Défaite de Nicolas Hulot : le suicide politique des Verts

Rédigé par lateigne (24actu) le 29 juin 2011.

Selon toute vraisemblance, ce sera donc Eva Joly qui représentera les Verts lors de l’élection présidentielle de 2012 ! Un suicide politique pour le parti écologiste, qui fait une nouvelle fois le choix de la marginalité et du sectarisme… et une bonne nouvelle pour l’UMP et le PS qui se débarrassent à moindre coût de l’équation Nicolas Hulot.

Entre querelles de “tendances” et haines de personnes, les Verts n’ont jamais été capables de présenter un visage responsable et crédible aux yeux des électeurs. La défaite de Nicolas Hulot, trop “populaire” pour les militants, n’est que le dernier exemple des ratés de cette famille politique à part.

Compte tenu du climat actuel (peur sur le réchauffement climatique et accident de Fukushima), les Verts auraient du faire un gros score aux présidentielles et auraient été en mesure de peser sur la politique du parti socialiste en cas de victoire de la gauche en 2012… D’autant plus que l’une des personnalités préférées des Français, qui symbolise pour nombre d’entre eux l’écologie, était prêt à porter leur drapeau.

Mais les militants Verts, coincés dans leur crypto-trotskysme, n’ont pas supporté de voir débarquer un “homme de télé” ne partageant pas leurs utopies d’extrême-gauche… Ils ont préféré la froide et austère Eva Joly que les Français connaissent peu et dont ils vont vite découvrir la morgue et le dédain nordique.

La défaite de Nicolas Hulot est une surprise mais c’est finalement une bonne nouvelle pour la démocratie française qui va faire l’économie de voir un parti idéologique et sectaire peser dans les orientations stratégiques du pays.

Déjà 15 remarques sur cet article

  1. pit' dit :

    C'est quoi cette façon de rédiger un article ?

    En tant que journaliste, on peut exprimer une opinion sur un sujet sans pour autant virer dans l'insulte et le dédain, non ? (et au vu des titre des articles sur le même sujet, c'est visiblement une tendance de fond concernant EELV)

    Certes le choix des militants verts est discutable, mais un peu de distance ,de la part de votre journaliste ne nuirait pas à la crédibilité de son papier, non ?

  2. Vert Galant dit :

    Si, si, c'est une bonne nouvelle, avec Eva Joly, les Verts, EELV ou "les pastèques magiques" (verte à l'extérieur, rouge à l'intérieur), quel que soit le nom qu'on leur donne, va redevenir ce qu'ils n'auraient jamais dû cesser d'être, c'est à dire un groupuscule insignifiant de bétas utopistes, vivant dans des yourtes qui puent la chèvre et qui ne rêvent que de s'éclairer à la bougie et de se chauffer avec de la tourbe (je les caricature… à peine).

    Allez, ces clowns qui voteront tous au 2ème tour des Présidentielles pour le candidat socialiste comme de braves petits chiens vont faire au premier tour au moins un score de…. allez, soyons généreux, 3,9%. Avec Hulot, ils auraient franchi la barre dezs 10%.

    Certes, Eva Joly a peut-être été une magistrate tenace et compétente par le passé mais franchement, vous la voyez à l'Elysée? Allons, soyons sérieux, elle ne connaît pas grand chose à la France, elle a d'ailleurs été incapable de perdre son accent grotesque et elle s'y connaît encore moins en environnement. Quant au développement durable, elle a découvert le concept il y a deux mois à peine et elle s'étonne encore que la Justice ne soit pas le 4ème pilier!!!

    Enfin, c'est secondaire mais franchement, elle a le charisme d'une limace cette JolyEva et on n'a pas vraiment envie de se voir représenter par quelqu'un d'aussi petsec… Entre nous, un Nicolas qui brandit sa Rolex sur le yacht de Boloré, ça a nettement plus de classe, non ? Déjà qu'on doit subir ces jours-ci l'austérité protestante d'une lugubre Martine Aubry qui sourit une fois par an… C'est assez. Marre de ces pimbèches rigorists qui semblent avoir avalé un balai par le postérieur et qui se prennent très (trop) au sérieux avec leurs tronches de vieilles filles aigries…

    Bah, tant pis pour les Verts-EELV, avec Eva, ils se prendront une bonne branlée aux présidentielles et le PS les méprisera ensuite en leur refusant le moindre secrétaire d'Etat et aux scrutins suivantsle moindre élu. Eux qui sembelent décidément masochistes, il vont se faire damner le fion par la rue de Solférino quelque chose de sévère qui leur laissera les fesses tannées pour dix ans. Comme cela ces cons de Verts perdront en oeu de temps tous leurs élus et pourront recommencer à militer dans leurs petites associations locales merdiques à la mord-moi-le-noeud et arrêter de nous faire ch… en se prenant pour ce qu'ils ne sont pas : c'est-à-dire un mouvement politique sérieux.

    Allez Nicolas, c'est une chance pour toi, tu vas devoir faire autre chose que te corrompre avec ces minables. Ces abrutis ne te méritaient pas, c'est tout. Tu es libéré de ces boulets. Réjouis toi!

  3. Non mais franchement dit :

    NON MAIS C'EST N'IMPORTE QUOI CET ARTICLE, NICOLAS HULOT PASSE AU 2ème TOUR CONTRE EVA JOLY, faut arrêter les propos diffamatoires !

  4. john dit :

    Cet article, comme les articles "qui pourraient aussi vous intéresser" sont simplement écrits pour tuer le mouvement écologiste dans l'opinion.

    Nul doute que les rédacteurs soutiennent par ailleurs les bienfaits du pétrole, des pesticides, du nucléaire, des ondes de téléphone portable et autres OGM, quand ce n'est pas des vaches nourries aux farines animales, des paradis fiscaux, des suremballage, des adjuvants toxiques dans les médicaments et les produits de beauté

    et de la fin du monde pour 2012 !

    Tout ce contre quoi les écologistes luttent de toutes leurs forces pour que les générations futures ne paient pas l'addition.

    Merci de penser à cela avant d'exprimer des opinions aussi personnelles.

  5. muzikant dit :

    … une pauvre femme illuminé, qui veut gouverner ce partie des attardés selon le code pénal et encore revu et corrigé par ses soins …

  6. A l’entrée du second tour des primaires écolo, Eva Joly vire largement en tête

    M. Hulot bientôt en vacances !

    Par Pierrick MORIN

    63 voix. A 63 voix près, Europe Ecologie Les Verts faisait l’économie de l’organisation d’un second tour pour départager les candidats à la primaire écolo. Eva Joly, largement soutenue par l’appareil vert, devance nettement le candidat Nicolas Hulot. Et elle peut compter d’ores et déjà sur le report des voix des deux autres candidats Henri Stoll et Stéphane Lhomme prompts à user du feu nucléaire pour dire tout le mal qu’ils pensent de l’animateur de Ushuaïa.

    Pour perdre, il faudrait vraiment qu’Eva Joly se prenne les pieds dans le tapis lors du débat d’entre deux tours de Grenoble ou bien que les électeurs tournent casaque ce qui paraît largement improbable même dans la small bulle des Verts. Nicolas Hulot a véritablement bu la tasse électorale. S’il apparaît aux yeux des Français plus sympathique et certainement moins sectaire qu’Eva Joly, cela n’est en aucun cas un argument pour convaincre les vieux militants verts aux réflexes premiers de préservation. Le vote vert est en ce sens primaire et Eva Joly, bien conseillée, aura su brosser les électeurs dans le sens du poil : « Je suis des vôtres, pas lui », aurait-elle pu déclarer de manière clanique ! Résultat, pour Hulot, c’est l’écran noir !

    http://www.lepost.fr/article/2011/06/29/2536719_a

  7. paola dit :

    ben ce sera sans moi. Eva jolie niet! elle n'est pas crédible et n'a même pas eu le courage de se prononcer contre la corrida, qu'ils aillent tous se faire voir, les verts, les rouges, les à rayures, et à pois. je vote blanc.

  8. Yvan dit :

    Je suis chez Les Verts ( en semi espion pour le compte du PS) et le resultat ne m'etonne guere.
    Les debats internes sont axes sur les postes d'elus, sur les sans papiers, le cannabis et autres sujets de l'ultra gauche.
    L'ecologie n'est qu'un alibi.
    A cote le PS c'est la Droite dure !

  9. just ! dit :

    encore une grotesque manipulation à la ump !! franchement "le suicide politique des verts " je parie que ce journaliste qui a inventé cet article fait partie de cette bande des sondeurs qui essaie de manipuler l'opinion pour casser cette dynamique animant EELV depuis quelques années …heureusement que la démocratie existe !

  10. Jesus dit :

    Scandaleux d'écrire un article pareil. Je suis certain que l'auteur de ce torchon n'a aucune conscience politique et en comprend rien à l'écologie. Hulot est un escroc, ami des grands patron, jamais il ne leur demandera d'arrêter de polluer.

  11. Gilles dit :

    je n'aime pas du tout ! as tu lu cet article ? "Mais les militants Verts, coincés dans leur crypto-trotskysme, n’ont pas supporté de voir débarquer un « homme de télé » ne partageant pas leurs utopies d’extrême-gauche… Ils ont préféré la froide et austère Eva Joly que les Français connaissent peu et dont ils vont vite découvrir la morgue et le dédain nordique." … je suis outré, c'est d'un simplisme dégueulasse… d'un côté le gentil rassembleur de la télé contre le dédain nordique… c'est inadmissible de présenter Eva Jolie ainsi… les médias et journalistes ne la supporte pas car elle ne joue pas leur jeu, elle ne se comporte pas en people… la définir ainsi c'est être aveugle… et penser que les électeurs désirent certainement se voir affublé d'un animateur président… une erreur !

    il y a quelques secondes · J’aime

  12. loulou dit :

    L'auteur de l'article est peut-être un peu sec, mais je suis d'accord avec lui. J'esperai pouvoir rejoindre une famille politique renouvelée qui s'ouvrirai enfin à un discours positif et révolutionnaire au bon sens du terme, non culpalisant, pas tristounet, avec un supplément d'âme… mais non il faudra se coltiner un mini ps bis ou front de gauche bis ou ce que vous voulez mais Joly elle aurait pu se retrouver dans n'importe quel parti non écologique, son discours restant le même. Pesant, lourd, des petits chiffres bien appris par coeur sur ses fiches pour faire illusion sur ses compétences en écologie. Ce n'est qu'un alibi finalement. On ne la sent pas du tout habitée par quelque conviction que ce soit si ce n'est celle de punir et châtier tous les méchants. Parce qu'elle n'a pas compris que tout le monde est méchant, le système c'est nous tous! Ira-t-elle se fouttre en tole elle meme quand elle nous y aura tous mis??

  13. en vert et contre to dit :

    L'article ci-dessus correspond exactement au fond de ma pensée ! Le "positivement médiatique" Nicolas Hulot,attirait la sympathie de beaucoup et aurait pu rallier de nouveaux et nombreux sympathisants à la cause écologique qui n'est pas le monopole d'un groupe politique de l'ultra gauche.

    Nous concernant, mon conjoint et moi, nous étions prêts à sauter le pas et voter pour lui à la prochaine élection présidentielle. Pour la première fois, ce mouvement nous semblait à la hauteur du débat et l'homme à la hauteur de la tâche !!!

    Quel gachis !!! Je suis verte de rage!!!

    Si des décideurs verts lisent ce texte, qu'ils raisonnent et réajustent le tir. Ils viennent de perdre 2 votes !!

  14. thibault77 dit :

    Il est effectivement incroyable que les verts préfèrent joly une écolo de fraiche date (2009), sans charisme au bilan qui se résume à rien (un peu de lobbying au parlement) à hulot qui lui à 10/20 ans de vrais actions et convictions écologistes et est en mesure de fédérer un large mouvement écolo. les verts préfèrent le replis sur soi, la pureté idéologique et l'impuissance.En avant vers les 4% avec eva tel est le slogan des verts!hallucinant!les verts?un parti de looser!

  15. thibault77 dit :

    l'écologie politique sera large et rassembleuse ou ne sera pas. Pour l'instant c'est très mal parti !

Laisser un commentaire