Primaire socialiste : le pointillisme absurde de l’UMP

Le pointillisme de l’UMP pour tenter d’entraver la primaire socialiste confine à l’absurde et ne fait pas honneur à la démocratie française. Il y a pourtant bien d’autres points sur lesquels faire dérailler un parti socialiste sans inspiration et qui va joyeusement s’entrechirer tout l’été.

 

A quelle jeu joue la majorité ? Outre le fait que la primaire socialiste va être une formidable foire d’empoigne entre éléphants et éléphanteaux, l’UMP aurait été bien inspiré de s’abstenir d’entraver un mouvement démocratique, première étape vers la présidentielle.

 

A vouloir rendre coup pour coup et chercher tous les moyens d’affaiblir l’adversaire, la politique en vient à perdre une partie de son âme. Le parti socialiste de l’ère Martine Jospin (pardon,  Aubry) tend suffisamment le bâton pour se faire battre pour ne pas aller l’enquiquiner sur une démarche de démocratie interne (on sait que c’est leur spécialité) qui s’annonce en outre distrayante.

 

Cette primaire n’a rien d’un “flicage” et ne pose pas de problèmes au bon fonctionnement de la démocratie en France. Les artifices légaux utilisés par quelques snipers de l’UMP ne trompent personne et sont tout bonnement pathétiques.

 

Que vient faire la Cnil dans un tel dossier ? Et qui peut sérieusement croire que les socialistes songent à faire un “détournement politicien des fichiers électoraux”. Laissons les socialistes se choisir un candidat et débattons plutôt que de servir une petite soupe politicienne dont les Français sont fatigués.

On vous recommande

A propos de l'auteur lateigne (24actu)

4 réactions à “Primaire socialiste : le pointillisme absurde de l’UMP”

  1. Contrairement à votre avis, je pense que le PS cherche à faire un détournement politicien des fichiers électoraux. Je pense que les socialo vont faire subir d'énorme pressions sur les personnes (employé des communes, par exemple)qui ne seront pas allé voté. Nous avons vue déjà des maires au gauche vider des employé municipaux qui ont voté UMP, mais cela la presse n'en parle pas.

    il faut se méfier d'un parti qui a mis au pouvoir mitérant et qui soutient une doctrine qui est responsable de la mort de plus de 300 million de personnes.

    la gauche pense qu'elle a tous les droits, et cela me fait peur !

  2. Je viens de lire cet article et franchement quelque chose me dérange; Qu'un parti "se fasse des fichiers" de sympathisants de gauche alors que l'on sait que le 21 avril a été l'histoire d'un "départ à la pêche", c'est un formidable outil pour être "sûr" d'être au second tour. Que cela crée une distorsion avec TOUS les autres partis, c'est une évidence et le nier me semble au moins léger au pire preuve d'aveuglement.

  3. Quand l'UMP applique des méthodes socialistes.

    L'UMP devrait plutôt appeler ses militants à voter dans cette primaire, pour Ségolène par exemple.

  4. Et pourquoi la droite ne ferait-elle pas la même chose si ces manoeuvres sont bénines ?

    On verrait alors les réactions des gauchos…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.