/>

Culture : les socialistes démagos ou inconscients ?

Rédigé par lauteurinconnu le 20 juillet 2011.

aubry-hollandeAu journal de 20h, un compteur nous annonce que très prochainement, l’Europe risque de vivre une de ses pires crises si ce n’est pas un effondrement de l’euro et autres catastrophes économiques…


Un peu plus tard, on nous explique que Martine Aubry et François Hollande jouent la surenchère et proposent chacun d’augmenter le budget de la culture de 30 à 50% dans l’hypothèse de leur élection…

 

Je ne sais pas si c’est moi mais je me pose quand même quelques questions… Je n’ai rien contre la culture et je suis le premier à dire qu’il faut la promouvoir et la défendre mais… est-il vraiment opportun dans un contexte de crise économique où les objectifs sont à ce qu’il me semble de réduire les déficits, d’envisager des augmentations de budgets sur des thématiques certes importantes mais peut-être pas foncièrement indispensables. A moins de vouloir gérer les crises à la romaine, “du pain et des jeux”, il ne me semble pas vital que l’Etat envisage de nouvelles dépenses dans ces domaines…

 

Certes, il y a des nécessités voire des urgences notamment quand on voit l’état de certains monuments de notre patrimoine mais je crains qu’une bonne partie de ces budgets ne serve qu’à financer des projets d’expression artistiques que beaucoup qualifieront d’abscons et qui resteront au final dans la confidentialité des milieux artistiques, si l’on excepte les invités des inaugurations qui, pour beaucoup, apprécient autant voire plus les profusions de petits fours du buffet qu’une exposition ou un spectacle qu’ils auraient totalement ignoré s’ils n’y avaient été invité…

 

Là encore, il n’est pas question d’éliminer toute expression artistique ou de supprimer des subventions au nom de la réduction des déficits mais de là à les augmenter… de 50% qui plus est ???

 

Certes, certains artistes ont besoin de ces subventions pour s’exprimer mais en ces temps de crise, les propositions électoralistes (la probabilité pour celle-ci de passer par la première trappe en cas de victoire socialiste me paraît assez élevée au vu du contexte…) ne devraient-elles pas se teinter de réalisme ? Je me pose des questions…

Déjà une remarque sur cet article

Laisser un commentaire