/>

BHL défendra-t-il la présomption d’innocence de Ratko Mladic ?

Rédigé par maximus (24actu) le 30 mai 2011.

Comment va réagir Bernard Henri-Lévy au lynchage médiatique du génocidaire (présumé) serbe Ratko Mladic, dont la présomption d’innocence est bafouée éhontément. L’ancien général nie les crimes de guerre qui lui sont reprochés.

 

BHL, la conscience morale de l’Occident et défenseur acharné de la présomption d’innocence (sauf évidemment quand il s’agit d’accuser à tort un sans-grade) va-t-il oser s’emparer de la cause de Ratko Mladic.

 

Le philosophe au brushing connait bien les tenants et aboutissants de la guerre en ex-Yougoslavie (mieux en tout cas que le mode de fonctionnement des grands hôtels new-yorkais). Que va lui murmurer sa chère conscience pour faire la part des choses entre des faits gravissimes (et attestés par de nombreux éléments et témoignages) à l’encontre de l’ancien chef militaire des Serbes de Bosnie… et le droit universel à la présomption d’innocence en attendant son jugement par le TPI ?

 

Au regard du soutien (de caste) inconditionnel apporté à son ami Dominique Strauss-Kahn, la cohérence voudrait que BHL soutienne avec la même vigueur celui que la presse surnomme un peu hâtivement le “boucher des Balkans”. Comment le héros de Benghazzi accepterait-il de voir Ratko Maldic “jeté aux chiens par des petits mecs” sans réagir ?

 

Comment tomber dans le piège médiatique d’une condamnation de facto portée par le poids des images ? BHL n’est pas homme à n’entendre qu’une version de l’histoire et à croire les seuls témoignages des femmes qui affirment avoir été violées par les milices de Mladic. Des “troussages” de musulmanes peut être… mais il ne faut pas croire, comme nous le rappelait BHL fort élégamment au sujet de Tristane Banon, les histoires de toutes ces femmes qui cherchent avant tout à se faire de la pub sur le dos d’un grand homme.

 

Aucun doute, BHL ira une fois encore au bout de ses “principes”… au nom de la justice !

Déjà 13 remarques sur cet article

  1. Kosovar dit :

    la présomption d’innocence ne s'applique pas aux monstres comme milosevic, karadzic, mladic et autres génociaires, dont les preuves sont telles que les gens comme vous et moi peuvent s'en procurer sans problème, voici un exemple:

    Ca n'a rien à voir avec l'affaire dsk, c'est un fait divers comme tous les autres et personne ne saura s'il est coupable ou pas avant le verdict. mladic lui est sur de finir les derniers qu'il lui reste en prison, c'est un malade reconnu, comme hitler, même si ce dernier s'est suicidé pour éviter la justice.

  2. Logique dit :

    Oui mais ta vidéo ne prouve rien du tout. Comme pour monsieur Dominique Strauss-Kahn, Monsieur Ratko Maldic est présumé innocent.

  3. Kosovar dit :

    Si elle ne prouve rien du tout c'est que tu n'es pas allé la voir ou tu es un extrémiste de droite comme c'est souvent le cas lorsqu'on défend les criminels de guerre et les exemples ne manquent pas, je cite par exmeple jean marie le pen et sa sympathie envers les dictateurs. Si on suit ta logique, adolf hitler est présumé innocent, c'est ça ? vos propos sont tout simplement déplacés.

  4. Laulau dit :

    Kosovar

    "la présomption d’innocence ne s’applique pas aux monstres comme milosevic'

    Et comment reconnait-on un monstre ?

    C'est quand il est ennemi des albanais du Kosovo ?

  5. muzikant dit :

    … tous les zozos du establishment mondialisé collent facilement des étiquettes de lépreux sur ceux qui dérangent …

  6. Kosovar dit :

    "Et comment reconnait-on un monstre ?"

    Pour le cas de milosevic, lorsqu'il décida de supprimer l'autonomie du kosovo en mars 1989 de manière anticonstitutionnelle et instaura un système discriminatoire contre la communauté albanaise au kosovo jusqu'en 1998 ou il déclare la guerre aux albanais en faisant rentrer plus de 200 000 soldats et policiers serbes pour une population de seulement 1,8 mio d'habitants!…. Je continue ? l'année suivante il massacre plus de 13 000 civils albanais et expulse près de 900 000 albanais en dehors du territoire, soit la moitié de la population, fait confirmé par la condamnation de hauts responsables serbes dirigés par le plus haut sommet de l'Etat, autrement-dit par le régime milosevic. Ceci ne concerne que le kosovo, vous êtes certainement au courant de ce qui s'est passé dans d'autres pays des balkans, à moins que vous soyez ignorant à ce point.

  7. Laulau dit :

    @Kosovar

    Ce que je n'ignore pas, en tout cas, c'est que ce sont les serbes qui en définitive ont étés victimes de l'épuration ethnique. Ce que je n'ignore pas, c'est que ce sont les bombardements illégaux de l'OTAN qui ont permis la victoire des Kosovars. Ce que je n'ignore surtout pas, c'est que c'est l'Allemagne qui poursuivant la doctrine Bismarck a voulu et organisé le démantèlement de la Yougoslavie et les guerres civiles qui en ont découlé.

    Et pour en revenir à Mladic, je ne le porte pas dans mon cœur, mais je ne puis que constater que ce "tribunal" international est un peu trop réservé aux serbes.

  8. Kosovar dit :

    Vous délirez complètement, les serbes sont tout sauf des victimes de l'épuration ethnique, ce sont eux les principaux responsables des conflits en croatie, en bosnie, au kosovo et du démantèlement de la yougoslavie avec l'arrivée au pouvoir de milosevic, l'allemagne a été le premier pays sur les quelques 190 Etats à avoir reconnu l'indépendance de ces républiques conformément à la constitution yougoslave, rien d'autre. En tenant ces propos, vous justifier les exactions commises par milosevic, pire encore, vous regrettez qu'il n'ai pas fini le travail grâce à l'otan. en somme: "Sans l'aide des américains, vous seriez tous morts", ce sont des remarques qu'on lis souvent sur internet par des personnes dans votre genre mais en plus vulgaire et direct. Le tpi n'est pas plus réservé aux serbes, c'est les criminels de guerre serbes qui sont beaucoup plus nombreux que les autres.

  9. Historien dit :

    "Kosovar" a une conception très personnelle de la justice : une conception communautaire et raciste, selon laquelle un Serbe soupçonné d'avoir porté atteinte à la vie de musulmans ou d'Albanais est un monstre, alors qu'Agim Ceku et Akim Taci, Albanais du Kosovo qui se sont livrés à du trafic d'organe de prisonniers Serbe sont, selon lui, des anges au dessus des lois…

  10. Laulau dit :

    @Kosovar

    Le Kosovo était une terre Serbe, il y a 50 ans ils y étaient encore majoritaires, il n'y a plus de Serbe au Kosovo, à part ceux que vous avez parqué dans une réserve.

    Vous avez des réactions communautaristes évidentes et probablement dangereuses, il est inutile de discuter avec vous.

    Je vous laisse à vos certitudes.

  11. Kosovar dit :

    A "historien, j'ai pas une conception personnelle de la juctice, c'est comme ça que ça fonctionne, la présomption d’innocence ne s'applique pas aux dictateurs et criminels de guerre reconnus par tous, contrairement aux délits dans la mesure ou personne ne connaît la vérité, des cas comme ça sont enregistrés des milliers par jour, rien qu'à manhattan. Ce porc de mladic n'aura pas 98% de d'être innocenté mais 100% de chance de finir ses jours en prison! Ces monstres ne sont pas soupçonnés d'avoir porté atteinte à la vide de musulmans ou d'albanais mais sont inculpés de génocide, crimes de guerre et crimes contre l'humanité, ça fait beaucoup de mensonges en une seule phrase. Hashim Thaçi et Agim Ceku sont à l'opposé des criminels serbes qui se cachent et changent de nom, autrement-dit des grands hommes libres. Ce "trafic d'organes" existe seulement dans le livre de carla del ponte et dans le rappport de DICK marty financé par des serbes et russes, le lendemain il est allé prendre son argent en russie.

    Laulau, vous avez oublié d'introduire le mot "jamais" entre "était" et "une", car ce que vous dites est faux, il y a 50 ans ils y étaient encore majoritaires au kosovo ? qui vous a raconté ce bobard, jean marie le pen ? Pour vous prouver que vous nous mentez je vais vous dire quelque chose, le recensement yougoslave de 1921, organisé par les serbes très défavorables aux albanais, dénombrera 280 000 albanais au kosovo, sur une population de 439 000 d'habitants (63,7%). Et enfin, selon le dernier récencement yougoslave de 1991 faisait état de 194 000 serbes au kosovo et leur nombre est passé à 120 000 aujourd'hui (pour les plus sceptiques), dire qu'il y a plus de serbes, est vraiment ridicule.

  12. Kosovar dit :

    Un peu faible ton article paul le poulpe, mais bien tenté !

Laisser un commentaire sur paul