le contrôle total de tous les secteurs vitaux: énergie, santé, et alimentation."

    => Les compagnies veulent gagner des parts de marché dans leurs secteurs respectifs et faire des profits. Ben ouais, c'est leur boulot. Je n'y vois aucun inconvénient à partir du moment où les règles de la libre concurrence sont respectées. En dehors d'un fort relent anti-capitaliste je ne vois pas d'argument contre la transgénèse dans vos propos.

    "La récente augmentation des produits alimentaires est déjà le résultat des concentrations monopolistiques dans la distribution et le secteur agro-alimentaire."

    => Encore une affirmation gratuite ! Vous avez des exemples pour étayer cela ?

    "Dans le domaine des semences agricole, une part du marché échappe aux multinationales tant que la nature fournit encore une grande partie des semences, et la totalité des gènes."

    => "La nature" … La nature ne fournit rien. C'est l'homme qui fournit les semences soit en réutilisant une partie de la récolte passée, soit en s’approvisionnant chez un fournisseur qui lui propose un produit avec des garantis de qualité. Ce n'est pas pour rien que les agriculteurs préfèrent passer par un semencier.

    "L’objectif est qu’à l’avenir, les semences et les gènes soient la propriété brevetée des multinationales, et qu’elles puissent imposer leurs conditions de prix."

    => Cela ne risque pas d'arriver en Europe. Aux USA, comme je le disais au-dessus les variétés conventionnelles sont déjà brevetées, avoir des OGM sur le marché ne change donc rien à la situation actuelle. En Europe les semences ne sont pas brevetées mais protégées par un COV (Certificat d'Obtention Végétale) qui présente l'avantage d'offrir bien plus de flexibilités que le brevet.
    http://www.gnis.fr/index/action/page/id/804/title

    "Lorsque les multinationales contrôleront totalement le secteur de l’alimentation, cela entrainera une fantastique hausse des prix pour le consommateur, et des coûts pour l’agriculteur."

    => Tant que vous n'êtes pas en situation de monopole vous ne pouvez pas imposer vos prix, c'est aussi simple que ça. D'ailleurs les multinationales contrôlent déjà une très grande part du secteur de l'agro-alimentaire. Et dans le secteur des semences on est encore loin d'avoir une situation de monopole. Le grand méchant monsanto ne contrôle que 20% du marché.

    "Le piège est que chaque gène de l’OGM étant breveté, il suffit qu’une autre plante commercialisée contienne l’un de ces gènes pour que le producteur de la plante puisse être attaqué en justice."

    => Très drôle… J'ai déjà répondu à cette légende un peu plus haut. Relisez les précédents commentaires. Cette histoire vient d'un producteur canadien, Percy Schmeiser, qui avait sélectionné et cultivé sur près de 400 ha du colza RR (pur à plus de 95%) sans payer de royalties. Quand il s'est fait attraper il a prétendu qu'il s'agissait d'une contamination par le vent. Il a bien évidemment perdu son procès mais la légende perdure.

    "On modifie le code génétique des espèces vivantes sans avoir compris l’ADN dans sa globalité, et sans rien savoir de certaines de ses fonctions essentielles. "

    => Celle-là elle est aussi excellente. D'abord, l'homme ne modifie pas "le code génétique", revoyez vos définitions. L'homme modifie les génomes depuis qu'il fait de l'agriculture, avant même qu'il ait la moindre idée que l'ADN existe. Avec la transgénèse on peut désormais introduire des gènes dont on connait la fonction et dont on peut prédire à l'avance quelles seront… ou plutôt au conditionnel… quelles devraient être les modifications apportées. Pendant des centaines d'années l'homme a fait ses sélections au petit bonheur la chance, aujourd'hui on peut passer à la vitesse supérieure. L'exemple de ces pommes de terre qui ont été saccagées est excellent. Des gènes conférant la résistance au mildiou ont été identifiées dans une variété sauvage (immangeable) de patates sud-américaine. Plutôt que de se lancer dans des croisements qui prendraient des années et qui introduiraient d'autres portions du génome sans intérêt et qui risqueraient par ailleurs de faire perdre d'autres caractéristiques agronomiques intéressante à la variété moderne, on sélectionne directement les gènes d'intérêts à introduire dans les variétés modernes et le tour est joué. Les modifications du génome sont connues et bien moindre que s'il y avait eu croisements successifs.

    "Ainsi, on ne sait rien de la fonction des 90% de l’ADN qui ne semblent jouer aucun rôle biologique et que les scientifiquent nomment « l’ADN non-codant »."

    => Peut-être que VOUS vous n'en savez rien, il faut se renseigner un peu !
    http://web.uam.es/personal_pdi/ciencias/genhum/bi

    "D’où sans doute les problèmes inexpliqués déjà constatés avec certains organismes modifiés: vieillissement ou mort prématurée d’animaux aux gènes clonés ou manipulés, (…) "

    => Les animaux morts de façon prématurée n'ont pas de gènes clonés, ce sont les animaux eux-même qui ont été clonés. Il semblerait que ce soit du au fait que, pour faire simple, le génome n'est pas passé par le stade "gamète" autrement dit qu'il n'a pas subi un "reset" avant de construire un nouvel organisme. Il y a aussi des articles sur ces questions dans la littérature scientifique, libre à vous de les consulter. Les descendants de ces animaux clonés n'ont pas de problèmes.

    "(…) et plantes modifiées provoquant la mort d’animaux qui les ont consommé."

    => Jamais un OGM n'a provoqué la mort d'un animal, pas même un début de mal d'estomac, faut arrêter vos délires.

    "L’expérience montre que les gênes des plantes modifiées se transmettent rapidement aux plantes naturelles environnantes."

    => Les gènes, modifiés ou non ne se transmettent par pollinisation qu'au sein de la même espèce. Un maïs n'ira pas polliniser du blé. C'est amusant comme pour les anti-OGM un gène lambda devrait rester dans son organisme du fait de "la barrière des espèces" sacrée à leurs yeux mais dès qu'il s'agit d'un transgène il aurait des super-pouvoirs lui donnant la capacité à sauter d'organisme en organisme comme un singe de branche en branche.

    "Pour information, M. Séralini est un chercheur reconnu qui accuse très clairement (pour l’avoir vu lui même) les lobbies de faire pression sur les chercheurs censés tester les OGM pour obtenir un rapport favorable. "

    => Désolé de vous décevoir mais M. Séralini n'est pas un chercheur reconnu dans le domaine des OGM. Un chercheur reconnu est, par définition, un scientifique dont les travaux font autorités dans son domaine de compétence. C'est loin d'être son cas. Les "travaux" anti-OGM de Séralini ont tous été invalidés par la communauté scientifique pour leur manque de rigueur et leurs erreurs d'interprétations. Il s'imagine que la toxicologie se limite à une analyse statistique, avec ça il ne convaincra pas grand monde.

    "Naaaann bien sûr que non, on a rien à nous cacher hein GFP les OGM vont nous faire progresser, évoluer(mutation), on aura plus à manger et pour moins cher en plus! "

    => Que les OGM permettent de réduire les couts de productions, oui, il y a peu de doute là-dessus, sinon les agriculteurs ne les adopteraient pas. Pour le reste, vous délirez.

    "C’est merveilleux les OGM vont sauver le monde de la famine."

    => Ha ? Rien ne permet de le dire pour l'instant.

    "Je soutiens ces volontaires car la démocratie c’est cause toujours. Une action concrète est nécessaire car les blabla sont inutiles si on agit pas. "

    => Ces délinquants volontaires mettent la démocratie en danger. En démocratie on vote des lois justement pour protéger la société d'individus comme eux. Imaginez un peu si tout individu pensant avoir une cause "supérieure" prenait le droit de casser ce qui ne lui plait pas pour imposer ses idées !! Les anti-nucléaires saccageraient les centrales, les anti-IVG détruiraient les cliniques et les hopitaux, les anti-vaccinations s'en prendraient aux laboratoires, ceux qui ne veulent pas de chiens en ville organiseraient des safaris dans Paris, les promoteurs de la bicyclette brûleraient les voitures … etc etc. Et bien sûr chacune de ces personnes pourraient prétendre agir pour "le bien de la société" avec les mêmes arguments que vous. Ben non, en démocratie on ne peut pas tolérer ce genre de chose. Si vous n'êtes pas d'accord avec le système vous manifestez, vous votez pour un parti ou vous créez un parti qui tentera d'imposer ces décisions par le vote, c'est ça la démocratie. En démocratie on ne saccage pas tout en prétendant avoir des idées meilleures que les autres.

    "Avec ta grande gueule de pro-ogm tu n’iras pas loin au contraire tu régresses en terme d’humanité."

    => Je crois au contraire que ces sont les délinquants volontaires qui font régresser l'humanité au niveau du barbarisme. Un être humain "normal" ne saccage pas ce qui ne lui plait pas. Je l'ai déjà dit au-dessus, je n'ai rien contre les anti-OGM, au même titre que je n'ai rien contre les crudivores qui veulent manger cru ou les végétaliens qui ne veulent pas manger de produits animaux, chacun son truc après tout. Par contre le jour où les crudivores casseront les poêles à frire ou que les végétaliens détruiront les élevages d'animaux pour imposer leur idéologie aux autres, là je ne serai plus d'accord et la société sera en droit de faire appliquer les lois qui la protège de ce type d'individus. Cela semble être des règles élémentaires de savoir-vivre en société mais visiblement ces choses élémentaires échappent à certains.

  21. GFP dit :

    Mon précédent commentaire est en attente de modération depuis plus de 6 heures.

    (Il est maintenant 18:25)

  22. yahoo le slip a m&ea dit :

    Une petite vidéo qui illustre bien la situation " ogm"



    GFP tu est vraiment prêt a te faire implanter une puce sous cutané.

    Et sache le camarade qui n'a surement jamais mis un pied dans un champ de patate belgique. Je vis a coté de vieux maraicher de 80ans flamand qui connaissent mieux que toi le sujet, ils t'entendraient ils te mettraient deux claques^^

    Mais bon tu dois surement sortir tout droit d'une université "pré-programmé" pour nous sortir des âneries avec autant d'assurance.

    et vive GFP et son bagou dégout ^^

  23. GFP dit :

    @ yahoo le slip a mémé

    "Une petite vidéo qui illustre bien la situation » ogm »"

    => La vidéo de greenpeace est tellement caricaturale et mensongère que c'en est comique. Je remprends quelques uns des mensonges qu'on y trouve, dans l'ordre:

    "La multinationale monsanto détient 90% de ces plantes transgéniques"

    => C'est faux, monsanto détient des brevets sur 90% des constructions commercialisées mais a elle a revendu des licendes d'exploitation à ses concurrents.

    "manipuler génétiquement des plantes peut avoir des conséquences incontrolables car notre connaissance du fonctionnement du génome est incomplète"

    => C'est le genre de remarque à laquelle j'ai déjà répondu au-dessus. L'homme manipulait les génomes avant même d'avoir la moindre notion de ce que peut-être un génome. Ce que fait greenpeace est de balancer un non-argument qui n'a par ailleurs rien de spécifique à la transgénèse.

    "les plantes transgéniques prolifèrent et peuvent contaminer le patrimoine génétique d'autres plantes."

    => J'ai déjà répondu au-dessus. Les OGM ne disséminent et ne prolifèrent pas plus que les plantes conventionnelles.

    "Les rendements de ces cultures ne sont pas supérieures à celles des cultures traditionelles"

    => Là, on appréciera le côté simpliste de la propagande verdâtre de greenpeace. La situation est bien plus complexe car elle dépend non seulement du type d'OGM mais aussi de son lieu de culture. A l'heure actuelle aucune plante transgénique n'est conçue pour améliorer les rendements per se. Les plantes tolérantes aux herbicides facilitent la gestion des adventices en simplifiant les régimes d'herbicides utilisés. Les plantes Bt permettent de réduire les pertes dues aux dommages des ravageurs. Elles permettent donc d'améliorer les rendements d'exploitations dans les zones soumises à la pression des ravageurs. Cette réduction des pertes est bien plus importantes dans les PVD (Inde et Chine) que dans les pays développés où les agriculteurs ont plus facilement accès à des insecticides. La patate saccagée par les délinquants volontaires permettrait aussi de réduire les pertes de rendements tout en évitant les traitements antifongiques.

    "De plus les agriculteurs doivent racheter chaque année de couteuses semences OGM brevetées."

    => J'ai aussi déjà répondu à la même ânerie un peu plus haut. Ils ne "doivent" pas racheter. Ils ont le choix d'acheter ou non des OGM. S'ils en rachètent c'est qu'ils y trouvent un intérêt. Par ailleurs que la plante soit GM ou non cela ne change pas grand chose à la situation actuelle. Pour le maïs par exemple, l’agriculteur rachète de toute façon des semences chaque année car les maïs cultivés de nos jours sont des hybrides F1.

    Bref, je ne vais pas repasser tout la vidéo au peigne fin mais c'est du même acabit du début à la fin. Il n'y a pas une phrase qui ne comporte une erreur ou un mensonge. Mais c'est vrai que ces petites animations simplistes ont du succès auprès des gens facilement manipulables. Une chose est sûre, ce n'est pas chez greenpeace que vous trouverez des infos fiables sur les OGM. Le mieux à faire est d’aller directement à la source, la littérature scientifique.

    "GFP tu est vraiment prêt a te faire implanter une puce sous cutané."

    => Quel lien avec la choucroute ?

    "Je vis a coté de vieux maraicher de 80ans flamand qui connaissent mieux que toi le sujet, ils t’entendraient ils te mettraient deux claques"

    => Vous devriez lui passer votre clavier, peut-être que lui aurait des arguments à avancer parce que de votre côté c'est un peu léger.

    "Mais bon tu dois surement sortir tout droit d’une université « pré-programmé » pour nous sortir des âneries avec autant d’assurance. "

    => Tout comme dans mon commentaire toujours en attende de modération je vous fais la même remarque qu'à l'un des intervenants précédents… Si j’écris des choses fausses il ne tient qu’à vous de me dire où. Affirmer que quelque chose est faux sans argument n’a aucune valeur.

    Bref, c'est dommage, mon précédent commentaire, posté il y a maintenant plus de 11 heures, n'est pas encore on-line (Il est maintenant 23:12)… demain peut-être ?

  24. ??? dit :

    Bon sérieux t'es lourd là! Venons en au fait.

    1.Pourquoi selon toi on devrait favoriser les ogm?

    2.Les denrées produites sont-elles équivalentes pour toi à tous les dommages collatéraux possibles(colonisation du marché alimentaire OGM, détérioration des sols, faire pression sur les chercheurs censés tester les OGM pour obtenir un rapport favorable, etc, tous les vrais arguments sont dans les commentaires!

    d'ailleurs les phrases intéressantes et pertinentes ne sont jamais citées dans tes critiques…ça montre bien toute ta dévotion à une cause bien précise…

  25. Un pas vers la mondi dit :

    9 mai 2003

    Ambassade de France aux États-Unis

    Agence pour la Diffusion de l'Information Technologique (ADIT)

    _________________________

    S&T Presse USa – BULLETIN ÉLECTRONIQUE DES ÉTATS-UNIS

    Mission Scientifique et Technologique – Ambassade de France à Washington

    Tri-hebdomadaire – numéro 458 – 09 mai 2003

    —————————

    -> Médecine / Pharmacie

    —————————

    Un virus génétiquement modifié s'attaque à une tumeur cérébrale.

    Les chercheurs du Anderson Cancer Center de l'Université du Texas viennent de remporter un premier succès contre une forme incurable de cancer du cerveau, le glioblastome. Ils ont génétiquement modifié un adénovirus, appelé Delta-24-RGD pour ensuite l'injecter directement dans les tumeurs cérébrales de souris. Selon les résultats publiés dans le Journal of the National Cancer Institute, 60% des souris ainsi traitées ont survécu pendant plus quatre mois alors que celles n'ayant pas bénéficié de la technique sont mortes au bout de 19 jours. En analysant les cerveaux des souris soignées, les scientifiques ont découvert des cavités vides là où devaient se trouver les cellules cancéreuses ; le virus s'était spécifiquement attaqué aux cellules malignes tout en préservant les cellules saines. Ce bilan prometteur a poussé le National Cancer Institute à attribuer 1 million de dollars au développement d'un plus grand nombre de virus, en vue de commencer des tests sur les hommes sans doute d'ici fin 2004.

  26. allez hop dans la po dit :

    Pas d’OGM au Rio Grande do Sul

    En janvier 1999, l’Etat de Rio Grande do Sul (ERS) au Brésil s’est décrété "zone sans organismes génétiquement modifiés" (OGM : interdisant toute culture d’OGM dans le territoire. Une décision de poids puisque l’ERS produit 20 % du soja, dont le Brésil est deuxième producteur mondial.

    Aujourd’hui, le Brésil est en concurrence directe avec les Etats-Unis et l’Argentine pour les importations européennes de soja. La création d’une zone sans OGM peut être un pari astucieux face aux marchés amenés à se développer. En effet, cette initiative est en accord avec la volonté croissante des citoyens et des distributeurs européens de ne pas consommer et commercialiser des OGM. De plus, la création d’une zone sans OGM est moins coûteuse et la régulation associée moins complexe à mettre en place que la différenciation des filières.

    Pour définir la zone, le gouvernement de l’ERS a d’abord mis en application la loi brésilienne sur la biosécurité de 1991, qui stipule que tous les OGM doivent être soumis à une analyse d’impact environnemental avant d’être cultivés en champ. Dès lors, les 79 essais de plantes transgéniques en cours devenaient illégaux. La vive réaction de Monsanto à l’encontre des autorités de l’ERS s’explique par les promesses de profits qu’offre le Brésil – un milliard de dollars si Monsanto capture 50 % du marché brésilien du soja. Les activités de lobbying des industries des biotechnologies ont porté leurs fruits : le gouvernement fédéral adopte une stratégie pro-OGM que semble suivre le CNTbio, l’agence fédérale de biosécurité, en autorisant l’entrée d’un chargement de maïs transgénique en juillet 2000. Les opposants soutenant l’initiative de l’ERS – un collectif d’organisations non gouvernementales regroupant entre autres Greenpeace, Centro Ecologico et l’Institut de défense des consommateurs – sensibilisent le public et les agriculteurs sur l’importance de préserver une zone sans OGM, concept qui n’a aucune valeur juridique mais un poids politique indéniable.

    Le support de l’étranger est crucial pour l’initiative de l’ERS. Un collectif de détaillants européens, Edeka, représentant plus de 6 000 commerçants, a déjà exprimé son souhait de ne pas commercialiser des produits contenant des OGM. Le plus gros transformateur japonais de produits à base de soja, Fuji Oil Company, a exclu dès septembre 2000 le soja transgénique de ses approvisionnements. Aujourd’hui, même le géant de la biotechnologie, Novartis, qui commercialise des semences transgéniques, déclare vouloir commercialiser ses propres produits alimentaires "sans OGM".

    Katell Le Goulven

    7 février 2006- OMC : les limitations européennes sur les OGM sont -elles acceptables ?

    Le 7 février l'ORD de l'OMC annonce la condamnation de l'Union européenne dans le conflit qui l'oppose aux Etats-Unis depuis 2003. Le 27 février, Friends of the Earth publie le rapport du panel qui montre que la décision de l'OMC ne reconnaît pas les principales revendications des plaignants : l'innocuité des OGM, accepte l'idée qu'un pays puisse réfuser l'importation de certains OGM. La condamnation ne reposerait que sur trois des éléments de la plainte (sur huit) : le dépassement du délai imposé par le moratoire; le dépassement du temps normal pour accepter ou refuser une vingtaine d'OGM et certaines méthode d'évaluation du risque employées dans l'Union européenne.

    Tu comprends demeuré? Je crois qu'il te faut plus d'explications:

    28 février – OMC : une décision moins pro-OGM que ça

    tout en condamnant l'Europe, l'OMC n'exclue pas la possibilité pour un pays d'interdire des OGM. Malgré la victoire annoncée par Washington et les firmes de biotechnologies, les trois pays qui ont initié ce conflit commercial contre l’Union Européenne (Argentine, Etats-Unis et Canada), n’ont pas gagné sur la plupart des points litigieux qu’ils soulevaient.

    L’Organisation Mondiale du Commerce ne s’est pas prononcée sur deux des questions les plus importantes, à savoir si les aliments OGM sont équivalents à des aliments non OGM et s’ils sont sûrs.

    Friends of the Earth a mis en ligne la décision OMC et un rapport explicatif :

    Le rapport de l¹OMC est disponible en deux parties

    L¹analyse préliminaire Looking behind the US spin

    10 mars – Europe : pas de législation européenne sur la coexistence

    Un rapport examinant les mesures d'encadrement de la coexistence dans les différents membres de l'Union a conclu à la difficulté de mesurer les résultats. Dans ce contexte, une législation européenne ne serait pas utile et efficace. Les associations de défense de l'environnement estiment que cette décision constitue un blanc-seing à la contamination

    Inf'Ogm

    17 mars – Canada et Europe : une plainte commune contre Monsanto

    Canadian farmer Percy Schmeiser, who spent four years engaged in a court battle with Monsanto, joined with European NGOs to file suit against Monsanto and the agricultural biotech industry at the UN High Commission for Human Rights, alleging that the industry has destroyed farmers' lives and livelihoods around the world.

    Percy Schmeiser

    Le site du plaignant

    Biotechnology: Still Fueling Controversy

    Charles Shaw, AlterNet. Posted April 21, 2006.

    29 mars – France : adoption du projet de légalisation des OGM par le Sénat

    Malgré des sondages montrant que 78% des Français sont hostiles à l'extension des cultures transgéniques, le Sénat a adopté en première lecture un projet visant la légalisation de la mise en culture à ciel ouvert des OGM sous réserve de déclaration. Le projet crée aussi des consultations électroniques du public avant toute mise en culture. Les autorisations seront données pour dix ans.

    Source: Inf'Ogm

    4 avril – Europe : lancement d'un débat sur les OGM

    L'Europe tente de convaincre les régions et les pays anti-OGM

    Gaëlle Dupont, Le Monde, 4 avril

    4 avril – Greenpeace démontre la contamination des cultures de maïs traditionnel par les cultures OGM

    Depuis sept ans, l'Espagne cultive du maïs transgénique à des fins commerciales. Selon Greenpeace elle doit aujourd'hui faire face à un phénomène de contamination génétique sans précédent de l'agriculture conventionnelle et biologique.

    L'Espagne contaminée par les OGM…

    Greenpeace

    12 avril – Europe :Renforcement des normes pour l'autorisation de mise en culture

    The Commission decided on 12 April 2006 to introduce practical changes to the EFSA's GMO approval process so that the scientific consistency and transparency of its decisions on GMOs will be improved. The Commission invites the EFSA, for example, to fully co-operate with member states national scientific bodies and to provide them with a detailed justification in case it rejects scientific objections raised by the national authorities. The Commission is also set to reserve itself the right to suspend the authorisation procedure and refer back the question if a member state raises "important new scientific questions", which are not fully adressed by the EFSA opinion.

    Cette décision a été saluée comme positive par Greenpeace et Europabio

    http://www.courrierdelaplanete.org/59/article6.ht

    Namibie : une valeur universelle

    Sem Taukondjo, ministère de l'Environnement, Namibie

    Les pays en développement, hostiles à l'intégration de normes environnementales à l'OMC, sont cependant favorables au principe de précaution. Préservation des écosystèmes et des plantes endémiques, sécurité alimentaire, asymétrie d'information, etc. L’exemple namibien montre pourquoi…

    e principe de précaution affirmé dans le protocole biosécurité de Montréal est une notion véritablement universelle. C’est peut-être un argument de protection commerciale pour l’Europe et les Etats-Unis, mais c’est aussi un instrument essentiel pour les pays en développement. Le principe de précaution nous autorise à nous protéger même si nous n’avons pas les moyens scientifiques d’apporter la preuve des risques que nous encourrons. Il nous permet d’agir dans l’intérêt des plus démunis à l’intérieur de nos pays, pour les petits paysans, pour ceux qui souffriraient le plus de l’invasion des organismes génétiquement modifiés (OGM). La présence du principe de précaution dans d’autres traités internationaux, comme la convention biodiversité ou les accords de l’Organisation mondiale du commerce, montre d’ailleurs sa portée universelle.

    Le protocole de Montréal est une avancée historique pour la protection de l’humanité et de l’environnement contre les dangers potentiels des biotechnologies modernes, et spécialement de l’ingénierie biologique. Il a en outre le mérite d’ouvrir la voie à de futurs accords internationaux destinés à protéger l’environnement et/ou la santé humaine à chaque fois que les connaissances scientifiques avancent et que de nouveaux dangers apparaissent.

    Ce n’est cependant qu’un début. Chaque pays doit maintenant non seulement harmoniser sa législation avec le protocole, mais aussi chercher à combler les lacunes du texte par son dispositif national, selon ses besoins et ses capacités. Il faut établir les structures nécessaires, renforcer la capacité de gestion et la participation des citoyens sur les questions de biotechnologie et d’ingénierie biologique.

    La Namibie a un environnement semi-aride, fragile et unique au monde. Sa faune et sa flore sont adaptées à cet environnement. Autoriser l’entrée d’OGM pourrait provoquer la destruction complète de l’écosystème namibien. Si nous n’étions pas avertis de leur entrée, nous risquerions de réaliser brusquement, que des OGM se sont répandus dans la nature et sont entrés en compétition avec des plantes originelles. Nous devons être prudents avec tous les OGM, les semences, les graines, les molécules vivantes utilisées pour traiter une maladie. Tous ces organismes sont susceptibles de modifier notre environnement et les espèces qu’il abrite.

    Prenons les produits transformés, par exemple : du maïs modifié peut être importé sous la forme de farine, de nourriture animale ou même dans des plats préparés pour la consommation humaine. Personne ne peut être sûr que les consommateurs vont réellement les utiliser dans le but prévu par l’importateur. Un agriculteur peut très bien décider de nourrir ses animaux avec une partie de ses semences modifiées. Autre exemple, des fruits originaires de Namibie, uniques au monde, peuvent être contaminés par des OGM sans que personne puisse savoir comment ils réagiront !

    Les plantes endémiques de Namibie, les fruits particulièrement, sont extrêmement précieuses et doivent être protégées car elles sont adaptées à leur environnement. Si nous les laissons être génétiquement contaminées, les caractéristiques qui assurent leur survie pourraient disparaître. En cas de sécheresse sévère ou de famine, les gens ne pourraient plus utiliser ces plantes pour survivre. Nous devrions alors augmenter encore nos importations alimentaires, et il n’est pas sûr que l’état de notre économie nous le permette. Le contrôle des OGM est donc aussi une question de sécurité alimentaire.

    Par ailleurs, les consommateurs européens et occidentaux sont beaucoup plus informés que le consommateur africain moyen de ce que sont la bio-ingénierie, les biotechnologies et les OGM. D’abord parce que ces produits viennent des pays occidentaux. Si l’Europe se détourne des OGM, les producteurs vont se rabattre sur d’autres marchés où ils pouront les vendre plus facilement. Ils le feront au nom du progrès et de la sécurité alimentaire, ils proposeront des prix bas et nous les laisserons venir. Nous avons donc besoin de règles cadres en matière de biosécurité. Nous avons besoin du protocole de Montréal pour réguler l’entrée des OGM en Namibie, pour garder le contrôle de notre évolution.

  27. C'est pro ogm e dit :

    OGM : secret d'Etat – secret par Etat, oct 2005 Version imprimable Suggérer par mail

    Le silence assourdissant qui a entouré la dépêche de l'AFP rendant publique la note du gouvernement français pour réclamer le secret industriel sur les études mettant en cause l'impact sanitaire des OGM tient du scandale à plus d'un titre.

    Chronique de Corinne Lepage – 12.10.2005

    Le silence assourdissant qui a entouré la dépêche de l'AFP rendant publique la note du gouvernement français pour réclamer le secret industriel sur les études mettant en cause l'impact sanitaire des OGM fait plus qu'interpeller. Il s'agit en réalité d'un double scandale. Scandale dans la volonté exprimée sans scrupule par le gouvernement français dans une note envoyée à la commission européenne de faire modifier l'article 25 de la directive 2001-18 sur les OGM qui exclut le secret industriel lors qu'il s'agit d'études sur la santé et l'environnement. L'objectif est d'interdire d'ouvrir toute controverse scientifique sur ces études qui montrent des effets significatifs sur les rats.

    Scandale dans le traitement médiatique de cette note puisqu'en dehors de l'UFC Que Choisir, Novethic et Actu-Environnement, aucun vecteur de presse n'a repris cette information pouvant doublement être intéressante à la fois sur le plan du comportement politique du gouvernement et sur le plan des effets potentiels sur la santé même des OGM. S'il n'y a pas d'effets, pourquoi vouloir à toute force cacher ses études et ouvrir un vrai débat contradictoire sur ces études ? Or, c'est l'omerta au sens le plus fort du terme. Pourquoi ? Du fait du poids des annonceurs dans une presse de plus en plus prise à la gorge lorsqu'elle n'est pas directement détenue par les intérêts industriels eux mêmes. L'explication est insuffisante. Parce que la télévision a perdu son indépendance par rapport au gouvernement qui interdit certaines informations. La reprise en main politique est certaine. Mais elle n'explique pas l'ampleur du phénomène. Alors faut-il penser que les journalistes ont été convaincus du bien fondé des OGM. Pour une part sans doute, grâce aux efforts immenses de communication des agro-semanciers .Mais ce n'est évidemment pas le cas de tous. Alors pourquoi ? Sans doute parce que beaucoup considèrent que le combat contre les OGM est perdu et il est vrai que les firmes ont remporté plusieurs manches : jugement du tribunal de 1ère instance de la CJCE interdisant à l'Autriche de refuser les OGM, plantation secrète de 1000 ha d'OGM en France, position favorable aux OGM de la Commission, utilisation de la lutte contre certaines maladies pour légitimer les OGM…..etc Mais aussi parce que ceux, qui dans la presse, veulent informer ne peuvent plus le faire car l'avenir des OGM dépend expressément de ces études. Si en effet, des experts indépendants analysent ces premiers résultats et exigent, a minima, que ces études soient refaites par des organismes publics, alors la question de l'impact sanitaire des OGM sera clairement posée. La responsabilité de tous ceux qui, experts et décideurs, en dehors des fabricants eux mêmes, imposent aux citoyens européens des OGM dont ils ne veulent pas, sera mise en cause. C'est la raison pour laquelle le combat est si rude. De même que ceux qui exigeaient entre 1906 et 1930 qu'un véritable débat contradictoire scientifique ait lieu sur l'amiante, se sont heurtés à la Science Officielle et aux politiques – alors que dès 1919 certaines compagnies d'assurance aux Etats Unis et en Grande Bretagne ne couvraient plus le risque des entreprises fabriquant de l'amiante. De même aujourd'hui, il est « urgent » d'interdire le débat sur les effets sanitaires des OGM. Or si l'utilisation de l'amiante a été réversible à l'opposé de ses conséquences sur la santé des personnes contaminées – celle des OGM ne le sera pas d'où une responsabilité accrue des responsables.

    Corinne LEPAGE

    Avocat

    Ancien Ministre de l'environnement

  28. GFP dit :

    C'est dommage, le commentaire que j'ai posté il y a 24 heures est toujours en attente de modération… S'il n'est pas débloqué avant 17:00 je le recollerai en plusieurs parties. C'est ennuyeux pour la fluidité des échanges.

    @ ???

    Merci de tenter d'organiser votre argumentaire en différents points mais c'est dommage que dès le point 2 vous mettiez tout dans le même panier. Je vais donc diviser votre deuxième point en sous paragraphes.

    "1.Pourquoi selon toi on devrait favoriser les ogm?"

    => Je ne dis pas qu'il faille favoriser les OGM, où avez vous vu ça ? Je trouve juste regrettable que certains extrémistes en viennent au saccage alors qu'ils ont le choix d'en cultiver et d'en manger ou non.

    "2.Les denrées produites sont-elles équivalentes pour toi à tous les dommages collatéraux possibles(colonisation du marché alimentaire OGM (…) "

    => Là, j'avoue ne pas trop comprendre ce que vous voulez dire. De quels "dégâts collatéraux" parlez-vous ?

    "(…) détérioration des sols (…) "

    => Aucun OGM ne détériore plus les sols que son équivalent conventionnel. Au contraire, les plantes tolérantes aux herbicides ont facilité l'adoption de la culture sans labour ce qui permet de réduire l'érosion.

    "(…) faire pression sur les chercheurs censés tester les OGM pour obtenir un rapport favorable (…)"

    => Oui mais bien sûr… A défaut d'arguments et d'exemples il vous reste la théorie du complot.

    Pour les autres commentaires je ne vois pas l'intérêt de répondre il n'y a aucun argument, ce ne sont que des successions de copiés-collés sans intérêt.

  29. SORRI dit :

    Au delà de la polémique sur y a t'il eu vilolence ou non, la question est de savoir au nom de quelle supériorité, des groupuscules s'arrogent ils le droit de remettre en cause des activités autorisées en pratiquant la destruction de la propriété privée d'autrui ?

    J'ai eu l'occasion de rencontrer Bertrand Merot le fondateur de Meristem Therapeutics qui était sur le point de produire industriellement de la lipase gastrique destinée à soulager les désordres digestifs des enfants atteints de mucoviscidose. La production a été saccagée par les nervis de Joseph Bove et l'entreprise a été mise en liquidation judiciaire, Bertrand Merot y a perdu sa maison dont l'hypothèque garantissait le fincnement de son activité. C'est un simple exemple qui révèle que les anti OGM comme tous les "écologistes" extrémistes sont un réel danger pour la démocratie.

  30. FAUX FAUX FAUX ET FA dit :

    LES ARGUMENTS CI DESSUS ONT ÉTÉ ÉTABLI PAR DES AVOCATS ET DES PERSONNES 100 FOIS PLUS RENSEIGNE SUR LE SUJET QUE TOI GFP

    TU FLIPPES CAR ILS ONT RAISON ET TU DÉTOURNES L ATTENTION DES GENS LA!!!!!!!!

    MAIS LE MONSIEUR IL VA LE DIRE QUE C EST UNE GROSSE MERDE BIEN PUANTE AU SERVICE DE QUI HEIN

    AHAHAHAHAHAHAH VOUS CROYEZ ÊTRE EN DÉMOCRATIE!?

    ON EST DICTATURE PUISQUE 78% DES FRANÇAIS NE VOULAIT PAS D OGM ET IL Y EN A PARTOUT AUJOURD’HUI

    J ACCUSE DES POTS DE VIN HALLUCINANT SOUS NOS YEUX MAIS LA BATAILLE DES STATES CONTRE UNE EUROPE OGM A ÉTÉ SOUS ÉVALUE PAR CES "CONNARDS "

  31. GFP dit :

    @ FAUX FAUX FAUX ET FAUX

    Il n'est pas nécessaire d'écrire en majuscule, sauf si vous souffrez de problèmes de vue.

    "LES ARGUMENTS CI DESSUS ONT ÉTÉ ÉTABLI PAR DES AVOCATS ET DES PERSONNES 100 FOIS PLUS RENSEIGNE SUR LE SUJET QUE TOI GFP "

    => Mais de quoi parlez-vous ? De quels arguments ? De même si vous notez des erreurs dans mes commentaires, n'hésitez pas à me dire où, on pourra ainsi en discuter.

    "AHAHAHAHAHAHAH VOUS CROYEZ ÊTRE EN DÉMOCRATIE!?

    ON EST DICTATURE PUISQUE 78% DES FRANÇAIS NE VOULAIT PAS D OGM ET IL Y EN A PARTOUT AUJOURD’HUI "

    => C'est donc le critère qui vous permet de voir si l'on est en démocratie ou non. Mais alors pourquoi les électeurs n'ont pas voté pour des partis politiques qui leur garantissent un avenir sans OGM d'après vous ?

  32. ahahaha dit :

    DERNIER COMMENTAIRE

    GFP TA DÉSINFORMATION A ÉCHOUÉ.

    LES PERSONNES QUI VONT LIRE CES COMMENTAIRES NE SERONT JAMAIS DE TON COTE DONC JAMAIS DU COTE DES OGM TU AS PERDU.

    ET BON QUAND JE TE DEMANDE POUR QUI TU TRAVAILLES C EST TOUT SIMPLEMENT POUR INCITER LES PERSONNES A SE POSER CETTE QUESTION CAR JE LE SAIS TRÈS BIEN..

    JE NE VAIS PAS GASPILLER MON TEMPS A REPRENDRE TES ARGUMENTS QUE JE TROUVES TROP HYPOCRITES.

    POURRITURE VA

  33. MOSANTO dit :

    ETATS-UNIS – Monsanto, condamné pour corruption

    par Christophe NOISETTE , janvier 2005

    Monsanto a été poursuivi aux Etats-Unis par la “Securities and Exchange Commission” (SEC) [1] pour corruption et a accepté de payer une amende de 1,5 million de dollars (1 million $ au Ministère de la Justice et 500 000$ au SEC). L’entreprise est accusée d’avoir versé un “paiement illégal” de 50 000 dollars à un responsable indonésien du ministère de l’Environnement pour faciliter l’adoption par l’Indonésie du coton transgénique. La société avait faussement comptabilisé la somme versée au responsable indonésien comme des “honoraires à un consultant”. La plainte mentionne aussi qu’entre 1997 et 2002, Monsanto a réalisé pour 700 000 dollars de paiements illicites à environ 140 employés du gouvernement indonésien et à leur famille. Le ministère de la Justice a par ailleurs nommé un expert qui pendant trois ans analysera les comptes de Monsanto. Les poursuites seront complètement abandonnées si la société ne commet pas d’infractions pendant cette période probatoire. Monsanto a introduit le coton transgénique en Indonésie en 2001, avant d’arrêter cette activité pour se consacrer à la vente d’herbicides et de semences traditionnelles. Les producteurs se plaignaient du manque de rentabilité de ces cultures.

  34. GFP dit :

    @ ahahaha

    "GFP TA DÉSINFORMATION A ÉCHOUÉ."

    => Dire qu'il y a désinformation sans être capable d'argumenter est un peu léger.

    "LES PERSONNES QUI VONT LIRE CES COMMENTAIRES NE SERONT JAMAIS DE TON COTE DONC JAMAIS DU COTE DES OGM TU AS PERDU."

    => Mais je me fiche que les gens ne soient pas "du côté des OGM". Je l'ai déjà dit plusieurs fois, vous pouvez garder voter idéologie et vous gargariser avec autant que vous voulez, ça ne me fait ni chaud ni froid. Là où je ne suis pas d'accord c'est lorsque vous cherchez à l'imposer aux autres en utilisant la violence et le saccage.

    "JE NE VAIS PAS GASPILLER MON TEMPS A REPRENDRE TES ARGUMENTS QUE JE TROUVES TROP HYPOCRITES."

    => Argumenter est hors de votre portée, il est plus simple d'injurier son interlocuteur, n'est-ce pas ?

    "POURRITURE VA"

    => J'ai encore affaire à un poète.

  35. GFP dit :

    L'un de mes commentaires étant en attende de modération depuis plus de 24 heures je le remets ici en plusieurs parties en espérant que cette fois il passe.

    @ GFP: l'avocat du diable (com 19)

    "Tu as la volonté de trouver réponse à tout même si cela est faux et je pense personnellement que tout le monde en est capable."

    => Si je dis des choses fausses il ne tient qu'à vous de dire où. Affirmer que quelque chose est faux sans être capable d'argumenter n'a aucune valeur.

    "Derrière la volonté d’imposer les OGM se cache un véritable complot des multinationales pour s’approprier l’ensemble du vivant et prendre le contrôle intégral des ressources alimentaires…"

    => Haaa, la théorie du complot est de retour ! Qui vous parle d'"imposer les OGM" ? L'agriculteur a le choix de cultiver ou non des OGM. Le consommateur a le choix d'acheter ou non des OGM. Les seuls qui imposent réellement quelque chose ici, et par la force, ce sont les délinquants volontaires.

    "Le but ultime des multinationales est d’obtenir le contrôle total de tous les secteurs vitaux: énergie, santé, et alimentation."

    => Les compagnies veulent gagner des parts de marché dans leurs secteurs respectifs et faire des profits. Ben ouais, c'est leur boulot. Je n'y vois aucun inconvénient à partir du moment où les règles de la libre concurrence sont respectées. En dehors d'un fort relent anti-capitaliste je ne vois pas d'argument contre la transgénèse dans vos propos.

    "La récente augmentation des produits alimentaires est déjà le résultat des concentrations monopolistiques dans la distribution et le secteur agro-alimentaire."

    => Encore une affirmation gratuite ! Vous avez des exemples pour étayer vos propos ?

    "Dans le domaine des semences agricole, une part du marché échappe aux multinationales tant que la nature fournit encore une grande partie des semences, et la totalité des gènes."

    => "La nature" … La nature ne fournit rien. C'est l'homme qui fournit les semences soit en réutilsant une partie de la récolte passée quand les plantes cultivées le permettent, soit en s'approvisionnat chez un fournisseur qui lui propose un produit avec des garantis de qualité. Ce n'est pas pour rien que les agriculteurs préfèrent passer par un semencier.

    "L’objectif est qu’à l’avenir, les semences et les gènes soient la propriété brevetée des multinationales, et qu’elles puissent imposer leurs conditions de prix."

    => Cela ne risque pas d'arriver en Europe. Aux USA, comme je le disais au-dessus les variétés conventionnelles sont déjà brevetées, avoir des OGM sur le marché ne change donc rien à la situation actuelle. En Europe les semences ne sont pas brevetées mais protégées par un COV (Certificat d'Obtention Végfétale) qui présente l'avantage d'offrir bien plus de flexibilités.
    http://www.gnis.fr/index/action/page/id/804/title

    (à suivre)

  36. GFP dit :

    (suite)

    "Lorsque les multinationales contrôleront totalement le secteur de l’alimentation, cela entrainera une fantastique hausse des prix pour le consommateur, et des coûts pour l’agriculteur."

    => Tant que vous n'êtes pas en situation de monopole vous ne pouvez pas imposer vos prix, c'est aussi simple que ça. D'ailleurs les multinationales contrôlent déjà une très grande part du secteur de l'agro-alimentaire. Et dans le secteur des semences on est encore loin d'avoir une situation de monopole. Le grand méchant monsanto ne contrôle que 20% du marché.

    "Le piège est que chaque gène de l’OGM étant breveté, il suffit qu’une autre plante commercialisée contienne l’un de ces gènes pour que le producteur de la plante puisse être attaqué en justice."

    => Très drôle… J'ai déjà répondu à cette légende un peu plus haut. Relisez les précédents commentaires. Cette histoire vient d'un producteur canadien, Percy Schmeiser, qui avait sélectionné et cultivé sur près de 400 ha du colza RR (pur à plus de 95%) sans payer de royalties. Quand il s'est fait attraper il a prétendu qu'il s'agissait d'une contamination par le vent. Il a bien évidemment perdu son procès.

    "On modifie le code génétique des espèces vivantes sans avoir compris l’ADN dans sa globalité, et sans rien savoir de certaines de ses fonctions essentielles. "

    => Celle-là elle est aussi excellente. D'abord, l'homme ne modifie pas le code génétique, revoyez vos définitions. L'homme modifie les génomes depuis qu'il fait de l'agriculture, avant même qu'il ait la moindre idée que l'ADN existe. Avec la transgénèse on peut désormais introduire des gènes dont on connait la fonction et dont on peut prédire à l'avance quelles seront… ou plutôt au conditionnel… quelles devraient être les modifications apportées. Pendant des centaines d'années l'homme a fait ses sélections au petit bonheur la chance, aujourd'hui on peut passer à la vitesse supérieure. L'exemple de ces pommes de terre qui ont été saccagées est excellent. Des gènes conférant la résistance au mildiou ont été identifiées dans une variété sauvage (immangeable) de patates sud-américaine. Plutôt que de se lancer dans des croisements qui prendraient des années et qui introduiraient d'autres portions du génome sans intérêt et qui risqueraient par ailleurs de faire perdre d'autres caractéristiques intéressante à la variété moderne, on sélectionne directement les gènes d'intérêts à introduire dans les variétés modernes et le tour est joué. Les modifications du génome sont connues et bien moindre que s'il y avait eu croisements successifs.

    "Ainsi, on ne sait rien de la fonction des 90% de l’ADN qui ne semblent jouer aucun rôle biologique et que les scientifiquent nomment « l’ADN non-codant »."

    => Peut-être que VOUS vous n'en savez rien, il faut se renseigner un peu !
    http://web.uam.es/personal_pdi/ciencias/genhum/bi

    (à suivre)

  37. GFP dit :

    (suite et fin)

    "D’où sans doute les problèmes inexpliqués déjà constatés avec certains organismes modifiés: vieillissement ou mort prématurée d’animaux aux gènes clonés ou manipulés, (…) "

    => Les animaux morts de façon prématurée n'ont pas de gènes clonés, ce sont les animaux eux-même qui ont été clonés. Il semblerait que ce soit du au fait que, pour faire simple, le génome n'est pas passé par le stade "gamète" autrement dit qu'il n'a pas subi "un reset" avant de construire un nouvel organisme. Il y a aussi des articles sur ces questions dans la littérature scientifique, libre à vous de les consulter. Les descendants de ces animaux clonés n'ont pas de problèmes.

    "(…) et plantes modifiées provoquant la mort d’animaux qui les ont consommé."

    => Jamais un OGM n'a provoqué la mort d'un animal, pas même un début de mal d'estomac, faut arrêter vos délires.

    "L’expérience montre que les gênes des plantes modifiées se transmettent rapidement aux plantes naturelles environnantes."

    => Les gènes, modifiés ou non ne se transmettent par pollinisation qu'au sein de la même espèce. Un maïs n'ira pas polliniser du blé. C'est amusant comme pour les anti-OGM un gène lambda devrait rester dans son organisme du fait de la barrière des espèces mais dès qu'il s'agit d'un transgène il aurait des super-pouvoirs lui donnant la capacité à sauter d'organisme en organisme.

    "Pour information, M. Séralini est un chercheur reconnu qui accuse très clairement (pour l’avoir vu lui même) les lobbies de faire pression sur les chercheurs censés tester les OGM pour obtenir un rapport favorable. "

    => Désolé de vous décevoir mais M. Séralini n'est pas un chercheur reconnu dans le domaine des OGM. Un chercheur reconnu est, par définition, un scientifique dont les travaux font autorités dans son domaine de compétence. C'est loin d'être son cas. Les "travaux" anti-OGM de Séralini ont tous été invalidés par la communauté scientifique pour leur manque de rigueur et leurs erreurs d'interprétations. Il s'imagine que la toxicologie se limite à une analyse statistique, avec ça il ne convaincra pas grand monde.

    "Naaaann bien sûr que non, on a rien à nous cacher hein GFP les OGM vont nous faire progresser, évoluer(mutation), on aura plus à manger et pour moins cher en plus! "

    => Que les OGM permettent de réduire les couts de productions, oui, il y a peu de doute là-dessus, sinon les agriculteurs ne les adopteraient pas. Pour le reste, vous délirez.

    "C’est merveilleux les OGM vont sauver le monde de la famine."

    => Ha ? Rien ne permet de le dire pour l'instant.

    "Je soutiens ces volontaires car la démocratie c’est cause toujours. Une action concrète est nécessaire car les blabla sont inutiles si on agit pas. "

    => Ces délinquants volontaires mettent la démocratie en danger. En démocratie on vote des lois justement pour protéger la société d'individus comme eux. Imaginez un peu si tout individu pensant avoir une cause "supérieure" prenait le droit de casser ce qui ne lui plait pas pour imposer ses idées !! Les anti-nucléaires saccageraient les centrales, les anti-IVG détruiraient les cliniques et les hôpitaux, les anti-vaccinations s'en prendraient aux laboratoires, ceux qui ne veulent pas de chiens en ville organiseraient des safaris dans Paris, les promoteurs de la bicyclette brûleraient les voitures … etc etc. Et bien sûr chacune de ces personnes pourraient prétendre agir pour "le bien de la société" avec le même arguments que vous. Ben non, en démocratie on ne peut pas tolérer ce genre de chose. Si vous n'êtes pas d'accord avec le système vous votez pour un parti ou vous créez un parti qui tentera d'imposer ces décisions par le vote, c'est ça la démocratie.

    "Avec ta grande gueule de pro-ogm tu n’iras pas loin au contraire tu régresses en terme d’humanité."

    => Je crois au contraire que ces sont les délinquants volontaires qui font régresser l'humanité au niveau du barbarisme. Un être humain "normal" ne saccage pas ce qui ne lui plait pas. Je l'ai déjà dit au-dessus, je n'ai rien contre les anti-OGM, de même que je n'ai rien contre les crudivores qui veulent manger cru ou les végétaliens qui ne veulent pas manger de produits animaux. Par contre le jour où les crudivores casseront les poêles à frire ou que les végétaliens détruiront les élevages d'animaux pour imposer leur idéologie aux autres, là je ne serai plus d'accord et la société sera en droit de faire appliquer les lois qui la protège de ce type d'individus. Cela semble être des règles élémentaires de savoir-vivre en société mais visiblement ces choses élémentaires échappent à certains.

  38. t'es con ou t&# dit :

    « L’expérience montre que les gênes des plantes modifiées se transmettent rapidement aux plantes naturelles environnantes. »

    => Les gènes, modifiés ou non ne se transmettent par pollinisation qu’au sein de la même espèce. Un maïs n’ira pas polliniser du blé. C’est amusant comme pour les anti-OGM un gène lambda devrait rester dans son organisme du fait de la barrière des espèces mais dès qu’il s’agit d’un transgène il aurait des super-pouvoirs lui donnant la capacité à sauter d’organisme en organisme.

    ouaa je n'en reviens pas là!

    LE MAÏS OGM VA "SEULEMENT" CONTAMINER LE MAÏS SANS OGM ET DE MÊME POUR CHAQUE ESPÈCE

    ON TE LA RÉPÉTÉ PLUSIEURS FOIS MAIS TU AS UN LÉGER MAL A COMPRENDRE MAIS JE VEUX BIEN TE REEXPLIQUER UNE 5 EME FOIS…

  39. GFP dit :

    @ t'es con ou t'es con?

    LE MAÏS OGM VA « SEULEMENT » CONTAMINER LE MAÏS SANS OGM ET DE MÊME POUR CHAQUE ESPÈCE

    => Le maïs GM ne va pas "contaminer" un autre maïs plus que du maïs non-GM, c'est simple à comprendre pourtant.

  40. explication pour les dit :

    LE MAÏS OGM VA « SEULEMENT » CONTAMINER LE MAÏS SANS OGM ET DE MÊME POUR CHAQUE ESPÈCE

    => Le maïs GM ne va pas « contaminer » un autre maïs plus que du maïs non-GM, c’est simple à comprendre pourtant.

    quand du maïs non ogm va faire des bébés avec un autre maïs non ogm c'est le cycle traditionnelle de la nature.

    quand du mais ogm va faire des bébés avec du maïs non ogm c'est le cycle de la nature modifié par l'homme.

    Les bébés issus de parents OGM qui vont naitre ne ressembleront pas à leurs frères et sœurs. Ces derniers auront beaucoup de malformations c'est pour ça qu'il faudra tous les jeter à la poubelle et en plus ils sont très méchants.

  41. OGM dit :

    ogm ogm ogm ogm ogm ogm ogm ogm ogm ogm ogm ogm

    ogm ogm ogm ogm ogm ogm ogm ogm ogm ogm ogm ogm

    ogm ogm ogm ogm ogm ogm ogm ogm ogm ogm ogm ogm

    ogm ogm ogm ogm ogm ogm ogm ogm ogm ogm ogm ogm

    gm ogm ogm ogm ogm ogm ogm ogm ogm ogm ogm ogm

    ogm ogm ogm ogm ogm ogm ogm ogm ogm ogm ogm ogm

    ogm ogm ogm ogm ogm ogm ogm ogm ogm ogm ogm ogm

    ogm ogm ogm ogm ogm ogm ogm ogm ogm ogm ogm ogm

    ogm ogm ogm ogm ogm ogm ogm ogm ogm ogm ogm ogm

    ogm ogm ogm ogm ogm ogm ogm ogm ogm ogm ogm ogm

    ogm ogm ogm ogm ogm ogm ogm ogm ogm ogm ogm ogm

    ogm ogm ogm ogm ogm ogm ogm ogm ogm ogm ogm ogm

    gm ogm ogm ogm ogm ogm ogm ogm ogm ogm ogm ogm

    ogm ogm ogm ogm ogm ogm ogm ogm ogm ogm ogm ogm

    ogm ogm ogm ogm ogm ogm ogm ogm ogm ogm ogm ogm

    ogm ogm ogm ogm ogm ogm ogm ogm ogm ogm ogm ogm

  42. GFP dit :

    @ explication pour les moins de 12 ans …

    "quand du maïs non ogm va faire des bébés avec un autre maïs non ogm c’est le cycle traditionnelle de la nature."

    => Malheureusement pour vous ce "cycle" n'a rien de naturel. De nos jours les agris cultivent du maïs hybride. Autrement dit ce sont des sélectionneurs qui organisent la production de semences F1 par croisement entre deux lignées déterminées. Ces semences doivent répondre à des critères de pureté très précis pour pouvoir être commercialisées.
    http://www.gnis-pedagogie.org/pages/mais/chap5/3….
    Mais bon, vu le niveau de vos explications vous en êtes effectivement resté à une vision de l'agriculture qui est celle d'un enfant de 12 ans… ou autre, au choix.

  43. ... dit :

    => Malheureusement pour vous ce « cycle » n’a rien de naturel. De nos jours les agris cultivent du maïs hybride. Autrement dit ce sont des sélectionneurs qui organisent la production de semences F1 par croisement entre deux lignées déterminées. Ces semences doivent répondre à des critères de pureté très précis pour pouvoir être commercialisées.
    http://www.gnis-pedagogie.org/pages/mais/chap5/3….
    Mais bon, vu le niveau de vos explications vous en êtes effectivement resté à une vision de l’agriculture qui est celle d’un enfant de 12 ans… ou autre, au choix.

    OUI MAIS CES CROISEMENTS NE SONT SONT PAS DES OGM!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  44. GFP dit :

    @ …

    "OUI MAIS CES CROISEMENTS NE SONT SONT PAS DES OGM!!!!"

    => Si vous voulez produire des semences de maïs GM vous croisez des parents GM si vous voulez des semences de maïs conventionnel vous croisez des maïs conventionnels, c'est aussi simple que ça.

  45. yala yala dit :

    quand les ogms de monsanto on envahit les état unis, je n'ai rien fait

    Quand les ogms de monsanto on envahit l'asie, je n'ai rien fait

    Quand les ogms de monsanto on envahit l'afrique je suis rester chez moi et regarder les nouvelles.

    Et Quand les ogm sont arrivé dans mon jardin? Que ferais-je?

    LE vivant n'est pas un laboratoire pour les actionnaires.

    Dans une bulle en verre, isoler du monde. Si cela fait plaisir a des millionnaires en manques de sensations pourquoi pas

    Mais pas d'ogm dans la nature, c'est contre nature

  46. yala yala dit :

    ogm ou pas ogm soyons courtoit

  47. Tlaloc dit :

    On a le devoir de modération entre nous. On est pas en guerre d'idée. Prêcher ne sert a rien. Je sui foncièrement convaincu que le monde marche très bien sans ogm.

    ceci dit GFP est est bon miroir, même s je ne partage pas ça modération. Il ramène des argument et prend le temps.

    Stop aux insultes,

    On marche en dignité, sur de sois, sans violence

  48. denis dit :

    "il n’y a jamais eu le moindre élément attestant de quelconque risques"…

    Oho, la belle désinformation…

    Et quand bien même, les risques génétiques n'ont jamais été prouvé à 100% (du fait que des firmes comme Monsanto ont toujours jeter une chappe de plomb sur les brevets qu'ils utilisent pour fabriquer leurs saloperies), le doute est toujours bien présent.

    Et vous qui semblez bien connaître les revendications de nos arracheurs de patates, vous devriez savoir que ce n'est pas seulement le risque génétique qui est remis en cause. Ce que pointe du doigt les anti-OGM, c'est aussi, et avant tout, que les cultures transgéniques stimulent le renforcement de l'emprise de l'industrie agroalimentaire sur l'agriculture mondiale et s'oppose en partie au développement de la souveraineté alimentaire dans les pays dont la production agricole est principalement destinée à l'exportation. En gros l'agriculture intensive qui est responsable chaque année de l'appauvrissement

    1) de nos agriculteurs, qui sont poussé à produire toujours plus pour nourrir une partie de la planète alors qu'eux même crève la dalle (et finissent avec une corde autour du cou, au sens figuré, comme au sens propre)

    2) de pays en voie de développement dont de grandes firmes comme Monsanto ont la main mise pour promouvoir leur culture OGM. "Les images de pauvreté et de faim dans nos pays soient utilisés par des multinationales afin de promouvoir une technologie qui n'est ni saine, ni respectueuse de l'environnement et ne nous bénéficie en rien".
    http://www.orpheusweb.co.uk/john.rose/africa.html

    C'est vrai que dans ces conditions, les terroristes verts sont de dangereux criminels qu'ils faut en tout point stigmatisés.

  49. Jean Demesure dit :

    Pour ceux qui sont convaincus que les OGMs, c'est rien que pour les "actionnaires" et les méchants multinationales (rhétorique qui fleure bon la lutte finale), cf la pétition des scientifiques français qui dénoncent l'hystérie anti-OGMs : http://nonaumoratoire.free.fr/

    On peut noter dans la liste des signataires un grand nombre de chercheurs en biologie végétale, càd ceux qui pourraient avoir une chance de savoir de quoi ils parlent s'agissant des OGMs. En face, les anti ont pour caution scientifique un certain Seralini, qui roule pour… Greenpeace (il suffit de chercher qui finance ses papiers anti-OGM).

    Cherchez l'erreur…

Laisser un commentaire