Le PS protège Jean-Noël Guérini et la mafia de Marseille

Rédigé par lateigne (24actu) le 11 juin 2011.

Enterrement de première classe pour la commission d’enquête socialiste sur les dysfonctionnements au sein de la fédération PS des Bouches du Rhône ? A l’approche des primaires, les éléphants seraient tentés de fermer les yeux sur le “système Guérini” en raison de son poids électoral dans les primaires.

Arnaud Montebourg est bien seul face au silence tacite des autres ténors du PS. Le député socialiste, qui avait très vivement dénoncé les méthodes et menaces mises en place dans la fédération de Marseille par Jean-Noël Guérini, mais aussi et surtout pointé du doigt le “système” mafieux créé par son frère, Alexandre , afin de détourner de l’argent public.

Après plusieurs mois de détention préventive, Alexandre Guérini vient d’être remis en liberté provisoires, mais la procédure à son égard demeure. Si Jean-Noël Guérini affirme ne rien avoir su des agissements de son frère, des enregistrements téléphoniques démontreraient au contraire qu’il a usé de toute son influence en sa faveur. Le bras droit du président du conseil général vient d’ailleurs d’être mis en examen pour destruction de preuves (tous les ordinateurs des proches de Jean-Noël Guérini avaient été changé la veille d’une perquisition par la police).

Autant de faits qui font l’objet d’une procédure judiciaire mais qui n’ont pas l’air de perturber outre mesure le parti socialiste. La commission d’enquête du parti devrait selon toute vraisemblance accoucher d’une… autre commission… qui bien sûr ne décidera rien.

Déjà 2 remarques sur cet article

  1. muzikant dit :

    … je ne peut que constater que dans l'aveuglement, manipulation et la désinformation notre SYSTEME politico-juridico-médiatique n'a rien a envier au système nord-coréen …

  2. Jack dit :

    Et alors ? l'UMP protège les racailles de neuilly sur seine et les milliardaires du pays. Deux poids deux mesures ? Non, même jeu. Et vous ne le dénoncerez jamais, plus prompt à cracher sur la faiblesse. Bande de rats

Laisser un commentaire