/>

Eva Joly contre la “France guerrière”, veut interdire les défilés

Rédigé par lateigne (24actu) le 15 juillet 2011.

Moins d’une semaine après sa victoire lors des primaires écologistes, la candidate franco-norvégienne Eva Joly montre son vrai visage et veut interdire les défilés militaires du 14 juillet. Une position dogmatique sectaire qui dénonce la “France guerrière” et méprise la tradition républicaine du 14 juillet.

 

Si Eva Joly ne connait pas l’attachement des Français aux symboles de la révolution et à l’armée républicaine qui défendit notre liberté contre l’Europe coalisée, elle est en tout cas au point en matière d’inepties niaisement pacifistes : “la guerre c’est mal, prenons nous tous par la main…“.

 

Mais la candidate écologiste aurait pu mieux choisir son moment pour insulter la mémoire des soldats tombés depuis deux cent ans pour défendre la patrie et les idéaux républicains que nous conservons grâce à eux en partage. Cette “France guerrière” qu’Eva Joly dénonce et juge “anachronique” est celle de la liberté et de la démocratie.

 

N’en déplaise aux pacifistes et aux anti-militaires pavloviens, l’armée française est le premier organe républicain et le garant ultime de notre liberté… Si Eva Joly croit que son rôle est “anachronique”, il n’y aurait pas à attendre la fin de son mandat en cas de victoire pour réaliser qu’une armée est indispensable pour la survie d’un pays.

 

En honneur de tous ceux qui sont tombés pour la France, la nation rend hommage tous les ans le 14 juillet à son armée. C’est un hommage amplement mérité… et cette année peut-être encore plus que les autres au vue des sacrifices énormes consentis par nos soldats en Afghanistan.

Déjà 26 remarques sur cet article

  1. Ce n'est pas faire abstraction de l'histoire que de vouloir, deux siècles plus loin, recadrer la ''fête nationale''qui outre le fait qu'elle est devenue une fête à la gloire exclusive de l'armée pose problème par rapport au choix de la date…Désormais, si l'on tient compte des nouvelles données historiques en Europe, il faut aller bien au delà de ce que suggère Eva JOLY, c'est à dire supprimer la date du 14 Juillet et la transférer au 26 Août qui est le jour où fut proclamé la déclaration universelle des Droits de l'Homme et du citoyen.

  2. Riou dit :

    lol, les commentaires de ouff ! si je suis pas d'accord pour qu'on ferme les centrales … là, je suis bien d'accords avec JOLY, supprimer le défilé pour le remplacer par un plus grand défilé, ou les citoyens … défileraient, je trouve ça pas bête, pourquoi pas avec l'armée ! aujourd'hui le défilé parait un peu démodé, on dirait une démonstration de force, inutile, quand on voit que la plupart du matos de l'armée ne défile pas.

  3. Grande Folle dit :

    Eh bien moi je suis d'accord avec Eva Joly. Que tous ces beaux soldats blonds et musclés qui sentent bon le sable chaud rentrent dans leur caserne et nous laissent les Champs-Elysée rien qu'à nous, comme cela on re-programme la Gay Pride le 14 juillet et hop, le tour est joué. Vous aurez un top défilé avec toutes mes copines tarlouzes et broute-minou, trans, travelos, transgenre, bi, zoophiles et autres particularismes exotiques.

    Vous verrez, ce sera un défilé civil haut en couleurs et follement amusant, un défilé où l'on s'enfile sévère. Vive les Verts! Bravo Eva, t'es la plus forte.

  4. Claude Louis dit :

    Comme l'on dit, avec le bon sens populaire, la mémère Eva Joly a perdu une excellente occasion de la fermer ! Pontifiante sectaire à oeuillères roses, cette "écolo" de bazar que les verts, politiquement suicidaires, ont poussée en lieu et place de Hulot, enfonce encore plus les bobos-ecolos dans le ridicule.

    Nous n'avons pas fini de rire, avec l'envie de pleurer, des incongruités de la franco-germanique représentante d'elle même, de son ego surdimensionné et d'un radicalisme socialiste bien éloigné des réalités "vertes" !Si la gauche passait, elle aurait sans doute un secrétariat d'Etat ou un Ministère, son rêve de politicarde à l'ancienne, où elle pourrait à loisir nous pondre tous les ukases fumeux et projets ubuesques que son infertilité politique génererait. Je me demande s'il existe un autre pays que la France pour avoir ce type de modèle ringard, acariâtre et ridicule d'intervenant politique ? J'en doute !

  5. Braida Pierre dit :

    Bravo ! La France n'est pas qu'une armée c'est des gens, des régions des cultures aussi . La fête nationale appartient a la Nation pas a l'armée ou d'ailleurs il n'y a plus que professionnels.

  6. fengel11 dit :

    Mdrrrrrr tous avec des joints dans la bouche le jours de la fête nationale….mais que fait elle dans le paysage politique cette femme…les écolos sont vraiment tomber sur la tronche….!!!!! ce que veut cette dame c’est un poste de ministre dans un gouvernement socialiste….point barre elle s’en cogne comme de l’an 40 de l’écologie…d’ailleurs ce parti ne devrait même pas exister l’écologie doit être une cause nationale pas besoin de parti politique pour ça…!!!!

  7. mehdi dit :

    Le Président Sarkozy n'a pas voulu rompre ces relations avec les sionistes et il n'a pas voulu faire sortir ces soldats d'Afghanistan et il n'a pas voulu interdire l'homosexualité en France donc normal a partir de 15.07.2011 ALLAH punit les français par des orages apocalyptique des forts séismes la bactérie tueuse violent feu de forêt crash d'avion et d'autre catastrophe et le nombre des morts des soldats en Afghanistan se multiplier qui vivra verra les français paye la facture de ces catastrophes pour leurs silence sur ces crimes

  8. Ballout dit :

    Suis complètement d’accord avec la proposition d’Eva Joly…
    Ne croyez-vous pas que tout l’argent dépensé à ces défilés (de plus en plus spectaculaires!!) pourrait être utilisé autrement dans la période de crise que nous vivons ?
    Nous payons un lourd tribu aux guerres et sommes bien peu performants en cette matière (voir Afghanistan, Lybie…etc…)
    Que le 14 juillet reste un jour férié pour tous nos travailleurs…oui ! mais qu’il soit un symbole de parade guerrière…non!
    Madame Joly, depuis longtemps, je vous considère hautement et je vous félicite pour votre courage…attention car on va vous mettre beaucoup de “bâtons dans les roues” !

  9. dégoûte dit :

    j'ai envie de vomir…

    cette femme me dégoûte

  10. Julien dit :

    Fat revoir votre histoire de France lateigne… Le 14 juillet célbration de l'armée républicaine face à l'europe coalisée? Ben non… 14 juillet 1789 = prise de la Bastille / 22 septembre 1792 = début de la première république.

    On célèbre quoi exactement? Une acte révolutionnaire réalisé par des civils. Alors votre tradition républicaine du 14 juillet, je ne sais pas d'où vous la tirez, mais soit vous ne suiviez pas à l'école pendant les cours d'histoire, soit on vous a menti. Mais prenez un bouquin d'histoire de terminale, ça va vous remettre les idées en place.

  11. denis dit :

    Non seulement un défilé para-militaire ne sert à rien, mis à part attendrir les nostalgiques des heures guerrières de notre nation, mais en plus j'aimerais connaitre:

    1- bilan carbone dépensé en une journée (encore un truc superbement Grenello-compatible)

    2- la facture qui nous est servi à nous, joyeux contribuables, pour permettre à des gros bras armés jusqu'aux dents de parader aux pieds du petit Prince…

    Le 14 juillet devrait être une fête citoyenne. Malheureusement elle a été supplanté par une horde d'enkakifiés…

    C'est d'autant plus comique que l'on ose encore glorifier ce genre de manifestation quand on connait les ambitions réformistes de Sarkozy. Au moins, un jour par an, il a l'impression de jouer à Mon Général.

    Pauvre France.

  12. Laulau dit :

    "…. l’armée française est le premier organe républicain et le garant ultime de notre liberté"

  13. Laulau dit :

    « …. l’armée française est le premier organe républicain et le garant ultime de notre liberté »

    D'ailleurs un certain Maréchal Pétain, républicain notoire, garantissait notre liberté, avec le soutien de l'armée nazi. Tu parles d'un garant!

  14. BordeauToulouse dit :

    Même si j'ai d'abord perçu les propos de Joly comme un insulte à nos traditions et notre hisoire, avec le recul, je serais plutôt en faveur d'un défilé "mixte": militaire et civil.

  15. bloby bob dit :

    Bien sur que la France n'a pas d'équivalent en Europe, le nombre de morts pendant les deux guerres mondiales est sans comparaison.

    De là à comparer la France à la Corée du nord…

  16. Verte Pastèqu dit :

    Madame Joly, effectivement, n'a pas dû assimiler réellement les traditions françaises. Ou bien à force de cotoyer des Verts dégénérés, elle a dû croire que tous les Français étaient anti-militaristes, mangeaient bio et pratiquaient l'amour libre!!! Bref, elle est complètement à côté de la plaque. Mais il faut dire qu'en tant que Norvégienne, elle vient d'un pays où l'armée n'a pas compté autant qu'en France et où l'on s'est, pendant la seconde guerre mondiale, allègrement appuyé sur l'armée Allemande, le gouvernement de Quisling de l'époque étant ouvertement pro-nazie. Est-ce cela qu'elle veut pour la France la Joly, être protégée par une armée étrangère ? Beau programme.

    Enfin, quand elle compare l'armée française aux troupes de Corée du Nord, c'est grotesque et c'est une insulte la semaine même où 6 jeunes soldats sont tombés pour la France.

    Honte à toi Eva Joly, rentre en Norvège toi et ton inculture, tu es indigne de la fonction à laquelle tu prétends.

  17. denis dit :

    Vous êtes lamentables. Qui a dit que la culture et les traditions de notre pays devaient s'inscrire dans une ligne franco-française. Je croyais que l'avenir de notre pays dépendait de l'Europe. Avec une telle ouverture d'esprit vous êtes mûr pour voter FN.

    Même si les propos de madame joly ont peut être été maladroit, ils ne devraient pas declancher des réactions aussi stériles venant de citoyens d'un pays civilisé comme le notre.

  18. Julien dit :

    @ verte pasteque = Ha oui parce qu'en France nous n'avons pas eu de gouvernement pro-nazi, c'est ça?

    Comment pouvez vous lui reprocher de ne pas connaître l'histoire de France, alors qu'elle a exprimé une opinion que l'on peut avoir en connaissant cette histoire sur le bout des doigts et alors que vous même faites preuve d'une inculture crasse et inquiétante ou bien alors d'une mauvaise fois puante?

    Et ne me dites pas que je suis un anti militariste primaire et que je bafoue le courage des soldats français pendant la 2de guerre mondiale, je suis issu d'une famille comprenant plusieurs héros de guerre, militaires de carrière, prisonniers militaires multi-récidiviste de l'évasion car la considérant comme un devoir militaire et dont certains sont morts sur un champ de bataille. Je respecte énormément cela, et j'en suis fier.

    Ca ne m'empeche pas de ne pas vouloir un défilé militaire le 14 juillet comme Madame Joly. A regarder l'armée passée, on ne sait même plus ce qu'on est sensé célébrer.

  19. denis dit :

    Encore une chose qui prouve si il en est de l'inutilité de continuer à célébrer ces défilés armés. Ces joujoux dont sont si fiers messieurs Dassault et Sarkozy ne vaudront plus tripettes dans les années à venir. En effet, les nouveaux guerriers ne seront plus armés de Famas ou ne piloteront plus de Rafale. Ceux qui semeront le carnage seront planqués derrière leurs ordis.

    Il faut savoir que les djidahistes recrutent en ce moment des hackeurs et préparent leur cyber-guerre. Un pays comme l'Estonie, qui compte parmis les pays les plus connectés au monde a été paralysé pendant plusieurs jours (mails, banques, transport…) grace a des petits génies de l'informatique. Et que dire de la Syrie dont le programme nucléaire a pris deux ans de retard à cause d'un virus destructeur… Alors que les machines n'étaient même pas reliés à internet.

    Dans quelques années, ils auront l'air malin nos guerriers de l'apocalypse quand leurs avions ou leur tanks seront paralysés par un méchant virus informatique et qu'ils ne pourront plus parader fièrement sur les Champs.

    C'était ma parenthèse "la guerre c'est déjà suffisamment moche, inutile d'en rajouter."

  20. Vert Pastèque dit :

    Julien, c'est vous l'ignare et l'imbécile qui n'a pas dû lire beaucoup de livre sur la période. Le gouvernement Pétain était certes collaborationiste et réacionnaire, c'est une certitude, mais on ne saurait le désigner de pro-nazi. C'était Bousquet, l'ami de Mitterrand et la Milice qu'on peut à prosteriori qualifier de pro-nazi. Le gouvernement Pétain, un régime simili-fasciste oui, pro-nazi, non, ce serait un raccourci stupide. Alors qu'en Norvège, la coopération avec l'occupant allait beaucoup plus loin, en se mttant sous couvert de l'armée allemande, par peur de la Russie soviétique.

    Donc je persiste et signe, la Norvège est un pays à la souveraineté récente, dont l'armée n'a pas vraiment été un gage d'indépendance et n'est pas une partie constituante de la Nation comme en France. Donc une Eva Joly, immigrée de fraîche date et qui n'a pas dû vraiment assimiler les codes pour comprendre le mode de fonctionnement du pays (un peu comme vous, mais vous, c'est congénital et ce n'est pas de votre faute, vous êtes né comme cela), cette Eva Joly dont tout le monde se fout n'a aucune légitimité pour donner son avis sur le 14 juillet et remettre en cause une tradition aussi ancienne en ancrée dans notre histoire.

    Quant à votre couplet sur vos "ancêtres les héros", cela me fait bien rigoler car vos aileuls, comme 99% des Français pendant la guerre, ont dû être pétainiste en 1940, faire du marché noir en 42, dénoncer un ou deux voisins en 43 et sont devenus de grands résistants en 1944. Vive Coluche!

  21. denis dit :

    Simili-fasciste, le régime de Petin? Ah ça rassure c'est vrai. Ça nous donne effectivement plus de légitimité d'organiser des rassemblement para-militaires pour parader aux pieds de dictateurs qui massacrent leur propre pays. Bachar El Assad doit apprécier de revoir de si près l'armée qui s'est mise au garde à vous pendant le défilé où il était invité.

    Ce défilé n'honnore que les victoires que l'armée française a eu un jour à son actif et a été instauré de manière complètement arbitraire sous le Directoire, soit l'un des pires gouvernements que la France ait un jour connu. Même Bonaparte 1er, l'auteur des joyeux massacres célébrés abhorait cordialement ce gouvernement.

    Cette proposition de madame joly est certes totalement electoraliste (mais pas plus cretine que beaucoup d'autres déjà proférés par d'autres candidats), elle ne devrait pas dechainer ce flot de haine verbale.

  22. denis dit :

    Simili-fasciste, le régime de Petin? Ah ça rassure c'est vrai, les familles de déportés vous sont reconnaissantes de réhabiliter un gouvernement composé de chics types, finalement. Ça nous donne effectivement plus de légitimité d'organiser des rassemblement para-militaires pour parader aux pieds de dictateurs qui massacrent leur propre pays. Bachar El Assad doit apprécier de revoir de si près l'armée qui s'est mise au garde à vous pendant le défilé où il était invité.

    Ce défilé n'honnore que les victoires que l'armée française a eu un jour à son actif et a été instauré de manière complètement arbitraire sous le Directoire, soit l'un des pires gouvernements que la France ait un jour connu. Même Bonaparte 1er, l'auteur des joyeux massacres célébrés abhorait cordialement ce gouvernement.

    Cette proposition de madame joly est certes totalement electoraliste (mais pas plus cretine que beaucoup d'autres déjà proférés par d'autres candidats), elle ne devrait pas dechainer ce flot de haine verbale.

  23. Julien dit :

    @ verte pastèque:

    Mes ancêtres au marché noir? Vous savez lire? J'ai dit multi récidiviste de l'évasion. Rawa Rushka en Ukraine ca vous parle? Ben c'était là que mon grand-père était. Alors si vous êtes complexé avec votre histoire familiale c'est votre problème mais ne venez pas insulter la mienne. Quand à mon défaut congénital m'interdisant de comprendre les valeurs de notre pays… Je suis ancien élève de l'école normale supérieure et fonctionnaire. Donc ma volonté de servir mon pays en intégrant la fonction publique afin d'en défendre les valeurs a déterminé mes choix d'études et ma carrière. Parce que les valeurs de ce pays c'est le service public entre autres. Alors je ne suis pas sûr que vous puissiez me faire la leçon là dessus.

    Quant à mon absence de lecture de livre d'histoire… J'en ai lu quelques uns rue d'ulm quand j'y étais étudiant hihihi. Vous êtes d'une mauvaise fois incroyable. Sur la France d'abord. Ca ce sont les méfaits de la volonté d'après guerre de nier la rupture constitutionnelle constituée par le gouvernement de Vichy… Déplorable… Et sur la Norvège. Vous parlez de Quisling. Et vous oubliez que les allemands ont hésité à mettre en place un gouvernement pro-nazi là bas en raison de le très forte résistance dans ce pays et qu'ils ont préféré dans un premier temps administrer directement ce pays. Ce qui n'a pas été le cas en France. Il y a eu un soutien d'un grand nombre d'intellectuels au nazisme, et le gouvernement a fait tout ce que les allemands nous ont demandé de faire et même plus. On a mis en place une politique antisémite et on a mis à la poubelle les valeurs de la république. Simili-fasciste, la blague… De plus, d'un simple point de vue grammatical, "pro" veut dire "être partisan de". Donc à moins que vous ne souteniez que le gouvernement pétain était anti-nazi, vous devrez admettre qu'il était pro-nazi.

    Vous vous êtes simili-fasciste, parce que vous n'acceptez pas qu'une personne, qui a la nationalité française, donne son avis sur le défilé du 14 juillet. Vous n'êtes pas d'accord avec elle ok, mais de quel droit vous lui niez la possibilité (et à moi-même d'ailleurs) d'avoir un avis différent du votre?

  24. Vert Pastèque dit :

    Ouh là, tout doux mon cher Julien, on se calme.

    En premier lieu, ravi de voir qu'en creusant un peu, on s'aperçoit que vous n'êtes pas complètement dépourvu d'une certaine culture. Votre portrait de la Norvège me semble correct, mais je ne retire rien à ma comparaison entre une armée norvégienne à laquelle une population historiquement jeune et politiquement pas très mature n'est pas sépcialement attachée et une armée française républicaine que soutient globalement la population, notamment depuis les sacrifices de 1914-1918. C'est un fait. Quand on nait norvégien, je pense qu'on se fiche sacrément de son armée. Quand on nait français, on peut l'aimer ou non, mais l'armée fait partie du paysage et le 14 juillet en est la vitrine annuelle. Le 14 juillet, c'est un "lieu de mémoire" comme dirait l'autre… C'est cela qu'Eva Joly ne peut pas comprendre…

    Après, sur le degré de fascisme du régime de Vichy, tout est affaire d'interprétation et les historiens ne sont d'ailleurs pas d'accords entre eux sur la nature exacte de ce régime qui a de plus profondément fluctué entre son début et sa fin.

    Pour vos ancêtres les rois de l'évasion, soit, il n'y a rien de honteux à s'évader, mais Mitterrand aussi s'est "évadé"…. dans une ambulance, tranquilement couché et enveloppé dans une couverture alors en fait d'héroisme, je demande à voir. A ce que je sache, on n'a jamais reçu de médailles en s'évadant, même si, je l'admet, il fallait parfois du courage pour sauter le pas.

    Enfin, vous me traitez de simili-fasciste. Content que vous repreniez à la lettre mon expression. Mais me traiter de la sorte, c'est un aveu de faiblesse typique des verbeux de gauche et le faire, c'est admettre que vous êtes sacrément à court d'arguments. Mon cher Julien, vous, un ancien disciple de la rue d'Ulm, je reconnais dans ces accents fieleux comme des relents de maoïsme… à moins que ce ne soit du trotskysme. Pour ma part, sachez mon cher Julien que je conchie royalement tous les ismes de l'histoire de l'humanité et plus particulièrement les totalitarismes, fussent-ils d'extrême droite ou d'extrême gauche.

    Et concernant Eva Joly, je ne lui nie pas le droit de dire des conneries publiquement et de se ridiculiser si ça l'amuse. Par contre, je n'accepte pas qu'elle insulte le pays pour lequel mon père et mon grand-père se sont battus (et oui, votre famille n'a pas le monopole du service de la Nation) et pour lequel j'ai moi-même donné un an de ma vie pour mon service militaire, ce qui ne doit certainement pas être votre cas j'imagine (vous avez dû être réformé P4, ou bien pistoné pour faire un service civil dans un ministère).

    Voilà cher Mooosieur Julien ce que je pouvais vous dire mais surtout, n'oubliez pas d'acheter une muselière pour bailloner votre Joly adorée et l'empêcher de commettre d'autres bourditudes à la Ségolène Royal!!!! Ah, Ah, Ah !!! Quoique, elle nous fait bien marrer.

  25. erb dit :

    Madame, risque-t-on sa vie en s'attaquant à l'industrie des armes ?

    C'est bien l'impression que notre monde politique nous donne.

    Pourtant nous ne pouvons que viser de nous défaire de l'instinct de

    meurtre, et le désarmement global viendra après l'apprivoisement des

    peurs ancestrales qui nous ont tenu en vie, mais font aujourd'hui

    obstacles à la compassion.

    Les armes sont les stigmates de nos déviances et ne défendent que des

    intérêts que le bon-sens commun aurait refusé d'entériner.

    La mauvaise foi qui se permet avec la force de déséquilibrer les

    négociations gagnant/gagnant, et de spoïler ainsi des populations de

    leurs ressources sur des continents entiers, n'est possible qu'avec

    les armées que nous leurs payons.

    Dans l'avenir, le seul fait de penser concevoir des idées visant à

    nuire au vivant seront considérées comme une pathologie que nous

    pouvons assimiler à la paranoïa.

    Plus la peur est grande, plus la nécessité de s'armer est impérieuse.

    A la tête de ces concepts armés se trouvent les plus pleutres !

    Ils gouvernent le monde en lui instillant leurs propres peurs et,

    comme quand il est bien terrorisé il devient violent , l'usage de

    mitraillettes et de bombes se justifient "soudain" comme par hasard.

    Nous sommes instruits de guerre et de peurs. Mme Ségolène prévoit de

    confier nos jeunes délinquants à l'armée ???

    Comment en sommes-nous arrivés là ?

    Ne vaudrait-il pas mieux les confier aux pompiers, au SAMU, à la croix

    rouge, ou à tout autre organisme qui les grandisse plutôt que d'en

    faire de la chair à canons ?

    Voilà une grande figure politique, informée de l'état d'esprit du

    peuple, fait des propositions qui sont censées les séduirent et se

    résument à ce morceau de sparadrap sur une plaie purulente qui, ainsi

    dissimulée, permet à l'infection de se propager!?!

    Alors que l'humain brûle d'envie de se mobiliser entièrement à la

    poursuite de grands idéaux communs, exaltants, les politiques proposent

    de nous conserver comme un troupeau qui suit un berger carnivore vers

    l'abatoir de l'intelligence.

    5000 ans que toutes les religions et philosophies sérieuses qui fondent

    encore nos sociétés crient et écrivent que :"Tu ne tueras point " ???

    Pourtant, après un demi millions d'années de violences et de guerres

    qui ne nous laissent à chaque fois que misère larmes et sang comme lots

    de consolation, nous continuons à penser que mourrir ou tuer pour des

    idées soit une attitude saine voire glorieuse !?!

    Dans ce contexte, il est illusoire de penser qu'un seul être humain ait

    pu grandir l'estime qu'il a de lui-même.

    Chaque guerre nous avilie davantage, et ébranle notre raison.

    En effet nous savons trouver des accords entre nous sans violence.

    C'est notre caractéristique d'humain dans le règne du vivant, nous

    pouvons choisir de nous violenter ou de nous entraider.

    Au quotidien nous avons élevé l'art de la négociation raisonnée qui

    nous permet la vie en communauté dans des villes de plusieurs millions

    d'habitants ! En amour, en famille, en amitié, au boulot et dans chaque

    rapports humains qui nous unissent durant un temps bref sur la terre,

    nous réussissons à cohabiter grâce à nos capacités de communications.

    Les gouvernements maîtrisent mieux que tout autres structures humaines

    la négociation.

    Si des intérêts innavouables ne se cachaient pas derrière les

    négociations qui finissent en conflits armés, nous saurions nous

    entendre en nous basant sur le respect, la raison, le bon-sens en

    cultivant les avantages d'un rapport gagnant/gagnant dont la

    préservation de l'honneur et des intérêts de chacun est le fondement.

    Car tous nous préférons voir évoluer nos enfants dans un monde pacifié

    plutôt qu'au sein du chaos d'une guerre.

    Si par des conflits armés nous améliorions nos conditions d'existence,

    nous serions au paradis sur terre depuis le néholitique, peut-être

    avant !

    Les justifications de toutes les guerres sont secrètes. Les combattants

    en ignorent les réels enjeux et s'entretuent "de bonne foi", manipulés

    par une élite déviante qui s'enferre dans l'escalade de la peur et de

    la violence en entraînant l'humanité entière dans leur paranoïa !

    Nous voyons la raison et percevons le bon-sens dans l'action visant à

    se défaire de l'instinct de meurtre, pourtant, nous continuons à

    mobiliser nos plus belles et grandes découvertes pour améliorer les

    moyens visant à nous soumettre les uns les autres !

    Les armées confisquent les plus beaux fruits de nos intelligences

    pour les réduire à des armes et cela à cause d'une peur immaîtrisable.

    Notre espèce toute jeune mue en permanence. Si nous étions un enfant,

    nous aurions 4 ans, 'l'âge de toutes les bêtises) vu que la moyenne de

    durée de vie d'une espèce sur terre est de 18 millions d'années.

    En 500 mille ans nous filons dans l'espace et le singe en 140 fois plus

    de temps (70 millions d'années premiers primates)se contente toujours

    de son arbre.

    A peine accédons-nous aux pouvoirs des dieux, que nous sommes

    contraints par nos consciences à veiller à ce que ce confort profite à

    tous uniformemment !

    Certains que la peur étreint et que la puissance ennivre, deviennent

    sourds à la compassion et renoncent à se respecter, à s'aimer pour

    paraître, ou croire qu'ils sont des choses importantes.

    L'appaisement n'ai pas encore à leur portée mais:"La terre reviendra

    aux doux" car ils sont les véritables marqueurs de puissance et sont

    ceux que la raison anime.

    Nous exigeons de nous-mêmes des attitudes dignes et nobles telles que

    notre imagination nous donne la possiblité de les concevoir sans que

    nous soyons encore capables de concrétiser.

    Mais nous progressons avec fulgurance et dans un prôche avenir, il

    sera impossible de justifier la moindre violence à l'égard de quoi que

    ce soit !

    La paix est incontournable et l'ineptie de l'armement ( à part celui

    qui pourrait éventuellement nous protéger de poulpes géants débarquant

    des confins de l'univers avides de nos enfants ) fera consensus dans

    moins de 4 ou 5 générations.

    Entre une scène de meurtre, et une scéne de sauvetage, nous

    préfèrerions tous vivre la seconde et surtout, nous voudrions éviter

    que nos enfants ne soient contraints à vivre la première scène, qu'ils

    soient victimes ou assassins, le traumas les détruirait.

    Quant à vivre une scène de sauvetage, quoi de plus gratifiant pour les

    acteurs, sauveurs et sauvés, et quelle jubilation que l'alliance des

    Hommes oeuvrant à la survie de leurs semblables ?

    Une seule loi suffit à la bonne marche des sociétés:

    respecter le vivant.

    Dès lors que chacun apprendra à se respecter et que nous respecterons

    l'autre de la façon que nous voudrions l'être, nous cheminerons vers

    une osmose bienfaitrice.

    Vu les outils de communication dont nous nous sommes dotés et la

    malléabilité de notre cerveau, il serait aisé d'instruire les peuples

    de confiance de loyauté de respect du vivant et donc de soi.

    Nous avons de la matière à foison dans la domaine des ressources

    humaines que nous choisissons pour l'instant d'ignorer au profit

    d'une culture d'abrutissement des masses. Juste une modification de

    nos programmes TV aurait vertu de changement profond des mentalités.

    Pour l'instant utiliser à abrutir, demain son contenu servira

    l'élévation de l'âme.

    Eccles, après une vie consacrée à l'étude de notre cerveau, conclut

    que les régions qui concernent la violence et la peur régressent,

    et, que celles qui représentent la communication et la tendresse

    se sont étendues au fil des millénaires. Bien que son oeuvre soit

    entâchée d'eugénisme, cette étude en particulier à valeur de fondation

    pour édifier une communauté saine et raisonnable avec le sentiment

    encourageant que nos créateurs nous ont outillé d'un code génétique

    conçu pour nous appaiser par devers nous.

    En tous les cas, bravo Mme Joly pour votre prise de position même si

    elle vous a faite diaboliser dans l'instant.

    Toucher leurs bras armés est notre seule solution pour voir émerger de

    saines négociations entres nous.

    L'armement est favorable aux pratiques mafieuses de l'oligarchie qui

    elle même ne sait plus comment en sortir et n'attend que d'être

    stoppée dans son escalade pathologique.

    Car en plus, les acteurs qui à tous les niveaux de commandement et

    d'exécution entretiennent l'idée des armes nécessaires, sont enfermés

    dans un illogisme qui les condamnent à se mépriser eux-mêmes.

    Pourtant, contraints par la peur de perdre le contrôle (car ILS

    pensent en avoir), ils s'assurent en permanence que l'attrait pour les

    armes ne faiblit pas chez le citoyen habilement appeuré comme ils le

    sont eux chroniquement.

    Ignorer ces évidences revient à servir la souffrance. Penser que les

    armes soient nécessaires à la bonne marche du monde est induit par une

    peur (sans fondement sain), que nous pouvons apprivoiser dès lors que

    nous cesserons de l'alimenter.

    Nous pouvons l'apprivoiser et devons le faire, inutile de reculer.

    Seule une grève mondiale de tout le secteur de l'armement peut

    permettre à la raison d'émerger. Sinon… les doigts d'honneur de Bush

    et Berlusconi prendront toutes leurs significations.

    Merci d'exister Mme Joly, vous faites partie des acteurs de la paix

    naissante. Les seuls qui êtes dans le vrai.

    A tous, bontoujours.

  26. denis dit :

    "Les justifications de toutes les guerres sont secrètes. Les combattants

    en ignorent les réels enjeux et s’entretuent « de bonne foi », manipulés

    par une élite déviante qui s’enferre dans l’escalade de la peur et de

    la violence en entraînant l’humanité entière dans leur paranoïa !"

    erb: Bravo!

    "Les guerres sont faites par des gens qui s'entre-tuent mais qui ne se connaissent pas, pour le compte de gens qui se connaissent mais qui ne s'entre-tuent pas…"

Laisser un commentaire