/>

2012 : et si une victoire du PS signifiait un scénario grec ?

Rédigé par lateigne (24actu) le 24 juin 2011.

L’Europe va-t-elle crever des politiques hors de prix et de l’immobilisme de ses gouvernements socialistes. A l’image de la Grèce ou de l’Espagne, une victoire du parti socialiste en 2012 serait une nouvelle inquiétante pour l’avenir de la France.

 

Martine Aubry a déjà annoncé plus de 200.000 emplois-aidés… qu’il faudra bien financer d’une manière ou d’une autre. Le PS critique aussi pèle-mêle les réductions de fonctionnaires de Nicolas Sarkozy, la réforme des retraites, la fin des 35 heures,… Et souhaite réinstaurer le statu quo !

 

Un statut quo qu’ont parfaitement maîtrisé les gouvernements socialistes grecs et espagnols… au point de tuer leurs pays, asphyxiés par des politiques publiques trop lourdes pour les épaules des contribuables. Le monde change, les vieilles recettes collectivistes du XXe siècle sont dépassés, il serait temps que le PS y songe !

 

En attendant, la “société du care”, promise par Martine Aubry, qui n’est rien d’autre qu’un joli anglicisme pour parler d’assistanat, coûterait chère à la France. Très chère ! Les retours en arrière sur les réformes du quinquennat de Nicolas Sarkozy seraient désastreuses.

 

Et pourquoi pas du coup imaginer un scénario à la grecque, où des responsables politiques socialistes nous amèneraient droit au mur par immobilisme et dogme de la dépense publique !

Déjà 5 remarques sur cet article

  1. Laulau dit :

    Décidément notre teigne ne varie pas beaucoup.

    Un petit rappel cependant, le gouvernement "socialiste" grec de Monsieur Papandréou, que je n'aime pas beaucoup, a reçu à son arrivée (récente) au pouvoir, l'ardoise et les tricheries du gouvernement de droite de Monsieur Karamanlis.Tricheries et magouilles favorisée par Goldmann-Sacks et de notre futur diecteur italien de la BCE.

    Lateigne est non seulement bêtement haineux mais de surcroit complètement nul!

  2. lili du bassin dit :

    2012, Selon les dires de plusieurs Oracles comme nostradamus ou encore la sybille, la fin du monde ou l'apocalypse serait prévue pour 2012 !

    Et si c'était cela, 2012 un président PS élu, la fin du monde pour la France, queues devant les banques, devant les magasins d'alimentation, Pole emploi débordé, +33% sur les impôts, -25% sur les salaires des fonctionnaires….. Ce sera pire que pour les les grecs.

    Souvenez vous de la prévision du PS de 1981, si vous ne votez pas F. Mitterrand il y aura 2 millions de chômeurs, on les a vu faire, et on a eu 3 millions de chômeurs!

    Réfugions nous tous à Bugarach seul lieu français qui sera épargné selon les druides.

  3. muzikant dit :

    … il nous reste une sacré chance – on pourra prier devant la mosquée de la rue de solferino …

  4. denis dit :

    Et si le PSG perdait encore ce n'était que de la faute des 35 heures?

  5. Julien dit :

    Déjà dit par laulau, mais on ne le dit pas assez, le gouvernement socialiste grec s'est récupéré les merdes du gouvernement conservateur d'avant (aidé par goldman sachs pour maquiller ses comptes) + la spéculation à la baisse sur la dette grec via l'achat massif de Credit Default Swap. Idem pour le gouvernement espagnol qui vient après des conservateurs.

    Et ils font tout sauf garder le statu quo, c'est d'ailleurs cela qu'on leur reproche!

Laisser un commentaire