Appel du 18 juin : esprit du général de Gaulle, es-tu la ?

Rédigé par lateigne (24actu) le 18 juin 2011.

Journée anniversaire de l’appel du 18 juin oblige, que reste-t-il de l’héritage du général de Gaulle ? L’appel de Londres est un acte fondateur de la France contemporaine, de l’esprit de résistance  et de courage politique. Qui pour l’incarner aujourd’hui ?

Jacques Chirac, fondateur et fossoyeurs du dernier parti gaulliste, le RPR, a-t-il tué le mouvement gaulliste ? La sensibilité gaullienne, héritière d’une droite nationaliste, sociale et bonapartiste du panache est-elle morte à jamais ?

Certes pas. Qui revendique aujourd’hui l’héritage du général de Gaulle ? Dominique de Villepin et Nicolas Sarkozy. Laissons à Dominique de Villepin la posture, les outrances et les phrases bien troussées du général… et voyons ce que Nicolas Sarkozy a récupéré du gaullisme.

Les critiques déjà. Comme le général, Nicolas Sarkozy est régulièrement taxé d’autoritarisme et les mêmes bonnes âmes socialistes qui reprochaient le “putsch” de 1958, s’indignent de la concentration des pouvoirs sarkozyens.

C’est parce que l’un et l’autre s’attaquent et se sont attaqués à la “chienlit” de leur époque et ont choisi de faire prendre à marche forcée le virage de la modernité à la France.

Les réformes de Nicolas Sarkozy ne peuvent être comparées avec celles du général de Gaulle… mais les époques non plus !

Déjà 2 remarques sur cet article

  1. ROSA dit :

    Bonjour,

    … de ma jeunesse dans le quartier Montparnasse Vaugirard le discours du Général de Gaulle place de Rennes en 1958 à marqué les esprits et ma mémoire par quelques lignes là ….

    "1958, Paris, place de Rennes, Charles de Gaulle"

    Sur le Mont Parnasse

    De Gaulle attendu

    L’espoir prenait place

    Pour tous ceux de la rue

    Enfin il est venu !

    La place de Rennes

    Par une foule pleine

    A l’oreille tendue.

    Reste ma mémoire.

    Non les mots du discours

    Mais l’instant d’Histoire :

    France de Toujours.

    Naissance annoncée

    D’une République.

    France rassemblée

    Et patriotique.

    Puis Le

    Lillois historique

    Descendit l’Avenue

    La plus Poétique

    Parnasse Bien Venu.

    Août 2010

    Patrick Rosa

  2. lili du bassin dit :

    Ou est le parti de droite populaire du général de Gaulle?

    J'ai l'impression que le populaire à disparu, les dirigeants et responsables du parti que l'on peut voir ne viennent pas de notre monde, trop bien coiffés et habillés pour les jeunes, trop bien nourris pour les vieux, tous des affairistes ou lobbyistes, pratiquement tous francs maçons.

    Les militants de base ne sont que des vaches à lait, des esclaves, ascenseur social, connait pas.

    Peut être est ce le moment de former un nouveau parti de droite populaire sans ces gens la?

    Et ne pensez pas qu'au PS c'est différent, c'est peut être pire encore. Il n'y a qu'a voir ce qui se passe dans les régions et départements.

Laisser un commentaire